Marvel : Kevin Feige revient sur un choix de casting très risqué dans le MCU

Gaël Delachapelle | 20 août 2021 - MAJ : 20/08/2021 10:47
Gaël Delachapelle | 20 août 2021 - MAJ : 20/08/2021 10:47

Treize ans plus tard, Kevin Feige, le boss de Marvel, revient sur le choix de casting le plus risqué du MCU, selon lui.

Alors que la MCU a désormais entamé sa Phase 4, à la fois sur Disney+ avec les séries WandaVision, Loki et What If...?, mais aussi au cinéma, avec Black Widow et bientôt Shang-Chi et la Légende des Dix Anneaux, ainsi que Les Éternels (qui dévoile sa grande menace dans une nouvelle bande-annonce), il faut se rappeler que l’univers étendu de Marvel a également tiré sa révérence sur plus de dix ans de saga en 2019, avec Avengers : Endgame.

Un adieu on ne peut plus symbolique, avec notamment la mort de son tout premier Avenger (mais aussi l’un, si ce n’est LE plus aimé), en la personne de Tony Stark, aka Iron Man, incarné à l’écran par Robert Downey Jr., qu’on ne présente plus désormais. Mais pourtant, bien avant de devenir l’un des acteurs les plus aimés (et mieux payés) du MCU, l’acteur américain n’apparaissait pourtant pas tant que ça comme une évidence en 2008, lorsque le studio a voulu lancer son univers étendu, avec Iron Man premier du nom, réalisé par Jon Favreau.

 

photo Iron ManUn choix qui en impose

 

En effet, alors qu’il est en train d’assurer actuellement la promotion de Shang-Chi et la Légende des Dix Anneaux, Kevin Feige, le boss de Marvel et tête pensante du MCU, est revenu récemment, auprès de CinemaBlend, sur ce qu’il qualifie comme le plus gros risque pris par le MCU, à savoir le choix de caster Robert Downey Jr. pour enfiler la célèbre armure, à une époque où l'acteur était loin d’être une superstar à Hollywood :

"J’ai eu la chance d’être impliqué dans les premiers films [de Marvel, ndlr], Spider-Man et X-Men. Mais nous voulions faire un film sur Iron Man. Et je pense que le plus gros risque – ce qui peut sembler scandaleux à dire maintenant – était de caster Robert Downey Jr. C’était à la fois le plus gros risque et la chose qui a été la plus importante dans la fondation du Marvel Cinematic Universe. Sans Robert, nous ne serions pas assis ici aujourd’hui. Je le pense vraiment.

C’était un acteur extraordinaire. Tout le monde savait qu’il était un acteur incroyable. Mais il n’avait jamais été une star du cinéma d'action. Il n’était pas nécessairement une star de renom. Et on s’est vite rendu compte que le risque, je l’ai déjà dit, n’était pas de le caster lui. Et Jon Favreau avait vraiment cette vision pour ce film et pour Robert dans ce rôle. Cette décision, et le succès qui a suivi, nous a donné, je pense, d’autres risques et d’autre choix à prendre."

 

photo, Robert Downey Jr.Le final d'un héros

 

En effet, si le MCU doit en grande partie son succès au charisme et à la popularité de Robert Downey Jr. (mais pas que), le choix pouvait sembler risqué à une époque où l’acteur commençait doucement à revenir sur le devant de la scène (Zodiac, Kiss Kiss, Bang Bang), après pas mal de déboires dans sa vie personnelle.

Mais en effet, au bout de dix ans de franchise, il y a fort à parier que le studio a connu de plus gros risques en imposant son univers étendu comme un véritable mastodonte, sous l’empire Disney. Et en attendant de découvrir Shang-Chi et la Légende des Dix Anneaux le 1er septembre prochain dans nos salles, notre critique du deuxième épisode de la série What If ...? est disponible par ici.

Tout savoir sur Marvel

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
dsfdsf
22/08/2021 à 23:37

Quel choix de casting?
C'es la paramount qui a fait Iron man 1 , il es meme pas dans le processus de production!
Article non source!
Titre original : Iron Man
Réalisation : Jon Favreau
Scénario : Matt Holloway, Art Marcum, Mark Fergus et Hawk Ostby, d'après les personnages créés par Stan Lee, Don Heck, Larry Lieber et Jack Kirby
Direction artistique : David F. Klassen, Richard F. Mays, Suzan Wexler
Décors : J. Michael Riva
Costumes : Laura Jean Shannon, Rebecca Bentjen
Photographie : Matthew Libatique
Montage : Dan Lebental
Musique : Ramin Djawadi
Effets spéciaux : Industrial Light & Magic
Design de l'armure d'Iron Man : Adi Granov
Production : Avi Arad, Kevin Feige
Production exécutive : Peter Billingsley, Louis D'Esposito, Jon Favreau, Stan Lee, David Maisel
Production associée : Eric Heffron, Jeremy Latcham
Société de productions : Marvel Studios et Fairview Entertainment
Société de distribution : Paramount Pictures (États-Unis, 2008-2012), SND (France, 2008-2012), Walt Disney Studios Distribution (depuis 2013)2
Budget : 140 millions USD3
Pays d'origine : Drapeau des États-Unis États-Unis
Langues originales : anglais, persan
Format : couleur — 35 mm — 2,39:1 — son Dolby Digital / SDDS / DTS
Genre : super-héros
Durée : 126 minutes
Dates de sortie :
Australie : 14 avril 2008 (Sydney)
États-Unis : 30 avril 2008 (Hollywood) ; 2 mai 2008
France, Belgique, Suisse : 30 avril 2008
Classification :
États-Unis : PG-13 (« rated PG-13 for some intense sequences of sci-fi action and violence, and brief suggestive content »)
France : déconseillé aux moins de 10 ans à la télévision
Votre article es de la desinformation,aller voir vos source!

Pseudo1
20/08/2021 à 15:38

@MacReady
Petite précision importante : Howard ne s'est pas fait virer pour avoir "demandé" plus d'argent.

D'après des infos sorties il y a quelques temps, son contrat initial dès Iron Man prévoyait un cachet bien établi si le 2 se faisait. Sauf que le succès d'Iron-Man 1 a montré que Downey Jr avait largement les épaules en solo et donc, Disney a demandé (pour ne pas dire imposé) à Howard de baisser drastiquement son salaire pour le 2.
Je suis plus sûr des chiffres, mais c'était de l'ordre de 5M pour le 1, il devait monter à 8M ou 10M pour le 2, et Disney lui a imposé 1M en disant qu'ils avaient pas besoin de lui de toutes façons.


Le plus ouf (si c'est bien vrai), c'est qu'apparemment, ce serait Howard himself qui aurait influé pour caster Downey Jr (à l'époque, il était pas en odeur de sainteté, on rappelle) et il a même accepté de baisser son salaire au profit de Downey Jr. Sauf que quand Howard s'est fait dégager, il a demandé un renvoi d'ascenseur à Downey Jr (pas financier, mais son appui auprès des prod) et n'a eu apparemment que des répondeurs...)

Arnaud (le vrai)
20/08/2021 à 15:22

C’est vrai que le passif d’un bonhomme n’inspirait pas confiance surtout pour un projet s’étalant sur des années et des années

Mais il a su chopper cette chance, transformer l’essai, montrer que c’était un super acteur (je le redis sa performance dans Civil War est magnifique) et partir dans la gloire (et le pognon aussi)

Donc bravo Robert !!!!

Simon Riaux - Rédaction
20/08/2021 à 14:50

@TristeSire

Non, c'est la grève des scénaristes, pas une décision de studio, qui a engendré cette improvisation.

TristeSire
20/08/2021 à 14:46

On oublie aussi le fait que le script à littéralement été improvisé sur le tas par Favreau, Robert et Jeff Bridges à cause du studio qui a invalidé leur script à eux. Ce film c'était un gros coup de poker et il aurait pu emporter tous le mcu en cas d'échec.

MacReady
20/08/2021 à 12:42

Je suis surpris de voir qu'il n'y aucune mention pour la personne qui a réellement insisté pour faire un cast teste avec Downey Jr, c'est a dire Terrence Howard qui joue le rôle de War Machine avant que Don Cheadle le remplace, et surtout que Mr Howard c'est fait viré pour le 2eme car il avait osé demandé plus d'argent, étant sous payé par rapport à Downey Jr, et qu'il a été en quelque sorte trahi par son ami qui lui doit sa place d'Iron Man, vu qu'il n'a même pas dit un seul mot en sa faveur au moment où Feige a décidé le virer... Cet ingrat de Robert lol!
Il manque également une petite phrase pour parler de ceux qui devaient jouer Iron Man, mais qui ont fini par refuser le rôle, avant que cela ne tombe sur Downey, c'est à dire en premier choix Tom Cruise, qui a finalement dit non à cause du développement qui était trop long et d'un emploi du temps trop chargé, puis ensuite Nicolas Cage, qui a préféré décliner à cause de la gamelle qu'il à prise peu de temps avant avec Ghost Rider (dommage Cage, t'as foiré pour le coup la, il aurait pu être LA star de Marvel mais est aujourd'hui la star number one des direct-to-video tout pourris...).

votre commentaire