La suite d'Alien : Covenant pourrait rajeunir Sigourney Weaver

Christophe Foltzer | 18 avril 2017
Christophe Foltzer | 18 avril 2017

Allez les amis, plus que trois semaines à attendre. c'est en effet le 10 mai prochain que sortira enfin sur nos écrans Alien : Covenant et on est plutôt impatients de le voir, ne serait-ce que pour arrêter de se demander si Ridley Scott a vraiment perdu les pédales ou non.

Parce que bon, même si Scott est l'un de nos dieux vivants, il faut bien reconnaitre qu'on ne sait pas encore trop quoi penser de ce qu'il fait avec la franchise Alien. Parce que Covenant ne sera que le début et qu'il sera suivi de plusieurs films qui nous amèneront tranquillement au début du premier film de la saga en nous ayant tout expliqué au passage.

 

Photo Sigourney Weaver

 

Alors oui, il y a du pour et du contre dans cette initiative. Le pour, c'est évidemment qu'on aura droit à d'autres films Alien avec Scott aux commandes (et tant pis pour le Alien 5 de Neill Blomkamp), mais le gros inconvénient c'est qu'il n'y aura plus aucun mystère (pourtant l'une des grandes forces du monstre) et qu'il existe une chance sur deux pour qu'au final ce soit tout nase. Parce que justement on nous aura tout montré. Mais bon, ce genre de décision n'étant pas en notre pouvoir, on a juste à attendre et voir ce qui se passe. Et croiser les doigts. Très fort. 

A trois semaines de la sortie de Covenant dans nos salles, Ridley Scott commence donc déjà à parler de l'avenir de la franchise et notamment du prochain film, sur lequel il travaille déjà et qui pourrait, selon lui, mettre en scène une Sigourney Weaver rajeunie numériquement, de retour dans le rôle de Ripley, ainsi qu'il l'a déclaré au micro du magazine Empire :

"Actuellement, nous avons un synopsis de 10 pages. C'est le scénariste John Logan qui s'en occupe. Et nous savons maintenant dans quelle direction nous allons."

 

Photo Sigourney Weaver

 

L'article mentionne évidemment l'idée que Sigourney Weaver pourrait être rajeunie, ce à quoi Scott répond d'un simple et évasif : "On pourrait faire ça". Donc, rien de sûr pour le moment (et ce n'est pas étonnant), même si on trouverait cela particulièrement dommage comme décision, surtout que si la technologie du maquillage numérique est de plus en plus au point, nous ne sommes pas encore au moment où elle pourra servir un film entier sans gêner le spectateur. Ceci étant, rien ne nous assure que Ripley serait l'héroïne des prochains films, et on verrait bien une intervention à la Rogue One

Par contre, ce qui est sûr, comme le dit Empire, c'est qu'il y aura de nouveaux Aliens et de nouvelles mutations. Mais contentons-nous déjà de voir Covenant avant de nous emballer pour la suite. Ce sera déjà pas mal.

 

affiche

Tout savoir sur Alien : Covenant

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Rorov94
19/04/2017 à 13:12

@grrr
L'ironie c'est ton shampoing préhistorique!

Jashugan
19/04/2017 à 11:38

@ grrr : C'est pas parceque toi tu te contentes de ce qui a été fait que nous autres nous ne voulons pas voir des suites. Certes Scott a réalisé un Chef d'oeuvre et parfois, il ne vaut mieux pas faire de suite.
Mais ça a déjà été fait donc bon. Autant continuer.

grrr
19/04/2017 à 10:41

Si c'est pour en faire Prometheus, ce qui semble se profiler avec Covenant et 4 autres suites pour rejoindre le 1er Alien, c'est sûr, ça vaut le coup... (je suis ironique, bien entendu, Ridley devrait arrêter d'abimer son chef d'oeuvre :(

Rorov94
18/04/2017 à 20:18

Pas faux.

Raiden
18/04/2017 à 19:04

Au moins Scott ne lâche pas et ne vends pas sa saga comme l'a hélas fait George Lucas, donc un grand respect a Scott.

Rorov94
18/04/2017 à 11:39

Comme les rumeurs sur le retour de la reine,que l'héroïne c'est la mère de ripley,que noomie rapace n'y jouera pas,qu'on verrai la construction du nostromo,des scènes sur la terre,des prédators sodomites,un hologramme de Mélenchon...
Bref:wait and see...

stivostine
18/04/2017 à 09:47

ouep maybe yes maybe no..... tout comme covenant devait être à cannes et pis non

votre commentaire