Netflix annonce (encore) une série Baby Boss que personne n'attend

Axelle Vacher | 15 avril 2022
Axelle Vacher | 15 avril 2022

Pourquoi avoir une idée originale quand on peut capitaliser sur un succès préexistent ? Fort de ce constat, Netflix a annoncé The Boss Baby: Back in the Cribs, suite en série de la franchise Baby Boss.

Quel formidable moteur marketing que celui du recyclage, ode paresseuse et indolente à la facilité, abusant des franchises bien aimées et capitalisant à outrance sur la nostalgie de nos enfances révolues. Dans un monde régi par les prequels, suites, remakes, et autres reboots tous plus insipides les uns que les autres, il semble qu’une idée originale murmurée à l’oreille d’Hollywood comme une prière désespérée aurait, à n’en pas douter, l’effet d’une chute d’eau bénite dans une crypte de vampires.

Mais ainsi va la vie dans la grande machine du cinéma américain. Netflix a de fait annoncé au moyen d'une première bande-annonce, tombée sur YouTube comme le cheveu gras d'une cousine rebutante dans la soupe, une collaboration avec les studios Dreamworks en vue de préparer une nouvelle suite sous forme de série… des aventures de Boss Baby.  

 

 

Après un premier film en 2017 et un succès surprenant au box office (avec près de 528 millions de dollars de recette mondiale), les producteurs avaient décidé d’en faire une franchise. Ils avaient relancé la machine l’année suivante avec une première série (Baby Boss : Les affaires reprennent), puis en 2021, avec un deuxième film (Baby Boss 2 : Une affaire de famille). Difficile donc d’imaginer au vu de ces multiples succès, que la franchise parvienne à justifier la nécessité de prodiguer à ce Peter Pan en costume-cravate de nouvelles péripéties. Mais que nenni.

Cette fois-ci, Theodore Templeton ne sera non pas engagé à désamorcer un complot secret (c'était le premier film), ou aux prises avec des chats maléfiques et autres aléas douteux (c'était la première série). Pas plus qu'il ne sera un adulte en infiltration dans une école diabolique (c'était le deuxième film). Netflix et Dreamworks ont trouvé mieux.

 

Baby Boss : trailerLa Rédaction en apprenant la nouvelle

 

Accusé de détournement de fonds, le Baby Boss sera désormais contraint, dans un premier temps, de revenir à sa forme pouponne et de se cacher chez son frère Tim et ses deux jeunes nièces - Tabitha, mouflette ordinaire quoique diablement intelligente, et Tina, une employée de la Baby Corp. Là, Templeton et le reste de cette fine équipe feront face aux Incalinables, de sérieux antagonistes dont l'unique but est de venir à bout de l'entreprise dans les nuages. Voilà qui promet. 

Si Dragons méritait amplement sa trilogie (Dragons 3 est responsable de plus de larmes qu'une partie de Fruit Ninja avec des oignons), difficile ici de défendre cette nouvelle série en couche-culotte qui fleure bon l'argument mercantile. Commandée pour une première saison de 12 épisodes de 22 minutes chacun, The Boss Baby : Back in the Cribs sera, à notre plus grand désarroi, disponible sur Netflix dès le 19 mai 2022.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Altaïr69
15/04/2022 à 20:42

Je suis tout à fait d'accord avec Mr Smith. J'aime beaucoup et je le regarde avec mon fils.

Mr Smith
15/04/2022 à 18:43

Le premier film (pas vu le 2) et la série Netflix sont plutôt cool je trouve.
Vous êtes dur en ce moment .

votre commentaire