Mission : Impossible 7 - Tom Cruise et Paramount en guerre à cause de la sortie du film

Gaël Delachapelle | 26 mars 2022
Gaël Delachapelle | 26 mars 2022

Après des reports incessants à cause de la pandémie de Covid-19, Mission : Impossible 7 connaît encore des déboires en coulisses.

Le moins qu’on puisse dire, c’est que la pandémie de Covid-19 n’aura pas épargné Tom Cruise, dont la plupart des long-métrages dont il est acteur et producteur n’ont cessé d’être reportés à de multiples reprises. En effet, si Top Gun : Maverick, suite du film culte de Tony Scott, devrait normalement enfin sortir cet été, c’est surtout le diptyque Mission : Impossible 7 et 8 qui continue de prendre des coups alors qu’on entend beaucoup moins parler de la pandémie. Après un énième report survenu récemment, décalant d’un an les sorties respectives des deux opus, pensés comme un volet en deux parties (Mission : Impossible 7 devrait se conclure sur un cliffhanger, avant la sortie du huitième et dernier opus un peu moins d’an plus tard).

Il a également été révélé récemment que le budget de ce septième film aurait littéralement explosé, suite aux nombreuses interruptions du tournage liées à l’impact du Covid sur l’industrie hollywoodienne. Et apparemment, Tom Cruise n’est pas encore au bout de ses peines dans la peau d’Ethan Hunt, puisque l’acteur entre désormais en guerre contre Paramount, la maison mère de la franchise.

 

Mission : Impossible - Fallout : photo, Tom CruiseQuand tu attends ta maison mère au coin de la rue

 

En effet, c’est le Hollywood Reporter qui a partagé cette info, stipulant qu’un conflit important opposerait la star et le studio, dont la raison principale, au-delà de l’inflation colossale du budget, serait liée à la décision stratégique de Paramount de proposer à son blockbuster une fenêtre de seulement 45 jours d’exclusivité dans les salles, avant de rejoindre le catalogue de sa plateforme de streaming, Paramount+. Une stratégie qui n’est pas sans rappeler celles d’autres majors hollywoodiennes telles que Disney, ou encore Warner, dont tous les blockbusters de 2021 (The Suicide Squad, Dune, Matrix 4), sont sortis en simultanée à la fois dans les salles et sur la plateforme HBO Max.

À la différence que Warner a abandonné cette stratégie temporaire dans ses résolutions de 2022, The Batman étant sorti uniquement dans les salles, où il réalise actuellement un beau score au Box-office mondial. Évidemment, Tom Cruise étant un défenseur du grand spectacle dans les salles, il n’est pas étonnant de voir l’acteur être plutôt mécontent face à la décision de Paramount, ce qui pourrait signer le divorce entre l’acteur et le studio, le premier ayant fait intervenir ses avocats, toujours selon le Hollywood Reporter, pour trouver un accord avec le studio.

 

Mission : Impossible - Fallout : photo, Henry CavillL'art de la négociation selon l'avocat de Tom

 

Pour le moment, la discussion entre les deux parties n’a pas encore abouti à une décision, qui ne devrait être prise qu’une fois Mission : Impossible 7 bouclé, sachant que le tournage de l’épisode 8 a d’ores et déjà été annoncé avant la sortie de la première partie. Ce qui oblige Paramount à sortir le chéquier avant d’avoir un œil sur les recettes du septième opus, sur lesquelles Cruise touche évidemment un pourcentage très avantageux. De plus, le Hollywood Reporter précise également au passage qu’une autre clause dans le contrat de l’acteur/producteur interdit purement et simplement toutes déclinaisons de ses œuvres sur le petit écran.

Paramount ne pourra donc pas décliné la franchise en série tant que Tom Cruise en sera la star, de la même manière qu’un projet de série autour de Jours de Tonnerre avait également été tué dans l’œuf par cette même clause de contrat. Le feuilleton autour de Mission : Impossible 7 risque donc de continuer encore un peu avant la sortie du blockbuster, désormais attendu pour le 12 juillet 2023 dans nos salles. En attendant, Top Gun : Maverick est toujours prévu pour le 25 mai 2022, parmi les blockbusters les plus attendus de l'année.

Tout savoir sur Mission : Impossible 7 – Dead Reckoning Part One

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
RobinDesBois
27/03/2022 à 17:03

@Morcar Pour le coup je verrais rien de choquant si la franchise continuait à être exploité après le départ de Tom Cruise. Certes il se l'est totalement approprié mais comme tu dis avant les films il y avait une série. Et même deux séries puisqu'il y a eu la série des années 60 et MI 20 ans après.

Ce qui serait ridicule en revanche c'est que la franchise soit surexploitée façon Disney avec le MCU et Star Wars.

Morcar
27/03/2022 à 12:25

C'est quand même incroyable qu'aujourd'hui les producteurs n'osent plus faire une série ou un film sans qu'il soit attaché à une franchise existante ! Qu'ils créent une série d'espionnage ou de bagnoles partant sur de nouvelles bases plutôt que de vouloir bafouer les films de Cruise !!

Ce qui est inquiétant, c'est que selon l'article le jour où MI ne sera plus centrée sur le personnage incarné par Cruise, Paramount pourra en faire ce qu'ils veulent. Ils vont faire une série adaptée d'un film adapté d'une série. Ça y est, on y arrive ! :/
Et comme Cruise a dit qu'il arrêtait après le 8... Comme il est quand même producteur de la franchise, j'attends de voir si Paramount fera vraiment ce qu'elle voudra...

mission vraiment plus possible
27/03/2022 à 10:05

ce n'est pas du cinema, c'est du produit manufacturé essoré à toutes les sauces depuis 10 ou 15 ans, destiné a satisfaire les rentiers de hollytree, Tom Pouce n'a plus qu' a s'accrocher à une fusée de la nasa ou de Musk pour faire son TomMapotherCruiseShow, sans doublure

Matrix R
27/03/2022 à 00:21

MI c'est du cinéma, pas du Strasbourg.
Bats-toi Tommy.

RobinDesBois
26/03/2022 à 23:08

Un Mission Impossible ça doit se savourer en salle ! Soutien à Tom Cruise.

Ethan
26/03/2022 à 22:42

Tom Cruise défend le cinéma avec un C bande de destructeurs de cinéma que vous êtes abonnés Netflix, Amazon
Ce n'est pas la première fois que Tom Cruise est en conflit avec la Paramount.
Les débuts remontent à la guerre des mondes en 2004. La paramount avais essayé d'evincer Tom Cruise par Jérémy Renner. Seulement contre toute attente protocole fantôme avait relancé la carrière de Tom Cruise et obtenu un meilleur succès que le 3.
Maintenant le vrai problème ce sont les plateforme streaming qui ont grossi pendant la crise sanitaire car favorisées : et là honnêtement c'est un scandal, une atteinte à la liberté et à l'égalité des gens et des entreprises. Ce n'est pas logique, il n'est pas moins risqué d'aller acheter son livre au magasin que de le commander sur internet où l'Indien qui livre n'a pas de de masque souvent. On sait tous que Amazon est à la base une firme de la vente d'objets à distance.
La paramount avec Paramount plus essaye de s'en sortir. C'est même le dernier studio hollywoodien encore en vie.
Sur Top Gun Maverick il sort parce que en France on a retiré temporairement le Pass sanitaire pour la présidentielle.
Le marché français est un marché qui rapporte tout de même.

Eddie Felson
26/03/2022 à 19:31

Force et honneur Tom!
Idiocratie au sommet de la montagne Paramount.. l’oxygène y est rare! Ceci explique cela!

Marvelleux
26/03/2022 à 17:44

Sortir le film a temps : c'est mission impossible

Big law kid
26/03/2022 à 16:12

La paramount va tuer sa seule poule aux oeufs d'or. si le conflit continue,il risque d'avoir une interruption de tournage qui rallongerai encore le budget alors que j'ai appris dans un précédent article que celui ci à tellement explosé qu'il faudrait que le film se rapproche du milliard au box office pour être rentable. Et vu que leur société mère,viacomcbs n'est pas en bonne santé financière, ça risque d'être un coup fatal et d'être le précurseur de leur rachat par disney qui va nous pondre des mission impossible aseptisé et inclusifs,et j'imagine même pas ce qu'il vont faire à ma série préférée,south park

Kyle Reese
26/03/2022 à 15:09

Encore une idiotie de la part d’un gros
Studio. Ils cherchent vraiment des problèmes alors que la franchise leur a rapporté des milliards …
Ils ne sont pas sérieux.

votre commentaire