Démineurs: la polémique continue

Anthony Garetti | 25 mai 2010
Anthony Garetti | 25 mai 2010

Nicolas Chartier, le désormais célébre producteur de Démineurs qui avait critiqué Avatar peu avant les Oscars 2010 fait de nouveau parler de lui, mais cette fois pour une raison plus intelligente. Il aurait en effet l'intention, via sa société Voltage Films, d'attaquer en justice ceux qui téléchargent (illégalement çela va de soi...) ses films, dont l'oscarisé Démineurs. Cette information relayée par le site Boingboing.net a provoqué le mécontentement d'un internaute qui a annoncé qu'il boycotterait les films de Chartier tant que ce dernier ne retirerait pas ses menaces (cet internaute se sentirait-il visé par celles-ci ? Il faut croire). Mais là où ça devient énorme, c'est quand Chartier a répondu à l'internaute en question, et sans prendre de gants. Voici sa réponse, encore relayée par Boingboing.net :

"En fait, j'aime payer mes employés, donner de quoi vivre à ma famille et à ma banque, j'aime être payé pour mon emploi. Je suis content de voir que vous êtes un crétin qui pense que c'est bien de voler. J'espère que votre famille et vos enfants iront un jour en prison pour vol afin d'apprendre que c'est illégal. En attendant, restez un imbécile, vu que vous faites ça très bien. Et veuillez ne pas télécharger, acheter ou regarder un des mes films, car j'aime qu'ils soient vus par des gens intelligents et, plus que tout, honnêtes. Bien à vous..."

L'internaute répondra-t-il à Nicolas Chartier cette fois ? Réponse au prochain épisode.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire