Kathryn Bigelow : après Zero Dark Thirty, elle réalisera le polémique True American

Jacques-Henry Poucave | 9 mars 2015
Jacques-Henry Poucave | 9 mars 2015

On attendait que démarre la production de Triple Frontier, son thriller sur le trafic de drogue en Amérique du Sud, mais tout indique que Kathryn Bigelow réalisera d’abord The True American, un film à l’énorme potentiel polémique.

En effet, le film se penchera sur la vie de Bowe Bergdahl, soldat américain récemment libéré après cinq ans de captivités dans les geôles Afghanes. Sauf que la capture de cet homme pose problème aux Etats-unis, et sa libération encore plus.

En effet, il semblerait que Bergdahl ait été capturé à l’extérieur de sa base, alors qu’il tentait possiblement de déserter, dégoûté par sa mission. Il n’en fut pas moins torturé et retenu prisonnier cinq années durant.

Une situation qui ne pouvait qu’exciter le chroniqueur moyen de médias tels que Fox News, et alimenter une relative paranoïa. On n’aura pas tardé en effet à voir dans cet homme un personnage à la Homeland, nécessairement traître, forcément indigne de rentrer au pays.

Voir  Kathryn Bigelow, la réalisatrice de Démineurs et Zero Dark thirty se pencher sur la question titille sévèrement notre fibre cinéphilique. Le film sera produit par Morgan Ellison, et on attend logiquement l’annonce d’un studio bienheureux d’accepter le sujet en son sein dans les heures qui viennent. Elle travaille sur The true American avec son complice scénariste de longue date, Mark Boal.

Après le succès inespéré d’American Sniper, il ne fait aucun doute qu’Hollywood sera prochainement en quête de drames guerriers.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Shreck
10/03/2015 à 16:48

C'est vrai que ça tourne toujours autour des mêmes sujets, mais on peut y voir la volonté de Bigelow de réellement questionner l'histoire récente de son pays (et par extension ses valeurs), ce qu'elle a pour le moment fait avec talent.

sylvinception
10/03/2015 à 11:16

Excellente nouvelle, oui et non...

Après "Hurt Locker" et "ZDT", faudrait peut-être penser un peu à se (re-) diversifier chère Kathryn. Je suis personnellement assez nostalgique de l'époque des "Near Dark", "Blue Steel" et autres "Strange Days", mais ça n'engage que moi.

Bolderiz
10/03/2015 à 10:57

Excellente nouvelle, K. Bigelow est une des réal les plus douées de sa génération...

votre commentaire