Song To Song : le nouveau film de Terrence Malick se dévoile enfin dans une première image

Alexandre Janowiak | 3 janvier 2017
Alexandre Janowiak | 3 janvier 2017

Rooney Mara, Michael Fassbender, Natalie Portman et Ryan Gosling seront à l’affiche de Song To Song le 17 mars prochain.

On s’était habitué à ce que Terrence Malick sorte ses films à des années d’intervalles mais ce temps est bel et bien révolu. Le texan avait réalisé cinq films en 38 ans, voilà qu’en moins de cinq ans il en aura sorti trois, pour notre plus grand plaisir. Son nouveau long-métrage sortira en effet le 17 mars prochain.

 

Tournage Natalie Portman - Terrence Malick

 

Mais ce n’est pas tout. Plusieurs informations exclusives ont été dévoilées par le site américain Indiewire. D’abord connu sous le nom de Lawless en 2013, transformé en Weightless en 2015, le film a changé de titre et s’appellera finalement Song To Song. Un premier synopsis du film a également été publié :

« Dans cette histoire d’amour moderne qui se déroule sur la scène musicale d’Austin, Texas, deux couples vont se mêler : celui des compositeurs de chanson Faye (Rooney Mara) et BV (Ryan Gosling) et celui que forment le nabab de la musique Cook (Michael Fassbender) et une serveuse qu'il a piégée (Natalie Portman). Ils chassent chacun le succès à travers le rock‘ n’ roll, la séduction et la trahison. »

 

Un résumé qui donne un magnifique avant-goût de ce qui nous attend et qui nous révèle dans le même temps les présences confirmées au casting de Natalie Portman, Rooney Mara, Michael Fassbender et Ryan Gosling. On découvre d’ailleurs les trois derniers cités sur la première photo officielle du film. Ne reste plus qu’à attendre la bande-annonce…

 

Photo Rooney Mara - Michael Fassbender - Ryan Gosling

Tout savoir sur Song to Song

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

moonfleet
31/05/2017 à 21:36

J'ai vu song to song hier soir. Affligeant, cynique, diffracté, mysogine, répétitif, creux, et Michael Fassbender y campe un être très méprisable. Erreur de casting. Depuis Tree of life le génial Malick a simplement pété un câble

Birdy
04/01/2017 à 12:41

je me souviens avoir vu la Ligne Rouge avec mon meilleur ami à l'époque. On sort du cinéma, moi j'étais en transe, fasciné, hypnotisé. Mon pote était outré et réellement énervé comme si on l'avais arnaqué. J'avais beau lui expliqué ce que je ressentais, je passais pour un intello qui s'extasie devant l'herbe qui pousse... j'ai vite renoncé, c'est un peu devenu mon jardin secret. Y a des films qu'on est presque heureux de garder pour soit, intacts, pures, sans lire une seule critique ou les commentaires qui pourraient le souiller. Les films de Malick, pour moi c'est ça. Quelques minutes sublimes de Tree of Life me suffisent, même si j'accroche moins à la partie ésotérique.

Birdy
04/01/2017 à 12:35

C'est comme pour toute forme d'art, y a les réceptifs et les autres. Certains seront fascinés par une peinture et la fixeront 30 min alors que d'autres passent devant en la regardant à peine, d'autres voudront se suicider si on leur met du mozart... Malick, c'est un peu ça.

Low
04/01/2017 à 12:05

Y a un truc qui n'arrête pas de métonner avec Malick.
je comprends parfaitement qu'on n'adhère pas. C'est un cinéma totalement contemplatif et mystique (ce pour quoi ses pitch sont aussi simples, ils n'ont pas d'intérêt en tant que tel, puisqu'il essaie juste de capter une forme d'humanité, de questionnement, d'errances). Vraiment,, que ce ne soit pas la tasse de thé de quelqu'un je comprends parfaitement.

Ce qui me sidère, c'est l'agressivité envers le mec. Ses films sont tout petits, tout simples, super modestes (suivre un type qui se questionne en essayant de faire le plus bel écrin visuel, tu parles d'un truc pompeux...), mais y a toujours des guignols pour s'agacer.

Comme si le simple fait de prendre le temps, de s'interroger, de chercher le beau, déclenchait la colère de certains.

Je dirais presque que c'est en soit la preuve de la grande valeur de ce qu'il fait.

Hasgarn
04/01/2017 à 10:13

Un jour, il faudra vraiment que je me penche sur le cas Mallick. J'ai super peur d'être déçu (comme pour Kubrick).
Mais va falloir que je me jette à l'eau.

En attendant, ce pitch ne me fait pas rêver du tout. Nous verrons bien.

Kiddo
04/01/2017 à 04:24

Hahaha.. (plus haut)
Au vu de ses deux derniers films, il serait p-etre plus judicieux qu'il reprenne bcp plus de temps entre chaque films, justement.
Qu'il puisse peaufiner encore et encore et son prochain film sera a n'en pas douter une vraie expérience, comme celle de contempler un magnifique champ, le genre a avoir été moissonné par le ciel lui-meme, délimité par une mystérieuse ligne de couleur rouge, le tout situé sur des Badlands..
Yup, ça devrait le faire.

PICTOILATACHE
04/01/2017 à 00:53

Alerte !!! @Pistache attend avec impatience le nouveau FAST AND FURIOUS, parce que bah oui, CA c'est du vrai cinéma.

Pistache
03/01/2017 à 21:15

Alerte !!! Grosse merde pour initiés en vue.

cepheide
03/01/2017 à 19:38

Et voyage of time il sort quand ?

votre commentaire