The Green Knight : une nouvelle bande-annonce somptueuse pour la fresque chevaleresque

Antoine Desrues | 11 mai 2021 - MAJ : 11/05/2021 16:26
Antoine Desrues | 11 mai 2021 - MAJ : 11/05/2021 16:26

Après A Ghost Story, David Lowery est de retour avec The Green Knight, sa vision très personnelle des Légendes arthuriennes. On a hâte !

Parmi la liste des films les plus attendus de 2021, la rédaction d’Ecran Large a jeté son dévolu sur The Green Knight, nouvelle réalisation de David Lowery après l’exceptionnel A Ghost Story et le sympathique Old Man & the Gun. À l’occasion, le cinéaste a retrouvé la fameuse société de production A24 (déjà derrière la folle proposition d’A Ghost Story) pour cette relecture ambitieuse de Sire Gauvain et le Chevalier vert.

Problème, avec la pandémie mondiale, le film n’a eu de cesse d’être retardé, nous obligeant à ronger notre frein malgré une excitation difficilement contrôlable. Et si The Green Knight n’a toujours pas de date de sortie déterminée en France, le long-métrage est prévu pour être distribué aux US à partir du 30 juillet 2021. Du coup, A24 s’est fait plaisir, et a balancé une nouvelle bande-annonce crépusculaire.

 

 

Pour rappel, Dev Patel incarnera cette réinvention énigmatique du chevalier de la Table ronde. Le neveu du Roi Arthur se lancera dans une quête après avoir battu le fameux Chevalier vert du titre, qui lui a promis de le retrouver un an plus tard pour prendre sa revanche. Avec les notions d’honneur et de courage au cœur du récit, The Green Knight devrait permettre à David Lowery de délivrer une épopée hantée par la mort, en accord avec son précédent chef-d'œuvre.

Et si le premier teaser s’était montré assez elliptique, cette bande-annonce n’a pas hésité à mettre en avant la bizarrerie sublime de son univers, porté par un renard bien loquace et une troupe de géants inquiétants.

 

photoDes élans de Caspar Friedrich qui font plaisir !

 

Si on est forcément impatients de voir comment David Lowery va se réapproprier la fresque médiévale, on est déjà rassurés de savoir qu’il a de nouveau collaboré avec son chef opérateur Andrew Droz Palermo, ainsi que son compositeur Daniel Hart. Dev Patel, de son côté, partagera l’écran avec Alicia Vikander, Ralph Ineson, Sean HarrisBarry Keoghan et Joel Edgerton.

En attendant de pouvoir nous jeter sur cette proposition de cinéma alléchante, on vous renvoie à notre critique de A Ghost Story.

Tout savoir sur The Green Knight

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Terminéator
12/05/2021 à 12:53

Ah les gars quelle Belle Époque quand même ces années 80 et début 90 . Trop de bons films découverts dans les bacs des vidéoclubs . Personnellement c’est vraiment à partir de ce moment que ma passion pour le cinéma a explosé. En ce qui concerne The Green Knight , c’est tout à fait le genre de cinéma qui me fait voyager et rêver , qui me transporte le temps d’un instant dans un autre monde . Le réal et son univers sont très intrigants ( j’adore sa patte mais pourtant je n’ai pas réussi à rentrer dans A Ghost story) et les acteurs tops . De plus les productions du studio A24 sont généralement de très bonne facture . Tout comme vous @EL l’un de mes films favoris de 2021 :)

Kyle Reese
11/05/2021 à 23:46

@Eddie Felson et @Numberz

Je me souviens de mon prof d'anglais en seconde, ancien militaire pas commode mais amoureux du cinéma et qui nous faisait travailler sur les dialogues de La splendeur des Amberson d'Orson.Welles et Rebecca Hitchcock après nous les avoir montré. De bonnes références.

Eddie Felson
11/05/2021 à 21:13

@Numberz
Oui, comme tu le dis « Ca fait plaisir de voir que des profs partageaient les passions avec certains élèves » et, oui, j’en connais qui le font encore aujourd’hui;) J’avais aussi découvert, plus tard, jeune étudiant, « les sentiers de la gloire » d’un certain Stanley Kubrick! Là encore, marquant et une brèche ouverte dans la filmo de ce génie. Les bons profs savent aller au-delà des pages de leurs programmes et ouvrent les portes de l’esprit de leurs jeunes padawans!!
« O’ Captain! My Captain! »...

Numberz
11/05/2021 à 21:01

@Eddie

Ca fait plaisir de voir que des profs partageaient les passions avec certains élèves. Mon prof de français en 4e nous a amené voir des pagnol, des chaplins. J'ai découvert également ballroom dancing.
Plus tard au lycée, mon prof d'histoire m'a prêté l'armée des ombres. Le choc également.

Bref, je ne sais pas si les profs d il y a 20 ans sont les mêmes qu'aujourd'hui, mais merci à ceux que j'ai eu.

Nadir
11/05/2021 à 20:18

Magnifique, très prometteur , la photographie est à tomber

Eddie Felson
11/05/2021 à 20:13

@Kyle Reese
moi aussi, l’un de mes tout premiers chocs ciné, en mode vhs et, comme toi, au collège. Notre prof de français nous passait parfois des films et j’ai découvert ainsi ce film ainsi que Mission de Roland Joffé! Deux pépites qui furent comme les graînes de ma cinéphilie. Mille merci à elle!;) Ah, quelle époque que celle des vhs!...des enregistrements sur l’abonnement Canal des potos et, surtout, des locations chaque we en vidéo club! Une autre saveur, peut-être plus authentique, car voir un film impliquait un effort, se déplacer, louer... et, paradoxalement, comparé à aujourd’hui où l’on accède à peu près à tout et tout de suite, j’en voyais bien plus à l’époque qu’aujourd’hui!
Pour en revenir à Excalibur, deux souvenirs marqués au fer rouge, la scène de début ou Uther Pendragon se transforme, grace à Merlin, pour prendre les traits de son ennemi et posséder bestialement sa femme Ygraine et, pour les oreilles, la musique avec ce morceau mythique déployant sa puissance comme jamais depuis sur un écran : Carmina Burana! Un chef d’oeuvre total.

Kyle Reese
11/05/2021 à 19:28

@Eddie Felson

Rahh Excalibur ! Un de mes plus grand choc au sein du petit vidéo club crée avec des camarades de classe dans la bibliothèque du collège. A l'époque on se cotisait pour louer une VHS et on choisissait démocratiquement le film. Il y a eu de grande révélation, Alien, Délivrance, Outland aussi. On avait l'age ?!!!

"Hannal nathrar, ourwassbethud, doriel diembhe"

Eddie Felson
11/05/2021 à 19:04

Grosse envie après cette mise en bouche particulièrement rafraîchissante et appétissante;) Vivement. En plus, ça me donne envie de revoir Excalibur, l’un des chefs d’oeuvre de Boorman.


11/05/2021 à 18:54

Je connais rien au réalisateur ni à A24 mais la bande annonce a le don de piquer ma curiosité, très très hâte de savoir quand il sortira et croisant les doigts pour qu'il ne soit acheté par aucune plateforme de SVOD.

Kyle Reese
11/05/2021 à 18:42

Mais que c'est beau ! Ces images dégagent une superbe poésie, j'espère que le reste sera à la hauteur. Pas vu A ghost story du coup sur ma liste en attendant.

Plus
votre commentaire