Après ses rôles dans Once Upon a Time... in Hollywood et Ad Astra, Brad Pitt en a marre d'être acteur

Déborah Lechner | 5 septembre 2019 - MAJ : 17/09/2019 17:15
Déborah Lechner | 5 septembre 2019 - MAJ : 17/09/2019 17:15

Qu'on se rassure tout de suite, Brad Pitt n'a pas l'intention de prendre sa retraite, même s'il compte apparaître de moins en moins à l'écran.

Pour Brad Pitt, 2019 a été un retour en force après une carrière d'acteur qui s'était un peu essoufflée. Avant ses rôles dans Once Upon a Time... in Hollywood de Quentin Tarantino et Ad Astra de James Gray, le public ne l'avait pas vu devant la caméra depuis 2017 avec War Machine de David Michôd sur Netflix et Alliés de Robert Zemeckis en 2016. Son caméo dans Deadpool 2 en 2018 ne compte évidemment pas, même s'il était assez rigolo.

 

Photo Brad PittBrad Pitt dans War Machine

 

On pourrait donc penser que Brad Pitt est en train de sérieusement se reprendre en main, boosté par la perspective d'un Oscar en tant qu'acteur. Mais c'était sans compter sur sa récente passion pour la sculpture et l'aménagement paysager. Le comédien a en effet confié au New York Times lors d'une interview qu'il n'avait pas envie de s'embarquer dans beaucoup de nouveaux projets à l'avenir :

"Il y en aura moins [ndlr : de films] et ils seront plus espacés, simplement parce que j'ai d'autres choses à faire maintenant. Je suis curieux de voir si le cinéma va persister, si les films vont rester. Quand tu sens que tu as finalement réussi à embrasser quelque chose, c'est qu'il est temps de se tourner vers quelque chose d’autre."

Même s'il complexe toujours les hommes entre 20 et 80 ans, Brad Pitt est au milieu de la cinquantaine et se prépare donc à apparaître de moins en moins au cinéma, en tout cas en tant qu'acteur.

 

Photo Brad PittBrad Pitt dans Once Upon a Time... in Hollywood

 

Il est aujourd'hui plus productif en tant que producteur avec sa société Plan B qui a contribué à la production de trois films oscarisés, 12 Years a Slave (qui lui valu la statuette de meilleur producteur), Moonlight et Les Infiltrés. La société est également derrière certains cartons critiques récents comme The Lost City of Z, Okja ou encore The Big Short : Le casse du siècle.

Son agenda en tant que producteur est bien rempli, entre Le Roi de David Michôd, Blonde d'Andrew Dominik et la série Amazon The Underground Railroad, en plus de Ad Astra de James Gray évidemment. Et puis comme Brad Pitt l'a expliqué au New York Times : "Produire signifie simplement qu'il n'est pas nécessaire de se lever très tôt pour se faire maquiller."

Once Upon a Time... in Hollywood est toujours en salles et notre critique est juste ici. Quant à Ad Astra, il sortira au cinéma le 18 septembre prochain. Notre critique est aussi en ligne ici.

 

Affiche française

commentaires

captp
06/09/2019 à 13:47

Merci MystereK

MystereK
06/09/2019 à 13:36

CAPTP oui, c'est possible, exemple Jamie Foxx en 2005 : Catégorie meilleur acteur pour Ray (remporté) et Meilleur second rôle pour Collatéral

sylvinception
06/09/2019 à 10:35

Respect m'sieur Pitt.

captp
06/09/2019 à 07:58

peut on être nommé pour meilleur acteur et meilleur second rôle la même année ?

Rudy Mako
06/09/2019 à 01:50

Donnez lui son oscar pour son rôle dans once upon in Hollywood

Zapan
05/09/2019 à 23:32

S'il gagne un oscar, ce sera celui de meilleur second rôle. Comme Clooney pour Syriana

corleone
05/09/2019 à 20:39

Mouais on la voit bien le "j'arrête bientôt " pour faire pression à l'académie des oscars. Tu passeras pas devant Phoenix mon vieux Brad !

Anne Onyme
05/09/2019 à 20:15

@la rédaction : Oscar du meilleur producteur ? Ça fait mal aux yeux de lire ça ! Il n'y a pas d'Oscar du meilleur producteur, c'est celui de meilleur film qui est remis au(x) producteur(s) du film lauréat.

Alexandre Janowiak - Rédaction
05/09/2019 à 18:07

@amdsfilms

la précision manquait en effet, mais on voulait dire cartons critiques ! On a corrigé !

Bonne soirée !

amdsfilms
05/09/2019 à 17:50

the lost city of Z carton ??????

Plus

votre commentaire