Joseph Gordon-Levitt abandonne le film Sandman

Christophe Foltzer | 6 mars 2016 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Christophe Foltzer | 6 mars 2016 - MAJ : 09/03/2021 15:58

La dernière fois que l'adaptation du Sandman de Neil Gaiman avait donné de ses nouvelles, c'était pour nous confirmer qu'une nouvelle version du scénario allait être écrite et que le film changeait de crèmerie. Mais comme on nous disait que tout allait bien, on ne s'inquiétait pas.

Et on aurait peut-être dû en fait, puisqu'après ces annonces, le film s'est enfermé dans un mutisme des plus étranges. Alors que Heat Vision annonçait il y a quelques jours que le scénariste David S. Goyer était remplacé par Eric Heisserer (Destination Finale 5The Conjuring), rien ne nous préparait à l'électro-choc d'aujourd'hui.

sandman

En effet, et c'est très officiel, Joseph Gordon-Levitt abandonne le film, qui se retrouve du coup sans réalisateur et sans acteur principal (vu qu'il assurait les deux postes). Et, pour expliquer cette décision, le comédien s'est fendu d'une longue intervention sur Facebook :

"Comme vous le savez peut-être, David Goyer et moi avons passé un accord avec Warner pour faire l'adaptation de Sandman. Neil Gaiman est venu aussi en qualité de producteur exécutif et nous avons engagé un excellent scénariste, Jack Thorne, pour commencer un ambitieux travail d'adaptation du comics le plus singulier du monde. J'étais très satisfait de ce que nous faisions, même s'il nous restait enconre un gros chemin à parcourir.

Photo Sandman

Récemment, le "propriétaire" de Sandman a changé puisque Warner a transféré tout le cataloque Vertigo Comics à sa filiale New Line. Et, il y a quelques mois, j'ai réalisé que les gens de New Line et moi, ne voyions pas les mêmes choses dans ce qui rendait Sandman aussi spécial, tout comme sur ce que l'adaptation devait être. Malheureusement, j'ai alors décidé de me retirer du projet. Je ne souhaite que le meilleur pour l'équipe qui va continuer."

Une très mauvaise nouvelle donc, mais qui n'est pas si inédite que cela à Hollywood. Le plus inquiétant par contre, c'est que même si Joseph Gordon-Levitt n'inspirait pas forcément la confiance pour un projet de ce type, c'était quand même mieux que le premier yes-man venu qui massacrerait l'histoire bon gré mal gré parce que des gens en costards savent ce que les gens veulent voir. Le suspense autour du destin de Marchand de Sable reste plus qu'entier.

sandman

Tout savoir sur The Sandman : L'homme de sable

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Leraph
06/03/2016 à 19:32

Haaaa sandman. Comment adapter un tel roman, un tel monument? Mettre un vrai réalisateur a l'imaginaire barré et qui serait indépendant et donc, qui pourrait faire ce qu'il veut….Sinon le tout va être sabré. Côté réalisateur…Vu le style graphique….la folie de l'oeuvre…. Je ne vois que Terry Gilliam… le blême Il n'a pas une thune...

Zapan
06/03/2016 à 10:02

Manque plus qu'AKIRA et Ghost in the Shell suivent mais là je rêve....

Zapan
06/03/2016 à 09:56

Bonne nouvelle... Très bonne nouvelle même. Personne n'adaptera Sandman de si tôt. Même les gars de chez New Line ne se lanceront pas dans le projet. Pas assez rentable, reconnu et obéissant aux lois des super héros pour eux.
Cette journée commence bien.

votre commentaire