C'est officiel, le remake de Ça ne sera pas du tout pour les enfants

Christophe Foltzer | 22 juin 2017
Christophe Foltzer | 22 juin 2017

Hey les super-copains, c'est l'été et vous savez ce que ça veut dire ? Oui, on va passer deux mois à rien branler. Oui, on va bronzer comme des bâtards. Mais c'est pas la question. Non, ça veut surtout dire que septembre approche à grands pas et qu'on a hâte d'y être.

Oulah, attendez, nous ne sommes pas des tristes sires excités à l'idée de retrouver le métro bondé, la ville grise et le stress citadin, non, c'est juste que le 20 septembre, il y a comme qui dirait un tout petit film qu'on attend qui sortira sur nos écrans, Ça, et qu'on n'en peut plus de patienter.

 

trailer 1 Grippe-Sou Pennywise

 

S'il est vrai que la mini-série culte d'il y a 25 ans nous avait pas mal traumatisé quand nous étions gamins, force est de reconnaitre qu'une fois adultes, on ne comprend pas vraiment ce qui a pu nous faire flipper à ce point. Parce que bon, au final, c'est plus drôle qu'autre chose. Ce qui ne devrait pas du tout, mais alors pas du tout, être le cas du film d'Andres Muschietti qui sortira dans 3 mois puisque dès que l'on en a découvert les premières images, on a compris que cette fois, on n'était pas là pour se marrer. Impression d'autant plus renforcée par les bandes-annonces.

Et c'est tant mieux parce que le bouquin était quand même super dark et bien cruel et que Pennywise a beau être un clown, il n'en est pas pour autant un enfant de choeur. Donc si le film se profilait un peu plus adulte on se méfiait quand même de la politique des studios actuelle qui consiste à survendre un film d'horreur un peu hardcore pour flipper dans la ligne droite et le charcuter afin de le rendre tous publics. Les exemples étant particulièrement nombreux ces dernières années (au hasard, The Bye-Bye Man).

 

Photo

 

Soyez rassurés, Ça sera bien dégueu et devrait nous faire flipper nos mères comme il se doit puisque le film vient de recevoir sa classification et qu'il s'agit d'un bon gros R rouge-sang. C'est le site Bloody Disgusting qui vient de partager l'info et, comme eux, nous sommes particulièrement contents. Surtout que les raisons invoquées pour une telle classification englobent "de la violence et de l'horreur, des images sanglantes et un langage injurieux". Bref, tout ce qu'on aime.

Et pour une fois, ça ne devrait pas poser de problème puisque c'est exactement ce que l'équipe du film visait à la base. Bon maintenant faut Ça soit bon, mais on a quand même pas trop de raisons de s'inquiéter normalement.

 

Tout savoir sur Ça

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Spade
22/06/2017 à 16:03

"Hey les super-copains, c'est l'été et vous savez ce que ça veut dire ? Oui, on va passer deux mois à rien branler" "Soyez rassurés, Ça sera bien dégueu et devrait nous faire flipper nos mères "
Heu mais en fait vous avez quel âge ? Serais-je sur un blog d'adolescent ?

KibuK
22/06/2017 à 10:55

L'ambiance choisie est décisive pour de ce genre de films.
Les films cultes et/ou les futurs grands classique ont une ambiance singulière et qui colle au genre, En l’occurrence ici, il faudrait une ambiance malsaine et dérangeante (ce qui n'empêche pas, présence d'enfants oblige, d'injecter de la légèreté et de l'humour par moments)
Si l'ambiance est lambda c'est-à dire une image léchée représentative de notre époque, une musique passe-partout et des jump-scare vus et revus, le film subira le même sort que son prédécesseur. Il sera considéré comme sympa mais sans plus.
J'espère que Ca 2017 sera angoissant et qu'il me mettra la boule au ventre (comme the Mist).

votre commentaire