Pour Damon Lindelof, Star Trek Into Darkness était une grosse erreur de communication

Christophe Foltzer | 1 décembre 2015
Christophe Foltzer | 1 décembre 2015

Il est intéressant de constater que le second film Star Trek, Into Darkness, est pris par ses créateurs comme exemple de ce qu'il ne faut pas faire.

Après J.J. Abrams qui avouait il y a quelques temps qu'il s'était un peu planté avec ce film, c'est au tour de Damon Lindelof de le descendre. En pleine discussion avec le magazine Variety sur la seconde saison de sa série Leftovers, Lindelof est en effet revenu sur Star Trek : Into Darkness :

 

 

"Quand nous avons fait Into Darkness par exemple, nous avions décidé de ne pas dire aux gens que Benedict Cumberbatch était Kahn. Et c'était une erreur, parce que le public avait compris que c'était lui. C'est en cela que c'était une erreur. Mais J.J. fait exactement la même chose en ne nous disant rien de Star Wars et nous adorons ça. Je n'ai pas rencontré une seule personne qui aimerait en savoir plus. Nous sommes tous en train de le remercier de nous protéger de toutes ces choses que nous découvrirons seulement une fois au cinéma.

Nous sommes dans une culture des médias où le public est tellement sophistiqué qu'il peut crowdsourcer cette information. [...] C'est comme si nous nous battions contre  un algorithme très créatif."

Ce ne serait pas tant la faute du film que de ceux chargés de le vendre au final, même si rejeter une part de la responsabilité sur le public est assez discutable, surtout dans une société ultra-connectée, qui peut certes piéger les créateurs, mais aussi les soutenir. Ce dont joue souvent J.J. Abrams d'ailleurs.

 

Tout savoir sur Star Trek Into Darkness

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Slakk
10/12/2015 à 23:43

C'est pas le truc sur Khan qu'on reproche à Into Darkness. C'est le fait de reprendre Khan. Parce que tu te dis a ce moment-là ils vont pas nous remaker toute la saga?! C'est le fait qu'il y ait des incohérences scenaristiques hallucinantes quand même... (Attaque des archives, réunion des pontes, attaque des pontes... / "starfleet ne peut pas y aller. Laissez moi y aller avec le vaisseau amiral de Starfleet je passerai inaperçu " ?!?!?!

amdsfilms
02/12/2015 à 03:42

en même temps il parle même pas du film ;)

Karlito
01/12/2015 à 20:25

Mêmes les criques du masque et la plume l'ont trouvé trés bien! Enfin quoi, ne préparaient-ils pas un chemin balisé pour le troisième film, histoire de continuer à faire le buzz?

Bolderiz
01/12/2015 à 13:10

Ça pour sur, c'était mieux avant hein?

stivostine
01/12/2015 à 12:55

Damon Lindelof a foiré le scenar de Prometheus aussi, avec jj abrahms ce sont 2 gars surestimés qui font dans le "ah c'est pas mal" ou dans le "ca passe" un peu comme les politiques de nos jours, il faut plaire a tout le monde sans prendre de risque, pitoyable et pires les gens gobent tout ca (donc qq part ils ont raison de ne pas se casser la tête).

LambdaZero
01/12/2015 à 11:28

C'est clair que c'est un super divertissement et je n'en demande pas plus. Lindelof devrait arrêter de se racheter sur tout, surtout lorsqu'il n'a pas fait de connerie.

Bolderiz
01/12/2015 à 10:48

Qu'est ce qu'ils ont avec ce film? C'est un très bon film de sf doublé d'un honnête divertissement, comme dit Rigolax il est largement au dessus de plein d'autres films...

rigolax
01/12/2015 à 09:50

On pourrait pas laisser ce Star Trek Into Darkness tranquille ? Il vaut bien mieux que certains...

votre commentaire