Le réalisateur de Jurassic World 2 veut une armada de dinosaures mutants pour affronter Chris Pratt

Jacques-Henry Poucave | 4 août 2015
Jacques-Henry Poucave | 4 août 2015

Alors que Jurassic World est désormais « officiellement » le 3ème plus gros succès de tous les temps (sans tenir compte de l’inflation, ce qui ne veut pas dire grand-chose), son réalisateur, Colin Trevorrow, en dit plus sur la suite, dont il rédige le scénario.

Pour l’instant, le réalisateur n’est pas supposé réaliser ce nouvel épisode, attendu pour le mois de juin 2018. Il en sera toutefois le scénariste, à moins bien sûr qu’il ne profite de cet intervalle pour négocier comme il l’entend, renforcé par l’énorme succès du film. Il a ainsi révélé au magazine Wired quelle était sa grande idée pour donner suite aux aventures de Chris Pratt et Bryce Dallas Howard.

« Il ne s’agira pas uniquement d’une poignée de dinosaures qui chassent des gens sur une île. Ça vieillirait trop vite… Je pense que ce ne sera pas toujours limité aux parcs d’attractions, en ce qui concerne cette technique, qui va bien au-delà du divertissement.

Et quand vous regardez à la façon dont a démarré la technologie nucléaire, le premier instinct a été de la militariser, c’est seulement après que nous avons découvert que nous pourrions l’utiliser pour fournir de l’énergie.

 

 

Ce n’est pas quelque chose qui était nécessairement dans les livres mais voilà une graine que je voulais planter dans ce film, et qui pourrait se développer encore plus dans les prochains films, s’ils décident de les faire. Que se passerait-il si les dinosaures étaient en open source ? C’est comme si InGen était Mac, et se retrouve face à la concurrence des PC.

Et s’il y avait 15 entreprises différentes autour du monde capable de fabriquer un dinosaure ? »

Si c’est bien la direction empruntée par le projet, plusieurs réflexions s’imposent. Premièrement, Jurassic Park serait donc officiellement mort et enterré. Plus de parc, plus de dinosaures (enfin, si de nouveaux machins génétiquement transformés...) et toujours les deux mêmes héros aux commandes de l'aventure. Adieu film de monstre, suspense et mise en scène.

Une orientation logique au vu de la réussite délirante de Jurassic World. Toutefois, un espoir subsiste, si la saga devait véritablement embrasser la tendance au gros Z teinté de comédie familiale initiée par le dernier volet, on tiendra là un film encore une fois d’une qualité… discutable, mais peut-être enfin un peu fun. Parce que des combats de dinos danseurs de claquettes super intelligents, ça ressemble fort à une version de Gremlins 2 sous LSD. Mais attendez ?! ça pourrait être une sacrée bonne idée non ?

 

Tout savoir sur Jurassic World

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Vashta nerada.
28/01/2016 à 13:28

Jurassic world n'est pas jurassic park 4. Et le prochain ne sera pas jurassic park 5.

t-rex
27/11/2015 à 19:31

j'espère que la suite qui sortira le 22 juin 2018 au cinéma pour les Etats-Unis et la France sortira dans ces zones là , je suis pose ou meme avant les américains qui sait...? , pour jurassic world 2 : jurassic park 5 , et qui pour le précédent film qui a fait un gros bon succée meilleur pour jurassic world : jurassic park 4 , réalisé par colin trevorrow et producteur executif steven Spielberg sorti le 10 juin 2015 et suite de -jurassic park sorti en 1993 réalisé par steven Spielberg -le monde perdu : jurassic park sorti en 1997 réalisé par steven Spielberg -jurassic park /// sorti en 2001 réalisé par joe Johnston et producteur executif steven Spielberg , qui est un bon film qui se retrouve derriere deux grand succée comme titanic et avatar de james cameron et qui j'espère pour jurassic world 2 : jurassic park 5 fera aussi fort que le succée de jurassic world : jurassic park 4 et qui racontera une bonne histoire et pas faire n'importe quoi avec une telle grande saga aux dinosaures de l'auteur de michael crichton , qui est dommage de pas revenir sur l'ile de isla sorna site B , et que a la place de mettre des dinosaures sur le continent avec des militaires armées comme intrigue de l'histoire pour jurassic world 2 et j'espère que michael crichton ne se retournera pas dans sa tombe pour voir sa franchise a dinosaures tombé aussi bas , si jamais le film ne fait pas les choses correctement et plutôt voir dans les romans de jurassic park et de le monde perdu voir se qui a adapter comme histoires pour les films et de ses scènes dans les romans comme le virus dx et le retour de sam neill : alan grant et jeff goldblum : ian malcolm....etc se qui manque aux précédents films pour faire les suites , que de finir par faire un fiasco pour les films et qui marche plus avec de mauvaise critiques et qui marche pas au box office pour jurassic world 2 , et j'espère que pour steven Spielberg , meme si il ne réalise plus de jurassic park et qu'il est producteur executif sur cette franchise , qu'il sait se qu'il fait et veille bien au grain derrière cette franchise à succée pour le bien triomphant de jurassic park pour les suites des histoires pour les 2 autres suites pour - jurassic world 2 qui sortira en 2018 - jurassic world 3 qui sortira peut-être en 2021 , qui concluront la trilogie , suite avec jurassic world de 2015 et des 3 précédents films de la saga qui fera 6 films en tout pour finir...?

Olivier
04/08/2015 à 14:13

Je trouve que c'est plus qu'une série z, il
Y a une réflexion intéressante sur le bien être animale, la domination de l'homme, le fait de domestiquer et d'enfermer dans animaux..,

Simon Riaux - Rédaction
04/08/2015 à 12:11

Sauf qu'il n'est pas vraiment questions de super mutants délirants.
Et qu'à la limite, la base des romans, jamais exploitée mais passionnante, c'est le fait que les dinosaures s'échappent de l'île avant même son ouverture.

Flamme-010
03/08/2015 à 20:18

C'est pratiquement la base des romans de Crichton avec la compagnie Byosin qui tente de voler les dinosaures de InGen à leur propre fin.

Zanta
03/08/2015 à 18:56

Je crois qu'ils ont intérêt à ne pas pousser le bouchon trop loin dans la connerie... Le succès de Jurassic World doit beaucoup à son côté best-of survitaminé et débilisant du premier.
L'effet nostalgie passé, ils ont intérêt à assurer.

votre commentaire