La solitude des nombres premiers, interview du réalisateur

Simon Riaux | 4 mai 2011
Simon Riaux | 4 mai 2011

Saverio Costanzo revient pour nous sur La Solitude des nombres premiers, film intriguant et fascinant, qui navigue entre drame et romance, ou affleure souvent le cinéma de genre. Le réalisateur s'explique sur l'influence des années 70 et 80, son regard sur Dario Argento et sur le cinéma de son pays, où la nouvelle garde de metteurs en scène a fort à faire pour assurer la relève d'une génération d'auteurs inoubliables. On se dit toutefois en voyant les travaux du monsieur, que l'on va dans la bonne voie.

 

 

 

 

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire