Suicide Squad : Jared Leto réclame encore le Ayer Cut (pour montrer que son Joker était cool)

Matthias Mertz | 22 novembre 2021 - MAJ : 22/11/2021 11:41
Matthias Mertz | 22 novembre 2021 - MAJ : 22/11/2021 11:41

Durant sa promotion pour House of Gucci, Jared Leto a eu le temps de demander à nouveau la diffusion du Ayer Cut de Suicide Squad.

La diffusion sur HBO Max de Zack Snyder's Justice League (y comprendre le montage de Zack Snyder de Justice League avant qu'il ne soit remanié par Joss Whedon) a créé un précédent. Désormais, il est possible pour un réalisateur qui a dû se retirer d'un projet pour cause de différends créatifs (lorsqu'il n'a pas été évincé) de réclamer la diffusion de son montage. C'est particulièrement vrai au sein des franchises comme Marvel ou DC qui ont la fâcheuse habitude de laisser peu de liberté créative à leurs réalisateurs, faisant presque d'eux de simples exécutants.

Et parmi les réalisateurs fâchés d'avoir vu leur métrage remanié, David Ayer est une figure de proue. Le réalisateur originaire de l'Illinois clame depuis près d'une demi-décennie que son montage pour le très bankable Suicide Squad a été mutilé. Il réclame ainsi à son tour régulièrement la sortie sur les plateformes de SVoD de son Ayer Cut.

 

photo"Bon les gars, on part pour libérer le Ayer Cut"

 

Et dans sa quête, il s'est trouvé un allié de poids, son itération du Joker, Jared Leto. Ce dernier, durant la promotion du dernier métrage de Ridley Scott, House of Gucci, s'est vu demander s'il souhaitait voir une sortie pour l'Ayer Cut, ce à quoi il a répondu :

"Absolument. Pourquoi pas ? Pourquoi ne le feraient-ils pas ? C'est à ça que sert le streaming, non ?"

Nul doute que l'acteur oscarisé aurait aussi intérêt à voir l'Ayer Cut pointer le bout de son nez, lui qui aurait été la première victime de l'entreprise d'adoucissement menée par la Warner, qui aurait jugé le film comme trop sombre et violent. Résultat : le Joker aurait été largement coupé du montage final pour lui laisser une présence sporadique et trop lisse, malgré des qualités esthétiques indéniables.

 

photo , Jared Leto, Zack Snyder's Justice League"C'est bon, ça a fait la mise au point ?"

 

Toutefois, la sortie de l'Ayer Cut ne s'annonce pas gagnée, loin de là. Les légions de fans, agités par les photos publiées çà et là par David Ayer, ne semblent pas suffire à faire bouger l'inflexible Warner Bros. qui avait déjà déclaré en mars 2021 ne pas développer la version de David Ayer de Suicide Squad pour la publier sur un service de SVoD.

Quant à Jared Leto, même si cette version alternative de Suicide Squad ne venait pas redorer le blason de son Joker aux allures d'acte manqué, il ne va pas manquer de travail. En pleine promotion d'House of Gucci, il ne devrait pas souffler avant de longs mois, étant également à l'affiche du spin-off de Spider-Man, Morbius.

Pour retrouver le nouvel avocat du Ayer Cut, Jared Leto, il faudra se rendre dans les salles à partir du 24 novembre 2021 pour y voir House of Gucci. Il sera également possible de le retrouver en anti-héros nocturne dans Morbius, à partir du 26 janvier 2022.

Tout savoir sur Suicide Squad

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
xav
23/11/2021 à 21:45

@Mick Peut-être, ça se pourrait. On pourrait aussi croire le contraire: que le buzz pendant quatre ans a tellement haussé les attentes, que les gens ont été plus facilement déçus.... un peu comme le film The Man Who Killed Don Quixotte, qui a été jugé non pas comme un film standard, mais comme l'aboutissement de vingt ans d'essais infructueux pour financer et tourner le film, et donc la réalisation d'un fantasme générationnel. Et qui du coup a été bien moins considéré qu'il l'aurait mérité, puisqu'au final c'était un film standard (un très très bon film standard, mais juste un film néanmoins).
Ce qu'il faut retenir, c'est que les critiques, et pire encore, les scores de rotten tomatoes, n'ont rien de scientifique et sont très très biaisés. Si je n'avais que cet argument, je n'avancerais aucune conclusion. Mais bon, il faut être complètement aveugle ou vivre dans une secte snyderophobe, pour ne pas admettre qu'on a énormément gagné à passer de la daube de 2017 à la version de 2021. Je me base pour dire ça, sur:
1. mon propre avis personnel,
2. l'avis de mon entourage aux profils et aux goûts variés,
3. l'avis des critiques professionnelles
4. les échos que j'ai sur les réseaux sociaux,
5. les scores rotten tomatoes,
C'est pas une science exacte, il n'y a pas de preuve ultime qu'on puisse sortir pour trancher le débat, mais ces éléments de preuve sont le mieux que je peux faire. Et vous, sur quoi vous vous basez pour affirmer que les deux versions se valent?

Mick
23/11/2021 à 16:55

@xav
"Ce qu'on a gagné entre la version studios et le director's cut (d'après Rotten Tomatoes).
Audience: 69% -> 94%.
Critiques 40% -> 71%"

Oui, mais ça n'a rien à voir avec la qualité du film, c'est juste le résultat du au buzz abrutissant qu'il y a eu autour et de l'attente.

xav
23/11/2021 à 12:30

@Anderton Le Snyder Cut divise????? Pas tout-à-fait. Disons plutôt que la version 2021 divise, alors que la version 2017 ne divisait pas le moins du monde: tout le monde s'accordait à dire que c'était nul.

Ce qu'on a gagné entre la version studios et le director's cut (d'après Rotten Tomatoes).
Audience: 69% -> 94%.
Critiques 40% -> 71%

Le director's cut a été fait pour ceux qui aiment cette proposition de cinéma, ce ton et cette approche. Il n'a jamais cherché à être un succès universel, juste d'être fidèle à lui-même et aux goûts de son auteur, pour plaire à une part du public qui partage les mêmes goûts. La director's cut a été restaurée pour que ce public précis puisse l'aimer, puisque les charcutages du studio avaient rendu le film abject même au goût du public qui était sensé adhérer à ses partis pris et sa vision.

Je suis d'accord avec toi sur la meilleure approche que le studio pourrait avoir, le succès et la qualité du film Joker montre qu'il y a d'autres pistes à explorer, peut-être de meilleures (et je suis sûr que le Batman de Matt Reeves va achever de nous convaincre), mais tu raisonnes comme si le studio était monotâche. Je suis en effet pour une politique de projets distincts et pas forcément interconnectés comme ils le prévoyaient pour le DCEU, mais l'un n'empêche pas l'autre. En parallèle de leurs projets supervillains (comme Joker), de leur nouvelle trilogie The Batman (s'ils déclinent la version Robert Pattinson en une trilogie) et des trames de Wonder Woman et Aquaman (qui maintenant font chacun leur vie sans forcément témoigner qu'ils sont liés dans un DCEU), et même de Flash qui va commencer lui aussi à faire sa vie, on peut tout-à-fait avoir une trilogie Justice League qui coexiste, soit au ciné soit sur HBO Max, et qui vient conclure la saga Snyder pour ne pas la laisser frustrante et inachevée en l'état actuel. Et en parallèle de tout cela, si jamais ça ne leur coûte pas grand chose de restaurer un Ayer's Cut, sans nécessairement en faire un événement qui occupera une place dans leur calendrier de sortie, si on peut juste le sortir pour ceux que ça intéresse comme un DLC sur une plateforme, ben pourquoi cracher sur cette initiative?

Vous réagissez comme si sortir le Ayer's Cut allait vous priver d'autres films. Je comprends pas pourquoi.

Mouais Bof...
22/11/2021 à 21:13

Jean Paul Rouve insite sur le final cul des Tuches tant qu'on y est.

D'accord avec les propos d'Anderton.J'ajouterai que l'indentité des films DC est loin d'etre achevée pour ne pas dire transparente . Comment garder un fil conducteur et une cohérence sans pour autant pomper leur concurrent du MCU.

Outre le Joker ces dernieres années (peu importe ce qu'on pense du film même si j'ai beaucoup aimé) ,le DCEU devrait viser des films one shot plutot que d'allier les films entre eux .Bien que le multiverse soit la marque de fabrique des comics DC,je doute fort qu'ils peuvent retranscrire leur marque déposée sur grand écran.

Et proposer des snyder cut,des ayer cut ,ou des futurs james gunn cut , ne réhabilitera jamais ledites oeuvres . Warner et DC doivent faire du ménage et reconsiderer une veritable identité DC.

Il est possible d'allier films de superheros/antiheros et cinéma d'auteurs, ils doivent emprunter cette direction au lieu de caricaturer des Joker tatoués comme un maori de nouvelle zelande(je n'ai rien contre les maoris).

Anderton
22/11/2021 à 17:27

Il faudrait peut-être arrêter avec les versions "director's cut" pour le DCEU ! Je comprends que le DCEU est complètement planté et que les visions des metteurs en scène ont été galvaudées par les producteurs... Mais c'est bon, c'est fait et je ne suis pas sûr que "refaire" les films garantisse une meilleure qualité (en témoigne la Snyder's cut de "Justice League" qui divise encore...).
La meilleure approche que pourrait entreprendre DC serait de se focaliser sur des personnages emblématiques et de (re/dé)construire leur mythologie pour apporter quelque chose de neuf. Je prend le film "Joker" pour exemple, même si là-aussi ce film ne fait pas forcément l'unanimité auprès des fans de DC, mais ça reste néanmoins une approche osée (et que je trouve réussie pour ma part). Et ce serait un bon moyen d'établir un tout nouvel univers centré sur des personnages individuellement... Enfin, ça reste une vision pers, bien évidemment :-)

Mick
22/11/2021 à 15:54

Ça suffit monsieur, il faut sortir maintenant.

Kyle Reese
22/11/2021 à 13:46

Enfin vu, et même si ce n'est pas la purge annoncé partout ce n'est pas très brillant malgré une plutôt belle direction artistique. Le Joker en l'état est plutôt raté. Je ne sais pas si les coupes y sont pour beaucoup mais là, c'est juste un taré façon gang sta rap, manipulateur narcissique à tendance sadique vis à vis de sa copine Harley Queen. Leur relation est mal traitée.
Niveau mise en scène c'est correcte mais sans plus. Les persos sont pas trop mal.
Évidement il fait pâle figure devant celui de Gunn, mais ça se laisse voir, je n'ai pas eu l'envie d'accélérer ou de zapper comme quoi.

Pulsion73
22/11/2021 à 13:06

mais on s'en fout du ayer cut, mais à un point....et le joker jared encore plus. C'est du passé, faut passer à autre chose.

brucetheshark
22/11/2021 à 12:00

Bon sang, mais qu'on en finisse, qu'ils sortent ce film sur hbo max afin qu'on puisse voir qu'elle purge c'était...

votre commentaire