X-Men : Gambit a beaucoup de mal à trouver son réalisateur.

Christophe Foltzer | 28 mai 2015
Christophe Foltzer | 28 mai 2015

On aurait tendance à penser que, vu la mode et les scores au box-office, tout réalisateur se jetterait sur le moindre film de super-héros qu'on lui proposerait pour s'assurer une rente assez conséquente. Et on aurait bien tort.

Surtout que, bien conscient qu'il faut au minimum un réalisateur avec une vision pour mettre en image les aventures du mutant (suivant ainsi le modèle de Bryan Singer sur les X Men), la Fox souhaite quand même accrocher un metteur en scène de grand talent, avec une personnalité et un univers bien identifiable, bref tout le contraire d'un yes-man.

Et c'est là que les difficultés commencent puisque le projet Gambit accumule les refus des réalisateurs approchés. Il se murmurait le mois dernier que Bennett Miller, réalisateur de Foxcatcher (déjà avec Channing Tatum), s'était vu offrir le poste et avait décliné l'offre, tout comme Darren Aronofsky. C'est à présent au tour du site Screencrush de nous apprendre que la même chose vient de se produire avec Gareth Evans, le réalisateur de The Raid, et J.C. Chandor, à qui l'on doit l'excellent A most violent year.

Photo Gambit

Si l'on ne s'inquiète pas outre-mesure de ces refus à la chaine, monnaie courante dans la préparation d'un gros film à Hollywood, on garde par contre à l'esprit que le temps est compté à la Fox puisque le tournage est toujours prévu pour cet automne pour une sortie calée au 7 octobre 2016.

Et mine de rien, ça se rapproche et un blockbuster de cette ampleur exige un temps certain de préparation pour être à la hauteur de nos attentes.

 

commentaires

fr3dd
28/05/2015 à 21:02

vire Channing Tatum, gambit ne ressemble pas un bœuf sous stéroïde

Zanta
28/05/2015 à 10:34

Miller et Aronofsky (qui avait déjà plaqué The Wolverine, d'ailleurs), pas mal du tout comme premiers choix...
C'est pas du dilletante malin comme Mangold ou du newbie pas encore assez expérimenté comme Trank.
Mais serait-ce le scénario et les exigences du studio (qui avait visibiement massacré la fin de The Wolverine) qui expliqueraient ces refus successifs ?

votre commentaire