Sir Richard Attenborough est mort, adieu John Hammond

Simon Riaux | 25 août 2014
Simon Riaux | 25 août 2014

Pour beaucoup, Sir Richard Attenborough restera John Hammond, le milliardaire excentrique et irresponsable à l'origine du Jurassic Park de Steven Spielberg. Si l'artiste, qui s'est éteint dimanche 24 août à l'âge de 90 ans, aura durablement laissé son empreinte dans la pop culture contemporaine grâce à ce rôle emblématique d'un blockbuster matriciel pour toute une génération, il convient de ne pas oublier que cette prestation n'est que la part immergée de l'iceberg.

 

 

Réalisateur engagé, il fit ses débuts dans le service cinématographique de la Royal Air force, où il aiguisera sans doute la veine pacifiste qui marquera son œuvre et marquera sa première réalisation du sceau du scandale. En 1969, Ah Dieu ! Que la guerre est jolie agita considérablement les foules, de par son ironie et la justesse de son ton sarcastique. Une polémique qui ne devait pas l'empêcher d'être annobli en 1976, alors qu'il réalise Un Pont trop loin. Son grand œuvre demeurera Gandhi (1982) qui moissonna pas moins de huit Oscars dont celui du meilleur réalisateur et du meilleur acteur, attribué à Ben Kingsley. Moins (re)connu mais tout aussi ambitieux et nécessitant une redécouverte, son Chaplin (1992) fut marqué par un tournage difficile, qui préfigura la chute temporaire d'un jeune premier au parcours chaotique, un certain Robert Downey Jr.


commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire