Gaumont-Pathé : Jérôme Seydoux et ses deux frères soupçonnés de fraude fiscale

Salim Belghache | 3 juin 2021
Salim Belghache | 3 juin 2021

Les frères Seydoux, principaux dirigeants de Gaumont et de Pathé, sont soupçonnés de fraude fiscale et de blanchiment aggravé de fraude fiscale.

Bien que Léa Seydoux soit une très bonne comédienne, l’actrice qui sera à nouveau dans les bras de Daniel Craig dans le prochain James Bond : Mourir peut attendre fait aussi partie de la plus puissante famille du cinéma français. En effet, la famille Seydoux détient deux des plus grosses sociétés de production de l’histoire du cinéma français. Pour faire une brève présentation, Jérôme Seydoux (grand-père de Léa) est le propriétaire et président de Pathé et son patrimoine est évalué à 1,3 milliard d’euros (la 82e fortune de France).

Le cadet Nicolas Seydoux est, quant à lui, président du conseil de surveillance Gaumont. Il préside également l’Alpa, un lobby de la filière luttant contre le téléchargement. Sa fortune est estimée à 300 millions d’euros. Et enfin le petit dernier de la fratrie des grandes fortunes est Michel Seydoux, principalement connu pour avoir été le propriétaire et président du club de football de Lille et qui a aussi travaillé dans le monde du cinéma. Il s’est illustré en tant que producteur pour les films d'Alain Resnais (Smoking/No smoking, On connaît la chanson) et d’Alain Cavalier (Le Filmeur, Pater).

 

photo, Léa SeydouxLa petite fille Seydoux

 

Néanmoins, la grande famille du cinéma ne serait, semble-t-il, pas exempt de tout reproche et de troubles affaires, puisque selon Capital, les frères Seydoux seraient la cible du fisc français et du parquet national financier (PNF). Plus précisément, ils sont accusés d’être les bénéficiaires de trusts du Canada non déclarés en France. Ces trusts auraient été créés entre 2004 et 2006 et sont administrés depuis 2009 par le gestionnaire de fortune québécois Blue Bridge.

Pour rappel, le ministère de l’Économie a, depuis 2015, lancé à plusieurs reprises les hostilités, avec de nombreux contrôles fiscaux. Bercy a également porté plainte en février 2018 auprès du PNF. Le Parquet national financier a donc ouvert une information judiciaire pour “fraude fiscale aggravée”, “blanchiment aggravé” de cette fraude et enfin “association de malfaiteurs”.

 

Photo Jean DujardinCette histoire est complexe. Je vais faire un rapport auprès de mes supérieurs.

 

Enfin, l’administration fiscale française a pu obtenir via la justice canadienne, ce qui se cachait derrière les 14 trusts de Blue Bridge, dont trois qui semblent être détenus par les frères Seydoux (et leurs épouses). Même si le nom Seydoux n’apparaît nulle part, plusieurs indices semblent démontrer la culpabilité des frères Seydoux. Par exemple, les bénéficiaires du trust Vermillion sont “Michel S. et Sophie Patricia Brigitte S”. Pour plus de clarté, selon les enquêteurs, il s’agirait de Michel Seydoux et de sa femme Sophie Patricia Brigitte Seydoux.

Ces accusations pourraient coûter cher à la famille Seydoux, puisque la fraude fiscale est passible de sept ans d’emprisonnement et de 3 millions d’euros d’amende. Quant au blanchiment aggravé de fraude fiscale, elle peut conduire à 10 ans de prison et 750 000 euros d’amende. Toutefois, la présomption d'innocence est de mise et Capital a affirmé qu’aucune mise en examen n’avait été effectuée à ce jour.

En attendant que la justice française puisse traîner cette affaire jusqu'aux tribunaux, la prochaine grosse sortie Gaumont, OSS 117 : Alerte rouge en Afrique noire, est attendue pour le 4 août 2021 au cinéma. Le film est réalisé cette fois-ci par Nicolas Bedos et toujours avec Jean Dujardin en grand Hubert Bonnisseur de la Bath.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Ethan
04/06/2021 à 21:48

@RobinDesBois
Léa Seydoux très bonne actrice a vu sa carrière décoller avec notamment Mission impossible protocole fantôme. Elle a peut-être décroché certains rôles grâce aux relations de sa famille moyennant un arrangement financier. Il faut aussi savoir que depuis quelques années les acteurs notamment les actrices françaises ont la côte outre-Atlantique. Ce n'est pas anodin, elles sont à la mode. Il y a qu'à voir les James Bond Craig. Forcément il y a des intérêts et les Seydoux ont un pouvoir d'influence. Ils ont fait du business avec le foot et certainement fraudé

Simon Riaux - Rédaction
04/06/2021 à 16:46

@RobinDesBois

Si 1% des français ont déjà entendu parler des Seydoux, c'est le Pérou.
Donc non, je ne crois pas qu'il soit dispensable, à fortiori sur un média comme le nôtre, assez grand-public, de repréciser tout cela.

Et c'est justement pour ça qu'on évoque Léa Seydoux en tout début d'article, pour replacer, un peu, le contexte, et ne pas s'attarder sur la question ou la faire surgir en conclusion, ce qui serait autrement plus poujadiste.

Et bien sûr, on en aurait pas causé il y a 15 ans. Puisqu'elle ne représentait pas, il y a 15 ans, le poids qui est désormais le sien dans le cinéma français.

RobinDesBois
04/06/2021 à 16:43

@Simon oui mais justement le clan Seydoux est suffisamment connu pour qu'on ai besoin de parler de la petite fille qui n'a aucun rapport avec les montages fiscaux des grands pères/oncles. Si cette affaire était sortie il y a 15 ans vous en auriez parlé sans que le nom de Léa Seydoux soit évoqué et ça n'aurait pas changé grand chose. Après je comprends que vous replaciez un peu le contexte et que vous précisiez qu'elle fasse parti de la famille mais commencer la news en parlant d'elle je trouve ça un peu limite.

Simon Riaux - Rédaction
04/06/2021 à 12:44

@RobinDesBois

Il est évident qu'il n'est pas question de faire reposer (si faute il y a) la faute des pères sur leur descendance. Ce serait absurde.

Tout comme il serait absurde de ne pas replacer la clan Seydoux dans le contexte qui est le sien, et qui nous amène nécessairement à illustrer un peu sa visibilité et son pouvoir au sein de l'industrie audiovisuelle française.

RobinDesBois
04/06/2021 à 12:31

@Kyle entièrement d'accord. Je ne suis pas fan de Léa Seydoux (même si j'ai bien aimé sa prestation dans MI4) mais si elle n'a aucun rapport avec cette affaire elle n'a pas à être mentionnée.

Miglou a l’egout
03/06/2021 à 22:31

@Ethan
C’est comme ça que le complotisme fleurit à coup d’insinuation sans preuve
Beurk

Ethan
03/06/2021 à 20:47

A l'époque où Lille avait été champion de France, j'avais été surpris par les ventes de joueurs tel que Eden hazard. Le club n'avait pas vraiment re-investit par la suite. A tel point à se demander si la famille en a profité.
Léa Seydoux l'année suivante, tenait l'un des rôles importants de Mission Impossible Protocole fantôme
Superbe actrice mais était ce un hazard :)

Miglou et LCBFt
03/06/2021 à 19:57

@Roxy
Les gars faut arrêter, en cas de blanchiment c’est un risque pénal avec peine de prison à l’appui ! Avec ou sans argent ça ne change pas grand chose et de surcroît les banques ne voudront plus avoir de tels clients ..donc ça va être compliqué

Miglou is dead
03/06/2021 à 18:42

Kouik

JR
03/06/2021 à 18:19

@Damien13

Mais là par contre je ne suis pas d'accord avec vous. C'EST une actrice, on pourrait même pousser à artiste (elle vit de son art).
En revanche, quand à la question de l'appréciation de son jeu, je vous renvois plus bas.

(à ce rythme, Miglou va finir en PLS)

Plus
votre commentaire