Alliés : le nouveau Robert Zemeckis déçoit une bonne partie de la presse américaine

Grégoriane Benoit | 23 novembre 2016
Grégoriane Benoit | 23 novembre 2016

Après son The Walk encensé il y a un an, le célèbre réalisateur de Retour vers le futur Robert Zemeckis accuse le coup des critiques américaines plutôt négatives.

Quoique le réalisateur de Forrest Gump puisse nous raconter, il semble évident que nous nous jetons sur la première séance lorsqu'un nouveau film signé Robert Zemeckis vient à sortir en salles. Réalisateur visionnaire, hitchcokien aux trames narratives toujours passionnantes, tout nous poussait à croire que l'auteur parviendrait à nous séduire à nouveau avec sa romance pendant la Seconde Guerre mondiale centrée sur deux espions : Brad Pitt et Marion Cotillard.

Seulement, les premières critiques viennent de tomber et il semblerait que le film n'ait pas convaincu une partie de la presse américaine spécialisée qui regrette une romance bien menée, mais trop classique pour convaincre. Avec une moyenne de 60% sur Rotten Tomatoes, Alliés a tout l'air d'être une grosse déception :

 

Photo Marion Cotillard

 

"La Guerre, c'est l'enfer, mais Alliés n'est pas bien mieux, tant il gache une bonne idée et une distribution encore meilleure" déclare Indie Wire qui se désole d'un bon concept mal exploité par le réalisateur. 

Le Hollywood Reporter se montre lui aussi très dur avec Alliés dont il reproche le rythme : "Avançant lentement et même avec la magie technique qui forme la marque de fabrique de Zemeckis, on assiste au cas d'un réalisateur hors de son élément avec un scénario qui échoue à générer une quelconque passion."

Certains se montrent plus tolérants avec l'oeuvre qu'ils considèrent malgré tout comme honnête et bien menée, une romance pas vraiment déchirante qui se laisse cependant largement regarder :

 

Photo Brad Pitt

 

Arizona Republic affirme donc qu'Alliés "est un film honnête, mais frustrant - il aurait dû être génial, mais ne parvient jamais à trouver son chemin pour le devenir."

"Si vous aimez les romances contrariées pendant les périodes de Guerre, Alliés est fait pour vous" assume le New-York Daily.

Dans tous les cas, il semble compliqué de trouver un retour presse positivement dythirambique sur ce nouveau Robert Zemeckis dont tout le monde attendait beaucoup et qui ne peut que décevoir s'il n'arrive pas au niveau de son auteur, dont on connaît déjà le meilleur. 

"Un pur execrice de style. Mais comme Le Pont des espions de Steven Spielberg, il a été fait avec un classicisme si-vieux-qu'il-en-devient-neuf qu'il s'exécute avec suffisamment de virtuosité pour leurrer son spectateur." déclare Variety plutôt admirateur de la beauté stylistique d'Alliés

 

Photo Marion Cotillard

 

Enfin Entertainment Weekly arrive à la rescousse de ce film largement dénigré en affirmant que Robert Zemeckis s'attaque à un sujet trop souvent fui par le cinéma américain :

"C'est le genre de film d'espionnage tordu, romantique, intelligent-sans-trop-l'être auquel Hollywood a presque renoncé depuis des années, car il court après les esprits et les coeurs d'un millier d'années."

Si l'on ne peut pas encore tellement s'avancer sur le véritable résultat final d'Alliés que nous découvrirons demain, il faut reconnaître que ces premiers retours ont de quoi sérieusement nous inquiéter. Cela dit, ils témoignent à l'évidence d'une grande exigence vis-à-vis d'un réalisateur que l'on peut sans mal comparer à un maître de la mise en scène et de l'histoire bien racontée comme Steven Spielberg. Reste à savoir si cette presse américaine aura vraiment été aveuglée par son exigence ou si Alliés n'est rien d'autre qu'une romance maladroite, longue et mal racontée sur fond de mise en scène virtuose. 

 

Photo Brad Pitt, Marion Cotillard

 

Tout savoir sur Alliés

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Yess
23/11/2016 à 17:18

Garde le ton pokemon toi avec to pseudo bizarre

LaTeub
22/11/2016 à 17:19

@Yessss retourne jouer à Pokémon stp...

Dirty Harry
22/11/2016 à 14:52

Assez surpris qu'il parte dans cette direction (du Régis Wargnier hollywoodien !) mais pas que l'on s'emballe pas plus que ça...après c'est le temps qui donnera à cette oeuvre la relecture distanciée et dépassionnée qu'elle peut offrir (sinon Brad Pitt a un visage d'alcoolo : le maquillage ne trompe malheureusement pas...)

Yessss
22/11/2016 à 14:12

Cest pas le genre de film qui va remplir les salle de ciné ca c'est sure .cest plus un Film de vieux ennuyeux

Y Boy
22/11/2016 à 13:52

Un mauvais Zemeckis restera toujours deux crans au-dessus de la production moyenne actuelle.

Fisher
22/11/2016 à 13:43

Oh tiens des gens qui viennent sur un site de critique ciné et disent que les critiques c'est de la merde (bâillement)

Brice_84709
22/11/2016 à 13:37

Bien dit Vomiton !

Vomiton
22/11/2016 à 13:17

Les critiques américaines ... les même que chez nous !

elles ne servent a rien !

votre commentaire