Spider-Man : pourquoi Sam Raimi a planqué des extraits de film d'horreur dans son film

Jacques-Henry Poucave | 20 avril 2017
Jacques-Henry Poucave | 20 avril 2017

Si vous êtes un fan collectionneur, vous le savez peut-être, mais figurez-vous que dans son premier Spider-Man, Sam Raimi a planqué des images de… L’Au-Delà.

Quand on se souvient du Spider-Man de Sam Raimi, on n’a pas forcément en tête un des films d’horreurs les plus gores et éprouvants de l’histoire du cinéma. Et pourtant, la première aventure de L’Homme-Araignée entretient un rapport inattendu avec le chef d’œuvre de Lucio Fulci.

 

Lucio Fulci

 

Sam Raimi l’avait déjà expliqué dans les bonus d’une des innombrables éditions DVD du blockbuster, mais l’info était plus ou moins passée à la trappe, alors qu’elle est assez amusante et pertinente. Ainsi que l’explique le metteur en scène dans la vidéo ci-dessus, lors du montage du film, patatras, le cinéaste et le studio réalisent que les plans prévus lors du cauchemar de Peter Parker faisant suite à sa morsure par un arachnide mutant ne fonctionnent pas.

Ils décideront alors d’avoir d’utiliser des morceaux de L’Au-Delà de Lucio Fulci, film d’horreur surréaliste, extrêmement  violent, dans lequel se trouve une séquence hypnotique, au cours de laquelle un homme allongé au sol se fait littéralement tronçonner la gueule par des mygales.

Ou comment hybrider deux œuvres passionnantes et sur le papier fondamentalement différentes. Gageons qu’on ne trouvera pas d’images planquées de Massacre à la Tronçonneuse dans Spider-Man : Homecoming.

 

Tout savoir sur Spider-Man

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Tauxieros
22/04/2017 à 17:24

L’Au-Delà... Pt'ain le souvenir qui resurgit d’outre tombe, le Nanar puissance 1000 des années 80! Tourné comme un film de cul, sans scénario, juste pour faire du gore...

De la même période, je préfère encore un bon vieux "La Chose" (The Deadly Spawn), au moins c’était drôle ^^

votre commentaire