Pixar annonce que la suite de Monstres Academy n'est pas prête d'arriver

Christophe Foltzer | 4 novembre 2016
Christophe Foltzer | 4 novembre 2016

C'est triste à dire mais depuis que John Lasseter a accepté de plus grandes responsabilités chez Disney, Pixar n'est plus vraiment Pixar. Et pourtant le studio multiplie les efforts pour retrouver la banane.

Qu'on soit bien clairs, Pixar est loin d'être devenu nul mais il faut bien avouer que le studio a quelque peu perdu de sa superbe ces dernières années. Il se retrouve face à une concurrence ultra motivé et très talentueuse (Dreamworks en tête) et ses derniers films, s'ils ne sont pas mauvais, reposent quand même sur de grosses ficelles qui aspetisent quelque peu la recette qui a fait le succès du studio depuis 20 ans.

De toute façon, le signe qui ne trompe pas c'est que Pixar multiplie les suites pour s'assurer la fidélité de son public et pérenniser son compte en banque. Un passage obligé pour une société en pleine crise d'identité qui nous a donné le sympathique Monde de Dory et nous annonce par contre les très attendus Indestructibles 2 et Toy Story 4. Tout n'est peut-être pas perdu.

 

Le Monde de Dory

 

Mais dans le tas, il y a forcément quelques ratés. Monstres Academy, par exemple. Encore une fois, pas un mauvais film mais à des années lumière de l'excellence de son prédécesseur. Vu la popularité des personnages, on pouvait s'attendre à ce qu'une autre suite soit mise en chantier un moment ou un autre mais le réalisateur Pete Docter vient de révéler à Entertainment Weekly que ce n'était pas forcément prêt d'arriver :

"Il ne faut jamais dire jamais, on ne sait pas ce qui peut se passer.  Nous avons réalisé à dessein un prequel parce que nous ne voulions pas répondre à un certain nombre de question concernant l'avenir de Boo., comment elle grandit, ce genre de choses. Cela aurait dû être vraiment obligatoire, ce qui est heureusement la référence pour toutes nos suites. "

 

 

Donc si aucun Monstres et Cie 3 n'est à prévoir pour le moment, Docter en profite également pour nous dire à quel point ce n'est pas évident de faire un Toy Story 4 :

"C'est assez difficile parce qu'à partir du moment où vous vous y attaquez, vous n'avez pas envie que cela soit uniquement une nouvelle régurgitation de quelque chose que vous avez déjà vu. Nous creusons vraiment les personnages de Woody et Buzz, donc j'ai l'impression que nous trouvons des choses qui n'ont pas encore été faites. Mais c'est un travail de recherches très profond."

Et c'est bien le souci avec les suites à répétition, tout autant qu'un challenge pour Pixar. La société, connue pour ses personnages extrêmement élaborés, ne doit en effet pas tomber dans le piège de la facilité au risque de tourner en rond et de dénaturer ce qui a fait sa renommée. Mais quelque chose nous dit qu'ils ont plus d'un atout dans leur manche. En tout cas, Toy Story 4 sortira en 2019, ce qui leur laisse encore un peu de temps pour trouver de nouvelles idées.

 

Toy story

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Zanta
05/11/2016 à 16:02

Les critiques dithyrambiques pour Inside Out, le seul film notable de Pixar en cette ère post Toy Story 3, ne sont pas rassurantes...
Car ça veut dire que le top du studio, ça pourrait donc être juste ça, désormais. Et si c'est le cas, leur âge d'or est bien terminé.

votre commentaire