Yakuza Apocalypse : Takashi Miike nous offre une bande-annonce complètement dingue

Christophe Foltzer | 12 septembre 2015
Christophe Foltzer | 12 septembre 2015

Oui, nous l'avouons, nous sommes de grands fans de Takashi Miike depuis très longtemps. Le bonhomme ne tient pas toujours ses promesses mais personne d'autre que lui n'arrive à nous fournir des délires aussi énormes que ses films. Preuve une nouvelle fois avec Yakuza Apocalypse.

Forcément, quand on est responsable d'Audition, de la trilogie Dead or Alive ou encore d'Ichi the Killer, on ne fait pas les choses comme tout le monde et on mérite toute notre admiration. Takashi Miike continue d'ignorer les modes et les tumultes du cinéma et poursuit sa quête du délire ultime. Et avec Yakuza Apocalypse, autant dire qu'il lève encore la barre d'un cran.

Dans ce film, nous suivons donc le jeune Akira admire le yakuza Genyo Kamiura, pris pour cible de nombreuses fois et ayant toujours échappé à la mort, ce qui lui a valu le surnom d'Invincible. Il fait entrer son fan dans le terrible monde des yakuza et, pour le jeune Akira c'est la fin du rêve. Tout le monde se fiche de lui, et il ne peut même pas se faire un tatouage emblématique parce qu'il a la peau trop sensible. Bref, c'est la grosse lose. Mais Genyo cache un secret puisqu'il est un vampire et lorsque de nouveaux tueurs se lancent à sa poursuite, il convertit Akira qui d'un coup devient super badass.

Alors oui, le scénario n'a pas inventé l'eau chaude, mais franchement, on s'en fiche pas mal. Nous, ce qu'on veut, c'est de la baston, du sang, des scènes incroyablement absurdes et des idées à la con (genre une peluche géante qui fait du kung-fu) et c'est exactement ce que nous offre cette bande-annonce.

Et du coup, nous sommes heureux. C'est aussi simple que ça.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
MystereK
14/09/2015 à 12:32

Pour être délirant, c'est délirant, mais pas toujours drôle. Ce film m'a laissé des images inoubliablement absurdes, mais le film se perd quand même quelque part en route.

Greg
13/09/2015 à 23:49

Pour avoir vu le film en festival, le résultat est quand même décevant.
Ok, c'est absurde, parfois délirant, drôle. Mais l'ensemble est mal foutu, et, plus problématique, un peu ennuyeux...

Salopiaud
13/09/2015 à 12:38

"from the creators of The Raid & The Raid 2" ? Producer plutôt non ?

HyperSolarBob
12/09/2015 à 20:11

ok, vendu.

Coltrane
12/09/2015 à 17:39

Ca m'a tout l'air d'être un Miike maousse...
Ok, je sors...

votre commentaire