Jennifer Lawrence va plonger dans l'horreur de Darren Aronofsky pour son Mother !

Christophe Foltzer | 2 avril 2017
Christophe Foltzer | 2 avril 2017

Si Darren Aronofsky est l'un de nos réalisateurs préférés ce n'est pas pour rien. Peu d'autres sont capables comme lui de faire des films aussi étranges, quitte à se planter, faisant preuve d'une intransigeance qu'on aimerait voir plus souvent.

Noé n'avait pas rencontré le succès escompté et c'est fort dommage parce que c'est un grand film. Point. Alors oui, il était forcément trop ambitieux en regard du budget alloué, oui il avait subi des coupes franches dans son montage, mais la puissance artistique d'Aronofsky, elle, était bien là, intacte, libérée, déchainée. Il y a peu d'autres réalisateurs capables de faire de tels films aujourd'hui, à la croisée d'un Ridley Scott et d'un Terrence Malick. Alors forcément, son "échec" nous a profondément attristé.

 

Photo Noé

 

Mais il semble qu'Aronofsky, après une petite période de flottement, s'en soit remis puisqu'il y a quelques semaines il annonçait son nouveau film, le mystérieux Mother !. Un projet tourné discrètement et dont on ne savait absolument rien, si ce n'est qu'il comportait à son casting Jennifer Lawrence, Michelle Pfeiffer, Kristen Wiig, Ed Harris, Domhnall Gleeson et Javier Bardem et qu'il était produit par le studio Paramount.

Si l'on en croit le site The Wrap, la convention CinemaCon qui s'est tenue il y a quelques jours a été l'occasion d'en apprendre plus. En effet, l'un des responsables de la distribution du studio, Kyle Davies, y a révélé la teneur du film. Et c'est donc avec un grand bonheur que nous apprenons qu'il s'agira d'un thriller psychologique à la limite de l'horreur, que l'on pourrait rapprocher de la veine de Black Swan :

 

American Bluff

 

"La relation d'un couple est mise à rude épreuve lorsqu'un invité inattendu arrive à leur domicile, perturbant leur existence tranquille."

Alors certes, ce résumé n'en dit pas forcément plus, il est même très commun, mais si on le replace dans le contexte de ce que Darren Aronofsky nous propose habituellement en termes d'univers et de fond psychologique, on peut s'attendre à quelque chose de très particulier.

Quoi qu'il en soit, on a très hâte d'en découvrir la première bande-annonce et on espère qu'elle ne tardera pas trop puisque Mother ! est quand même prévu dans les salles obscures le 13 octobre aux Etats-Unis et probablement un peu plus tard chez nous.

 

Photo Javier Bardem

 

Tout savoir sur Mother!

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Touk
03/04/2017 à 11:01

@Edge

Justement, en parlant de précision : un budget officiel de blockbuster ne comprend pas les frais promos, qui s'élèvent à environ 50% du budget (voire bien plus, l'escalade des coûts marketing étant rapportée par de nombreux experts et professionels : plus le film coûte cher, plus c'est élevé, et pour certains cas c'est 75% voire plus encore...! Absurde cette équation, mais je l'ai vue expliquée dans plusieurs articles sérieux). Noé n'a donc pas coûté 150 avec la promo : on parle très probablement de 190-200 millions, en réalité.

J'ai par ailleurs vu le site se défendre souvent face à quelqu'un disant "le film a coûté 100 millions, il en a rapporté 110, vous dîtes n'importe quoi c'est pas un échec". J'ai l'impression que c'est surtout une partie du public qu'il faudrait éclairer avec ces données.

Et il me semble que les recettes merchandising, DVDetc n'ont pas le même impact : ça avait notamment été discuté avec le dernier SOS Fantômes, Sony disait qu'ils retomberaient sur leurs pattes avec tout ça à la fin, mais que rien ne remplace le box-office (et notamment le box-office US, même si sa valeur a tendance à changer face à des poids lourds comme la Chine, voir l'exemple de Warcraft ou Resident Evil).

Edge
03/04/2017 à 10:39

Noé : 125 millions de budget (allez, 150 avec la promo), certes tout juste 100 millions de recettes aux USA, mais 362 de recettes mondiales. Pas un gros succès, mais tout sauf un échec.

Par pitié, sur vos articles BO, arrêtez de dire "le film a recoupé son budget". Pour info, les exploitants prennent une part (incroyable), donc un film ayant coûté 100 millions qui en rapporte 100 est un flop. Cela dit, plus le film est gros, plus les sources de revenus sont bombreuses (DVD, chaînes payantes, produits dérivés), et les recettes salles peuvent ne représenter que 20% des recettes totales. Pour noé, pas de figurines action man à l'effigie de russel crowe, néanmoins on peut sas se tromper dire que le film a rapporté du blé comme il faut aux producteurs.

Alf
03/04/2017 à 00:14

Le film de Darren a été tourné à Montréal l'année passée. Selon toute vraisemblance, il y aurait un gros décor, une grande maison dans laquelle se déroulerait une grande partie de l'intrigue.

Dirty Harry
02/04/2017 à 15:26

revisitation de theoreme de Pasolini ?

Alerte
02/04/2017 à 10:40

Merci pour le spoiler, c'est Ravier Bardem qui se ramène chez le couple avec son gros voilier

votre commentaire