War of the Planet of the Apes ne sera peut-être pas le dernier film de la saga

Christophe Foltzer | 12 octobre 2016
Christophe Foltzer | 12 octobre 2016

Après de longs mois de silence, War of the Planet of the Apes commence enfin à faire parler de lui et c'est tant mieux. Faut dire aussi que le film sortira en Août 2017. C'est quasiment demain.

On ne dira jamais assez combien nous aimons La Planète des Singes : L'Affrontement et son univers à la The Last of Us, son drame shakespearien et son humanité qui déborde du moindre de ses plans. Autant dire que, dans ses conditions, on attend le troisième volet avec une grosse impatience. Mais alors que l'on pensait que War of the Planet of the Apes allait clôre cette nouvelle trilogie, il semblerait qu'une grande nouvelle nous attende.

 

César - planète des singes

 

En effet, si l'on en croit les dires de Matt Reeves et du producteur Dylan Clark dans les colonnes de Slashfilm, ce nouvel opus ne fera pas le lien avec l'original comme on le pensait au début, mais pourrait déboucher sur au minimum un quatrième film, voire plus.

"Nous savons exactement où nous allons parce que nous savons qu'au final, que cela découle sur La Planète des Singes. La question n'est donc plus de savoir où nous allons, mais comment nous y arrivons. Et les histoires sont toujours en fonction des personnages et de leur psychologie.

Donc pour nous, la fin de l'histoire nous donne la chance de raconter une saga épique, il ne s'agit pas d'arriver au même point et de refaire l'histoire. Nous considérons cela comme un grand roman Russe, et il s'agit avant tout de suivre César et les autres singes dans leur voyage.

 

Photo Guerre de la planète des singes

 

 

 

Vous connaissez la fin, mais vous savez aussi que leur monde n'est pas notre monde. Comment a-t-il pu changer ? Les singes de César ne sont pas comme ceux de la Planète des Singes, ils sont très brutaux envers les humains. Comment tout ça est arrivé ?

Et vous savez que César a sa propre intégrité, sa propre morale qui est toujours mise à l'épreuve. Il en arrive à devoir tuer l'un des siens. Toutes ces choses nous donnent l'opportunité d'explorer la nature humaine d'une manière plutôt amusante. Parce que , tout cela, ce sont de nouvelles histoires. Nous ne refaisons pas ce qui a déjà été fait."

Et il est vrai que la civilisation simiesque montrée dans les films de Matt Reeves est encore très éloignée de celle du film original. Il faut donc probablement s'attendre à au moins une nouvelle aventure pour que la transition vers une domination totale et moins guerrière des singes sur l'homme s'opère complètement. Et ce n'est pas nous qui allons nous en plaindre. 

 

La planète des singes : 2 nouveaux visuels

Tout savoir sur La Planète des singes : Suprématie

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Pseudot
12/10/2016 à 17:04

La même saga avec des pingouins ce serait vachement mieux.

Zanta
12/10/2016 à 12:38

@hey
Comme avec "Batman Begins", "Rise of the Planet of the Apes" était aussi conçu pour s'auto-suffire et se connecter avec la time line principale et exister en tant que préquelle.
Mais le succès a engendré des suites clairement destinées à construire une histoire parallèle à la première adaptation ciné.
En l'occurence, vue la minceur du script de "Dawn of the Planet of the Apes", la Fox peut continuer à exploiter le filon sur une demi-douzaine de films. Surtout que Reeves a enfin trouvé une franchise où il peut montrer tous ses talents de réal, et que le studio n'a pas à s'embarrasser de stars à payer.

hey
12/10/2016 à 08:58

Oué ok mais depuis quand le but est de joindre cette saga naturellement au 1er opus de 68 ? A la rigueur le but est certainement de remaker ce fameux classique...
Faut pas oublier que ces nouveaux films ne sont que des remakes du cultissime 4eme opus de la franchise originelle. Il serait donc ridicule de prétendre vouloir faire une seule et même saga en joignant les deux bouts...
L'idée d'une trilogie essayant de retrouver l'essence de la saga originelle me plaisait d'avantage. L’ascension puis la chute de César se suffit largement à elle même.

votre commentaire