Paul Verhoeven révèle pourquoi Sony l'a laissé faire Starship Troopers et comment le remake sera le film de l'ère Trump

Jacques-Henry Poucave | 17 novembre 2016
Jacques-Henry Poucave | 17 novembre 2016

Venu présenter une séance anniversaire de Starship Troopers, le réalisateur Paul Verhoeven a dit quelques mots de ses intentions et du reboot qui se profile.

Film parmi les plus radicaux, spectaculaires et subversifs du cinéaste, Starship Trooper devrait être le prochain (après Robocop et Total Recall) à connaître les joies d’un remake. Idée plutôt sinistre, tant l’original n’a pas pris une ride.

Interrogé par les petits gars d’Indie Wire, Paul Verhoeven est revenu sur la conception de son chef d’œuvre et glisse avec malice pourquoi le nouveau Starship Troopers pourrait bien devenir un film emblématique des années à venir.

 

neil patrick harris

 

« Notre philosophie était très différente du livre de Heinlein, nous voulions plusieurs degrés de lecture, une aventure incroyable pour ces jeunes garçons et filles qui combattent, mais nous voulions aussi montrer que ces gens sont vraiment, au plus profond de leur cœur, sans en avoir conscience, embarqués sur la voie du fascisme.

Nous avons réussi à faire ce film, qui est particulièrement subversif et politiquement incorrect parce que Sony changeait de leadership tous les trois ou quatre mois. Personne en regardait les rush, ils n’avaient pas le temps, ils se faisaient virer tous les trois ou quatre mois. Du coup on s’en est tiré parce que personne n’y a jeté un œil.

J’ai dit dans un article que l’équipe de production de ce remake allait revenir vers le texte du roman. Et bien sûr, nous avions essayé de nous en éloigner au maximum, parce que nous estimions que l’œuvre était fasciste et militariste. On dirait bien que ce retour au texte collera parfaitement à la Présidence Trump. »

 

Photo Casper Van Dien

Tout savoir sur Starship Troopers

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Nar'Pivot
17/11/2016 à 13:17

Bon sang mais relisez-vous avant de publier vos articles, on frise l'amateurisme là...

rico601
17/11/2016 à 13:13

J'aime bien les remakes. Si ils sont réussis, c'est génial car on peut apprécier deux versions d'une même œuvre et si ils sont ratés, alors on apprécie d'autant plus l’œuvre originale !

Hasgarn
17/11/2016 à 12:22

De toute façon, il y a de quoi adapter de nouveau le livre original et en tirer un excellent film qui ne colle pas au film de Paul.
Le livre est déjà hyper subversif, gavé de passage qui peuvent semblé vachement pertinent et pourtant tellement radicaux. C'est un des meilleurs livres de SF que j'ai lu.

Bref, je pense qu'ils feront n'importe quoi avec mais avec le matériau de base, disons qu'on n'est pas à l'abris d'une bonne surprise.

Dirty Harry
17/11/2016 à 11:36

Pas sur que Trump soit aussi militariste qu'il le prétende (c'est dans quel discours/quel alinéa de son programme ?). Non parce qu'Hillary elle c'était la Russie, l'Iran (en officiel) et en leaks c'était la chine....

votre commentaire