Brimstone : une bande-annonce sombre et intense pour le western avec Kit Harrington et Guy Pearce

Alexandre Janowiak | 15 février 2017
Alexandre Janowiak | 15 février 2017

On ne voit plus assez souvent de western dans le cinéma actuel, ou en tout cas du bon western. Cependant, on espère toujours qu’un projet va réussir à faire renaitre le genre rapidement et c’est pour cette raison qu’on mise beaucoup sur Brimstone.

Sélectionné aux derniers festivals de Venise et de Toronto, le long-métrage se classe dans la lignée des westerns féministes sortis ces dernières années avec plus ou moins de réussite (surtout moins) à l’image de Jane Got a Gun, The Salvation voire The Homesman. Pourtant, on a vraiment envie de croire dans ce film du néerlandais Martin Koolhoven.

 

Photo Guy Pearce

 

Et la bande-annonce dévoilée aujourd’hui ne va pas nous faire changer d’avis. La photographie semble très soignée, l’ambiance ultra-sombre et le choix du casting particulièrement judicieux. Notamment concernant Dakota Fanning (impeccable dans le récent American Pastoral) jouant une jeune femme muette et Guy Pearce dans la peau d’un révérend psychopathe (rappelant son rôle dans Des Hommes Sans Loi).

Au cœur de l’Ouest américain du XIXe siècle, leurs deux personnages, épaulés par ceux de Carice Van Houten et Kit Harrington, vont se livrer à un jeu du chat et de la souris intense et sans répit au milieu des plaines enneigées et de villages enflammés. Reste plus qu'à attendre le 22 mars prochain pour découvrir Brimstone en salles.

 

Tout savoir sur Brimstone

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

HAYATO92
15/02/2017 à 23:16

ÇA A L'AIR SYMPA J'EN SUIS ;-)

corleone
15/02/2017 à 21:55

Ça donne vraiment envie!! En plus j'aime bien guy pearce.

Peter
15/02/2017 à 20:57

Un film très riche. Bien meilleur que "Jane got a gun" et "The Homesman" ! Je ne pense pas que le film ferra un carton mais il mériterait amplement un bon petit succès.

votre commentaire