Brawn in Cell BLock 99 : Vince Vaughn détruit une voiture à mains nues dans la première bande-annonce

Alexis Vielle | 30 août 2017 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Alexis Vielle | 30 août 2017 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Vince Vaughn n'est plus là pour rigoler. A l'image de Brawl In Cell Block 99

La reconversion semble toute trouvée pour le comique Vince Vaughn. Après avoir fait ses premières armes dans l’extension des zygomatiques avec la fameuse Frat Pack (comprenez les fers de lance de la comédie US à savoir Ben Stiller, Jack Black, Vince Vaughn, Owen Wilson et Steve Carell), le colosse au front comme un terrain de tennis semble de plus en plus à l’aise dans des rôles à contre-emploi. En témoigne son dernier rôle sur grand écran Tu ne tueras Point de Mel Gibson mais surtout celui du mafieux au pied d’argile dans la saison 2 de True Detective. Si la deuxième cuvée était clairement un cran en dessous de la première édition, elle recelait d’excellentes surprises comme la géniale performance de l’acteur.

 

 

Le revoici une nouvelle fois dans la peau d’un bad guy pris au piège dans une spirale infernale. Bradley, ancien boxeur à la retraite, perd son travail de mécanicien. Alors que son mariage est en pleine crise, il n’a d’autre choix que devenir coursier pour un trafiquant de drogue…

Crâne rasé, une violence qui n’attend qu’une étincelle pour exploser, Vince Vaughn est méconnaissable dans Brawl in Cell Block 99. Réalisé par S. Graig Zahler (auteur de Bone Tomahawk), le film ne compte pas faire dans la dentelle pour une sortie, on l’espère, sur l’Hexagone. Avec Jennifer Carpenter (Dexter) et ce bon revenant de Don Johnson

 

Photo

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
krime
14/11/2019 à 11:43

Ce film c une tuerie et c et c trop bien

stivotine
19/10/2017 à 09:02

je viens de le voir et c'est une grosse claque, VV est énorme et ce real vraiment à suivre.

John
31/08/2017 à 00:19

Le pire acteur actuel...lol

the défenders
30/08/2017 à 17:01

OK POUR MOI...

votre commentaire