High Rise et Swamp Thing pour Vincenzo Natali

Damien Tastevin | 8 avril 2010
Damien Tastevin | 8 avril 2010

Depuis que la Warner s'est intéressée à Vincenzo Natali et à son Splice (sortie le 30 juin 2010 en France), le réalisateur est partout. Travaillant à l'adaptation du roman jeunesse Tunnels, il œuvre en parallèle à d'autres reprises comme celle de High Rise (I.G.H. en France) de J.G Ballard et aux histoires du Swamp Thing d'Alan Moore. Au WonderCon, Natali a parlé de Swamp Thing qu'il verrait bien en 3D ! 

Il ya deux incarnations du Swamp Thing -  les deux sont assez formidables. La première, de Len Wein et Bernie Wrightson,  était une reprise traditionnelle à la James Whale des films d'horreur signés Universal Studios. Puis Alan Moore a réinventé le personnage dans les années 80 et à vrai dire, c'est cette version qui m'intéresse le plus. Je ne voudrais pas appeler e Swamp Thing un héros écologique mais du moins un personnage écologique comme on n'en avait jamais vu auparavant.

 

 

Et lorsque le site CHUD demande au réalisateur comment s'est passé l'expérience avec les studios Warner :

Ecoutez, ça fait longtemps que je veux vendre mon âme. C'est simplement que personne n'en voulait avant ! J'aimerais faire un autre film bientôt mais c'est difficile. C'est un processus long, lent et douloureux, mon dernier film a été fait en 2003. Alors oui, j'adorerais me lancer dans quelque chose de nouveau et avoir une expérience Warner Bros, c'est un peu comme voyager en première classe et je ne veux plus retourner en classe éco.

Et pour High Rise c'est une autre affaire! Le réalisateur devrait se mettre au niveau d'un Spielberg ou d'un Cronenberg qui ont tous deux adapté l'auteur J.G Ballard (Empire du soleil, Crash). Natali a parlé du film à MTV :

J'ai une adaptation d'un roman de J.G Ballard appelé High Rise que j'ai absolument envie de faire. C'est l'histoire d'un building tellement immense qu'il fonctionne comme une société intégrée verticale. C'est sur ce qui se passerait si la société s'effondre. J'appelle cela un film de désastre social, c'est vraiment fun et vraiment dingue.

 

Tout savoir sur Vincenzo Natali

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire