Pourquoi La Belle et la Bête rend dingue les extrémistes chrétiens

Jacques-Henry Poucave | 6 mars 2017
Jacques-Henry Poucave | 6 mars 2017

Disney l’a officialisé il y a quelques jours, l’adaptation live de La Belle et la Bête accueillera le premier personnage ouvertement présenté comme homosexuel dans un film du studio. Les réactions ne se sont pas faites attendre.

Et oui, n’en déplaise aux esprits les plus chagrins et réactionnaires, le complot de l’internationale décadente aura réussi à pervertir jusqu’au très familial Disney. Plus sérieusement, la firme a confirmé que dans le film de Bill Condon attendu pour le 22 mars, le personnage de Josh Gad (Lefou) serait gay, et enamouré de Gaston (Luke Evans).

Ni une ni deux, ceux qui avaient déjà vu dans Rogue One un complot judéo-maçonnique multiculturelo-cosmopolite contre la race blanche, ourdi par des aliens reptiliens sont à nouveaux montés au créneau. Et ce, jusque sous nos latitudes, où le très francophone site infochretienne.com s’est ému que d’innocents enfants soient ainsi exposés à des images, dont le but serait de se substituer à l’éducation sexuelle parentale.

 

Affiche

Un personnage gai comme un pinçon

 

S’il est permis de rire sous cape de ces accusations, on peut aussi les mettre en perspective. En effet, Disney ne s’est pas transformé en chantre du progressisme et militant LGBT pour autant, et si le studio a ainsi infléchi sa politique « familiale », c’est bien parce qu’il estime que son public a évolué sur ses questions là, l’entreprise n’envisageant pas de sacrifier le box-office pour les beaux yeux de quelque noble cause que ce soit.

Il est suprêmement ridicule de voir certains pousser des cris d’orfraie quand le personnage concerné dans La Belle et la Bête est un second couteau, qui plus est traité sur un ton badin voire bouffon, qui n’altère en rien le développement classique du couple au centre du récit, lui tout à fait « hétéro-normé ».

Enfin, pour s’agacer de la présence d’un personnage homosexuel dans une œuvre où une jeune fille innocente tombe amoureuse d’un gros bœuf cornu, il faut quand même en tenir une couche.

 

Photo Josh Gad, Luke Evans

Tout savoir sur La Belle et la Bête

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Fennec
13/03/2017 à 10:51

Impossible de répondre, je me tape un "no spam ;)" à chaque fois...

c'est lourd.

lemon
08/03/2017 à 11:39

@Fennec

La Russie et l'Amérique, c'est mentionné dans la vignette de l'article sur la page du site, je l'ai vu comme ça. On parle des retombées de ce qui se passe en France, ce qui me semble a priori logique. Encore une fois, pour les raisons citées dans mon précédent commentaire. Que ce soit "trop" (parler des extrémistes en France dans une news) ou "pas assez" (pas d'article dédié sur la Russie, du moins pas encore, cette décision est fraîche) : ok, mais c'est du choix édito, donc bien évidemment ça ne peut satisfaire et convaincre tout le monde.

Quant aux catho qui seraient trop maltraités, si, je trouve qu'ils sont dangereux, d'une manière bien réelle à mes yeux. Là, encore : si toi ni moi n'avons raison, un site qui a un avis c'est logique (et bienvenu je dirais), et que ça ne mette pas tout le monde d'accord, également. Si on avait une news sur la méchante Russie qui s'attaque au film, quelqu'un aurait pu venir dire, "Dîtes donc, vous pourriez citer qu'en France on a des gens qui essaient de faire pareil, on est pas parfaits nous non plus".

Et je répète : si on commence à désigner les coupables faciles, les extrémistes cathos sont largement moins cités que les gauchistes et les médias. Qui sont balancés dans la moitié des articles et posts facebook rien que sur ce site, aux côtés des bobos hipster et cie - ces insultes faciles de notre époque, qu'on peut entendre dans la bouche de tous les politiques aussi bien que dans un débat sur les super-héros. Hormis les tentatives de censurer ou faire interdire aux moins de 18 ans certains films (et parfois avec succès...), je ne vois pas de 'catho bashing' du tout. Surtout qu'on parle bien des extrémistes, donc a priori ça désigne une minorité.

Fennec
08/03/2017 à 11:19

@lemon

La Russie et la Chine c'est une chose. il n'y a pas d'article dédié sur EL d'ailleurs, sauf erreur de ma part.

Ici, l'article parle des extrémistes cathos. En se basant sur un mini article d'un obscur site que personne ne connaît, et qui pour moi ne mérite pas d'être mis en lumière vu sa portée quasi nulle.

Je trouve que c'est devenu d'ailleurs un peu systématique, à chaque polémique on a le droit à l'article dédié aux extrémistes cathos. Ce sont les moins "dangereux" (ça ne reste que leurs avis exprimés, ils ont le droit et tant pis pour eux) et ce sont ceux qui ont systématiquement le droit à un article dédié, comme s'ils étaient le baromètre de la dangerosité du monde, la bête noire à surveiller.

Honnêtement je m'en fous hein, ça m'empêche pas de dormir la nuit, mais je trouve qu'on est dans le clic sur cible facile et pas dans l'info.

lemon
08/03/2017 à 10:38

@Fennec

La Russie a posé une interdiction pour que l'accès du film soit limité aux adultes et parle de propagande gay à destination des enfants, la Chine va vraisemblablement couper des morceaux et plusieurs associations chrétiennes américaines "déconcent" le film et appellent au boycott. Donc non, ce n'est pas juste un petit truc qu'on déterre pour créer du buzz. D'autant qu'entre ça et les récents cas de révision des étiquettes de La Vie d'Adèle et Cie, ce n'est pas un cas isolé.

Je ne vois personne critiquer "les Chrétiens" en général, pour les blamer de tout et n'importe quoi. Ou alors, autant qu'on blame les gauchistes et les médias, les nouveaux jokers qu'on sort de sa manche en sachant que ça marche à tous les coups.

Fennec
08/03/2017 à 10:17

Après, pas sûr qu'il faille relayer les propos d'un site aussi confidentiel que "infochretienne.com" comme si c'était un incroyable influenceur.
Je suis d'éducation chrétienne et je n'ai clairement rien à foutre de l'avis de ces gens là, que je ne connaissais même pas. On ne pourra pas empêcher les gens de penser ce qu'ils pensent, ce n'est pas la peine de leur donner une tribune trop large.
En fait des fois j'ai l'impression qu'on invente des polémique en grossissant l'importance de ces extrêmes. Il suffirait parfois de les laisser dans l'oubli, tout le monde s'en porterait mieux. Je trouve l'article très "grave" alors qu'il s'appuie sur les propos d'un individu qui n'a d'écho qu'au sein de son très petit groupe de personne (même si on adore critiquer les horribles chrétiens extrémistes qui sont responsables de tout et n'importe quoi... alors qu'en fait leur impact se limite à leur avis personnel, et qu'ils ne représentent qu'une fraction des catholiques, il faut le rappeler.)
Comme si on découvrait l'existence d'une frange extrême, alors que c'est mathématique : tout spectre d'avis a forcément des extrêmes... toute ficelle a deux bouts...

Fennec
08/03/2017 à 10:02

Quand vous dites "Disney l’a officialisé", vous avez une source ? Je n'ai rien vu, à part l'interview du réal qui n'était pas aussi explicite.

Ded
07/03/2017 à 10:41

Excellent article dont la conclusion très pertinente m'a bien fait rire ! CQFD...

@ Flash
07/03/2017 à 08:41

Pourquoi n'as tu pas réalisé ce film ? :'( XD

Flash
06/03/2017 à 19:28

J'espère qu'on la verra se faire tringler par la bête façon Dracula de coppola.

votre commentaire