Box-office US : Le Déluge de Noé

Maryne Baillon | 31 mars 2014
Maryne Baillon | 31 mars 2014

Au sommet du box-office US cette semaine, Noé aura finalement survécu aux multiples polémiques dont il a fait l'objet avant sa sortie. Les 44 millions de dollars déjà récolté prouvent qu'il fallait plus que quelques infidélités bibliques aux américains pour bouder le film. C'est d'ailleurs le meilleur démarrage de toute la carrière de Russel Crowe (Man of steel mis de part puisqu'il n'y tient qu'un second rôle), mais aussi de Darren Aronosfky qui réalise ici son premier blockbuster. À ce stade, on est sûr que Noé terminera sa carrière américaine au dessus de la barre des 100 millions, toutefois il devra probablement compter sur l'étranger pour rembourser son budget estimé de 140 millions de dollars.


Divergente succombe à la tempête Noé et perd une place cette semaine, mais ne s'en sort pas trop mal avec une baisse de 51,5% de recettes par rapport à son démarrage  soit 26,5 millions de dollars (en comparaison, le premier Hunger Games chutait de 61,6% en deuxième semaine). Le film de l'alliance Summit/Lionsgate a par ailleurs déjà remboursé son budget estimé de 85 millions. Sans compter sur les recettes étrangères pour le moment car Divergente n'est pas encore sorti dans le reste du monde. Pour rappel, les studios prévoient déjà d'adapter les deux autres tomes de Veronica Roth (Insurgent en mars 2015 et Allegiant en mars 2016).

Même si Muppets most wanted est bien en-dessous des recettes du précédent film sorti en 2011, il peut toutefois se féliciter d'avoir réalisé une meilleure deuxième semaine d'exploitation que ce dernier (11,4 contre 11 millions de dollars). Au-delà de cette petite victoire sur son prédécesseur, la comédie des marionnettes n'a récolté que 33,2 millions en dix jours, ce qui est encore bien en-dessous de son budget estimé de 50 millions. Le film devrait pouvoir compter sur l'étranger et principalement sur le Royaume-Uni qui a en croire les chiffres recensés, fut le deuxième pays après les États-Unis à avoir réalisé les meilleurs recettes du Muppets de 2011.


Autres chiffres du box-office US : Ce n'était plus qu'une question de temps avant que notre vaillante Reine des neiges rattrape les recettes records de Toy Story 3. Aujourd'hui, l'animation Disney a non seulement dépassé le milliard de dollars, mais elle est devenue ce week-end le plus gros succès de tous les temps pour un film d'animation. Avec des recettes mondiales qui atteignent désormais 1,072 milliard de dollars, elle surpasse le précédent détenteur du record, Toy Story 3 et ses 1,063 milliard en juin 2010. En revanche, c'est un coup dur pour Schwarzie et Sabotage puisqu'il démarre à la septième place et ne rapporte que 5,3 millions. De son côté, le très attendu The raid 2 débute cette semaine à la 23ème place en limited released (7 salles) et rapporte 177 000 dollars, tandis que God's not dead continue de faire le bonheur de Pure Flix Entertainment. Dédié à la production de films pro-chrétiens, ce studio réalise son plus gros succès en salles avec déjà 22 millions de récoltés. Quant à The grand budapest hotel, le film n'en finit pas de progresser (+30%) grâce à un excellent bouche à oreilles et 673 salles supplémentaires ce week-end pour un total de 24 millions de dollars.
Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire