Indiana Jones 5 ressemblera aux deux premiers films, selon le méchant Mads Mikkelsen

Chloé Chahnamian | 15 avril 2022 - MAJ : 15/04/2022 17:30
Chloé Chahnamian | 15 avril 2022 - MAJ : 15/04/2022 17:30

L'acteur Mads Mikkelsen, le grand vilain d'Indiana Jones 5, a annoncé que ce nouveau volet se situera dans la veine des deux premiers.

Alors que Daniel Craig a définitivement rangé son costume de James Bond, tous les doyens du cinéma ne sont pas prêts à tourner la page. Après être revenu sous les traits de Han Solo dans la postlogie Star WarsHarrison Ford est sur le point de renfiler son chapeau d'aventurier pour Indiana Jones 5, qui devrait conclure la saga.

Le quatrième film, Indiana Jones et le Royaume du crâne de cristal, avait en 2008 fait forte impression au box-office en rapportant plus de 780 millions de dollars dans le monde, soit 300 millions de plus que le volet précédent, sorti en 1989 (hors inflation). Si ce saut de vingt ans a très probablement permis de susciter de l'envie autour de la dernière aventure de ce personnage mythique, ce nouveau retour, quinze ans plus tard si le film sort bien en 2023, risque d'être aussi épique.

 

Indiana Jones et la dernière croisade : photo, Harrison FordDu haut de ses 79 ans, l'acteur risque d'être légèrement moins en forme

 

Pourtant, malgré le comeback d'Harrison Ford, Steven Spielberg manque à l'appel. Après quatre volets, il a finalement décidé de rester producteur et de laisser son fauteuil de metteur en scène à James Mangold, le réalisateur de Logan et du récent Le Mans 66, doublement récompensé aux Oscars 2020. Si ce changement de réalisateur pouvait inquiéter les fans de la franchise, Mads Mikkelsen, qui jouera le rôle du méchant (comme dans la plupart de ses films américains), a tenu des propos rassurants lors d'une interview accordée à The Hollywood Reporter :

"[Les Aventuriers de l'arche perdue] était l'un de mes films préférés, il respirait cette période dorée des serials des années 1940 et c'est également le cas du cinquième film. Ils reviennent en force aux premier et second films pour retrouver cette sensation originale, l'Indy original, quelque chose de dense et épique. On a l'impression de regarder un film de Spielberg, même si c'est évidemment James qui le réalise avec la même vision. [...] Je me souviens que le premier jour du tournage, c'était une session de nuit qui s'est terminée à 5 heures du matin, [Harrison Ford] est monté sur son VTT et a roulé sur 50 kilomètres. Harrison est un monstre d'homme, un très gentil monstre."

 

Indiana Jones et le Royaume du Crâne de Cristal : Photo Harrison FordSportif le papy, il fait même du vélo !

 

Que les fans soient rassurés, ce nouveau long-métrage retrouvera, apparemment, l'essence des premiers films et ne proposera pas quelque chose de complètement nouveau, mais ça, avouons-le, on s'en doutait un peu. En effet, on imagine bien que Spielberg, du haut de sa tour de producteur, n'aurait pas laissé son oeuvre être saccagée.

On est tout de même ravis d'apprendre qu'Harrison Ford se porte bien et que ses conditions physiques lui permettront d'assurer le show et de s'amuser avec son lasso, surtout qu'il partagera l'affiche avec d'autres habitués des films d'action, dont Boyd Holbrook (The Predator), un petit jeune face à une armée d'acteurs aguerris composée de Thomas Kretschmann (King KongBlade II), d'Antonio Banderas et de Toby Jones. Si le synopsis du film n'a pas encore été révélé, ce casting laisse penser que les papys pourraient bien mettre une raclée aux jeunots. Réponse le 28 juin 2023.

Tout savoir sur Indiana Jones 5

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
rientintinchti
20/04/2022 à 14:19

Afin qu'un tel film puisse être crédible il faudrait proposer un scénario sur deux époques avec un acteur jeune pour un Indy jeune et Harrison Ford pour sa version agée.

Kojak
20/04/2022 à 14:17

Je retarde un peu mais ... Un lasso ??? Fouet, vouliez vous dire.

Ethan
16/04/2022 à 15:53

@Fox
Ah ok merci pour l'info. Alors c'est peut-être le DI car je suis sûr qu'il y a un truc de différent quand on regarde.

En espérant que ce ne soit pas utilisé pour le 5, ce serait bien d'avoir un article qui nous rassure sur ce point

Fox
16/04/2022 à 14:11

@Ethan
Désolé de vous contredire, mais Indiana Jones 4 a été tourné en 35 mm.
Qu'ils aient utilisé ultérieurement un DI numérique en 2K pour traiter les effets visuels, c'est une chose, mais le tournage, lui, a bien été réalisé sur pellicule.

papy indiana jones fait du ski
16/04/2022 à 13:15

dans le making of de indiana jones 4, avec les aliens, Spielberg dit qu'il voulait pas faire le 4,surtout pas avec ces histoires d'extraterrestes,mais Lucas lui a imposé de faire le numero 4, et comment il a fait: il a simplment suggere à papy Steven que les extraterrestres étaient en fait des êtres multidimensionnels!
voilà qui change tout, et Spielberg s'est attelé à son Indiana infamant
n'oubliez pas,;si Poutine vous balance un Nuke, vous avez l'option frigidaire comme abri anti atomique mdr, c'est dingue, les types ont des abri atomiques et n'ont pas penser au frigo...

alshamanaac
16/04/2022 à 13:09

C'est vrai que j'ai toujours préféré le 3 également, grâce évidement à la superbe alchimie Ford/Connery (on aurait pas pu imaginer mieux pour jouer le père de Indy).

The Last Crusade était très sympa aussi à l'époque en jeu d'aventure Point & Click (la belle époque Lucas Arts pour ce genre de jeu) et j'ai toujours considéré The Fate of Atlantis comme le vrai 4ème volet de Indy.

Copeau
16/04/2022 à 12:33

J’aurais bien aimé qu’il tient davantage du 3ème … qui est largement mon préféré des 4 films

Ethan
16/04/2022 à 11:39

Selon Laurent Mannoni directeur du patrimoine de la Cinémathèque française
A la question de la conservation, s’ajoute évidemment celle de la projection. Tous les amoureux du 35 vous diront que les images argentiques « dansent » sur l’écran à cause du projecteur qui tracte la pellicule, de l’obturateur qui cache par intermittence ces images, et des milliers de grains de celluloïd qui les composent. Une projection numérique est au contraire fixe, stable, « morte », diront certains. « Il a été prouvé que le cerveau réagit différemment à la pellicule »

Source Pellicule vs numérique : le cinéma, c’était mieux avant ? Telerama

Tout ça pour dire que que le type de caméra utilisee n'est pas à prendre à la légère pour ce film surtout si cet acteur dit que le film est dans la lignée des 2 premiers. Si c'est vrai alors il est important de savoir si le type de caméra utilisé est une pellicule

Papol
16/04/2022 à 09:55

Avec une vieille croute imbus de lui même .

Ethan
15/04/2022 à 22:17

Rassuré oui et non car ce metteur en scène est un bon mais ce qui ne vous interpelle pas c'est le numérique. Les premiers films étaient tournés en pellicule. Outre les cgi ratés du 4 l'autre ratage était le tournage caméra numérique!!!

Plus
votre commentaire