Marvel, DC : J.K. Simmons admet qu'il n'a rien compris au principe de multivers

Déborah Lechner | 16 mars 2022
Déborah Lechner | 16 mars 2022

L'acteur J.K. Simmons, qui était dans Spider-Man : No Way Home et sera dans le prochain Batgirl, a admis qu'il ne comprenait rien aux multivers de Marvel et DC.

Attention, il va falloir rester concentré. Dans le dernier Spider-Man : No Way Home, le Tisseur de Tom Holland a pu croiser plusieurs personnages tirés des précédents films Spider-Man de Sony grâce à un outil scénaristique magique aux possibilités infinies : le multivers. Un concept bien pratique qui permet de créer des ponts entre les différentes sagas pour faire coexister toutes les itérations du super-héros dans un seul univers et assurer une sorte de fan service ultime en plus de balayer les problèmes de continuité. Mais si Le Bouffon Vert de Willem Dafoe, le Électro de Jamie Foxx ou le Doctor Octopus d'Alfred Molina sont bien ceux des films de Marc Webb et Sam Raimi, ce n'est pas le cas du J.Jonah Jameson de J.K. Simmons.

 

J.K. Simmons : photo, Spider-ManJameson version 1.1

 

Le détracteur de l'Homme-Araignée apparu dans la scène post-générique de Far from Home et dans No Way Home est incarné par le même acteur et possède les mêmes traits de personnalité que celui de la trilogie des années 2000, mais il n'a pas été catapulté dans le MCU avec l'ouverture du multivers. Il s'agit "simplement" d'une autre version du personnage, très similaire certes, mais bel et bien différente du rédacteur en chef réac de Sam Raimi.

J.K. Simmons s'apprête également à reprendre le rôle du Commissaire Gordon dans le film Batgirl, même si là encore, il se pourrait que ce soit une version différente du personnage qu'il a campé dans Justice League, étant donné qu'il donnera la réplique au Batman de Michael Keaton et non celui de Ben Affleck. De quoi s'embrouiller et perdre facilement le fil. 

 

J.K. Simmons : photoJameson version 1.2

 

Après Michael Keaton, qui grâce au multivers reprendra son costume de Chevalier Noir dans The Flash, mais a aussi reconnu avoir mis un moment à comprendre le scénario du film et le pourquoi du comment de son retour, c'est donc J.K. Simmons qui aurait bien besoin d'une petit schéma explicatif. Lors d'une interview avec Variety pour les Critics Choice Awards, l'acteur a clairement laissé entendre qu'il ne comprenait toujours rien au concept :

"C'est super cool d'y être, et qu'il y ait de la place dans l'univers Marvel, comme nous l'avons vu, et dans l'univers DC pour ces univers ou réalités alternatives ou peu importe ce que c'est, je ne sais pas... Je n'en ai aucune idée. Ils écrivent un scénario, j'apprends mon texte et le réalisateur me dit ensuite où je dois me mettre."

 

J.K. Simmons : photo, Justice LeagueGordon version ERREUR 404

 

C'est donc ce qu'on appelle cachetoner sans trop chercher d'explications. Il faut dire qu'entre le Batverse qui se construira autour de The Batman (pour l'instant détaché du DCEU, comme Joker), l'univers officiel dans lequel évolue la Justice League (enfin, pas celle du Snyder Cut, qui est aussi à part), et les films de Tim Burton qui formeront une des branches du multivers (mais dont le Jim Gordon de J.K. Simmons et la Batgirl de Leslie Grace n'ont font pourtant pas partie), DC a tout intérêt à remettre de l'ordre dans ses projets et lignes temporelles. Au risque que le public soit aussi paumé que J.K Simmons. 

Tout savoir sur Batgirl

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
RobinDesBois
18/03/2022 à 14:00

Nous non plus on y comprend rien.

Numberz
16/03/2022 à 14:57

C'est un coup a se ramener en Gordon sur le tournage de Spidey ou inversement.
Voire pire, se ramener sur le tournage de The Batman en pensant être sur le bon tournage et en étant confronté à Jeffrey Wright... Quel bordel

Morcar
16/03/2022 à 14:50

Donc le mec n'est même pas ennuyé à l'idée de réciter un texte de dialogue sans rien comprendre à ce que ça signifie. Quelle conscience professionnelle ! En même temps, on ne peut pas lui en vouloir, c'est un grand n'importe quoi ces multivers, uniquement pensés pour pouvoir tout justifier.

Eddie Felson
16/03/2022 à 13:16

Rien de surprenant!
Who cares? Même les acteurs sont en mode RAF:)!

Oliviou
16/03/2022 à 12:01

Quel acteur, quelle actrice ne cachetonne pas dans ces films (à part peut-être Tom Holland, l'éternel ravi de la crèche). Même Crumberbatch a admis que Doctor Strange était son "payday".

votre commentaire