Angelina Jolie se révolte

Julien Dury | 22 septembre 2006
Julien Dury | 22 septembre 2006

Pendant des années, le producteur Albert S. Ruddy avait tenté de l'adapter. Des personnalités comme Clint Eastwood, Robert Redford ou Faye Dunaway étaient sur les rangs pour l'interprêter. Finalement La Révolte d'Atlas, pavé (plus de mille pages) de la romancière Ayn Rand, sera porté à l'écran avec Angelina Jolie dans le rôle principal. Tout une batterie de producteurs se retrouvent derrière le projet, parmi lesquels Michael Burns et Michael Paseornek à la tête du studio indépendant Lions Gate, Howard et Karen Baldwin déjà à l'origine de Ray, et enfin Geyer Kosinski le propre agent de Jolie. Signalons tout de même que la « révolte » du titre n'a rien de gauchiste, Rand étant à l'origine de l'objectivisme, une philosophie proche des libertariens. En gros, le roman-fleuve décrit la lutte de libres et talentueux entrepreneurs contre les carcans imposés par l'État. Nos révoltés décident de ne plus rien faire, laissant ainsi le monde socialisant sombrer dans l'apocalypse. Pour Angelina, que l'on dit très fan de l'auteur, le remake de mai 68 n'est pas encore d'actualité.

© Anthony G. Moore / Photorazzi

Sources : Variety via Coming Soon

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire