Matrix 4 : Resurrections n'est pas vraiment une suite selon un de ses scénaristes

Raphaël Iggui | 24 novembre 2021
Raphaël Iggui | 24 novembre 2021

Matrix 4 : Resurrections est bien plus qu'une suite selon le scénariste David Mitchell.

Le discours "c'est bien plus qu'une suite", généralement, c'est à fuir au plus vite. Ça sert d'argument marketing bateau qui mène souvent à des Titanic artistiques en tentant de masquer grossièrement l'inanité d'un projet purement commercial. On se souvient que lors de la promo de Star Wars : Le Réveil de la Force, le film était présenté comme bien plus qu'un reboot, plus qu'une suite, plus qu'un rêve éveillé... pour au final donner Star Wars : Episode IV - Un nouvel espoir avec un ravalement de façade numérique. 

Alors une suite de Matrix, saga culte parmi les plus cultes, qui a bouleversé les codes de la SF au cinéma autant que le look des héros des années 2000 (un seul mot : CUIR), ça fait un peu peur. Ça fait toujours moins peur quand on voit que Lana Wachowski est de retour aux commandes, ainsi que Keanu Reeves et Carrie-Anne Moss sont de retour dans la matrice. Matrix 4 : Resurrections a même commencé à sacrément nous intriguer avec sa mystérieuse bande-annonce

 

Matrix 4 : Resurrections : photo, Yahya Abdul-Mateen IIBon là, pas d'intrigue, juste de la classe à l'état pur

 

D'ailleurs, on essaie même de nous rassurer sur la qualité de ce nouveau volet. Et l'ange gardien de Lana Wachowski n'est nul autre que David Mitchell, scénariste sur Sense8, mais surtout auteur du roman Cartographie des nuages alias Cloud Atlas. Désormais compagnon de route régulier de Lana Wachowski et scénariste sur Matrix 4 : Resurrections, Mitchell a tenu à souligner à quel point le film était différent du tout-venant du blockbuster actuel au micro de Collider

"J'ai vu le film à Berlin en septembre. Il est vraiment bon. Je ne peux pas vous dire de quoi parle le film, mais je peux vous dire ce qu'il n'est pas. Ce n'est pas juste une suite supplémentaire, mais un objet autonome qui reprend l'héritage des trois Matrix précédents de manière très astucieuse. C'est une création très étrange et très originale. Ça apporte aussi quelque chose de nouveau par rapport aux blockbusters actuels en retournant complètement les codes traditionnels."

 

Matrix 4 : Resurrections : photoPlongez dans l'inconnu

 

Un discours promotionnel assez peu inédit puisque comme tous les blockbusters hollywoodiens, Matrix 4 : Resurrections n'est pas un blockbuster comme les autres. On a très envie d'y croire, mais on préfère se montrer prudent. Peut-être va-t-on voir le droit au Speed Racer des aventures de Neo ? On espère surtout ne pas se retrouver face à un autre pétard mouillé précédé d'une longue attente avec du Keanu dedans (coucou Cyberpunk 2077). Rendez-vous le 22 décembre pour choisir si vous auriez préféré la pilule bleue.

Tout savoir sur Matrix Resurrections

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Didi
24/11/2021 à 22:11

Moi je sens que le film va être excellent. Contrairement à ce que j'ai lu dans un des commentaires, il y a bien une scène de baston inédite (cf. le train), et je suis sûre qu'on n'a pas tout vu ! Les sauts de Jessica Henwick et de sa cascadeuse sont juste hallucinants (allez essayer les sauts en torsion hein !). Enfin et surtout, je suis persuadée que la boss Lana nous réserve un excellent scénario. Donc moi j'ai vraiment hâte ! Que c'est loin le 22 décembre...

mayukawa
24/11/2021 à 22:04

Oui... Ok... Et sinon, Dark Fate, ça vous rappelle qqch? Acteurs originaux qui reviennent, histoire qui change les codes, affiche promotionnelle badass, approuvé par des valeurs sures qui reviennent à l'écriture...

Juste pour dire, à un moment, il faudrait quand même réaliser que c'est fini, non?

Je veux dire, il faut massacrer combien de franchises pour que les gens comprennent?

Sébastien
24/11/2021 à 20:24

C'est un reboot déguisé. Le manque de scène inédite ou marquante dans la B.A. laisse craindre le pire.
Après, les fans s'occuperont en se masturbant sur des théories foireuses sans queues ni tête qui n'ont pour seuls but que de faire causer dans les chaumières.
Je baille.

alulu
24/11/2021 à 19:01

Sûrement une suite à la Fibonacci :)

Monsieur vide
24/11/2021 à 17:34

Donc ''4" ce n'est pas 'vraiment ' à la suite de ''3"? On m'aurait menti ?

Marc
24/11/2021 à 16:41

Encore un mois, le 21 Décembre j'y serai a l'avant première de Matrix 4 après DUNE le film ke plus attendus de cette Cinéma pas comme les autres.

dematrixés
24/11/2021 à 15:41

ce qui fait peur c'est les frangin-e-s Wachowsky,en mode full Unloaded

sylvinception
24/11/2021 à 14:59

Attendre un Spielberg avec impatience, c'est toujours très original. :-)

Kyle Reese
24/11/2021 à 14:29

Plus qu'un mois à tenir (toujours pas vu la BA ). Ma dernière très grosse dernière attente de 2021, j'ai déjà commencer mes ré-vision. Ensuite juste après West Side Story de Spielberg, et The King's Man : Première Mission, et qui sait Ghostbusters l'héritage sans oublier Clifford évidement ! :)

Que des films US :( y aura peut être des surprises.

votre commentaire