La Femme à la fenêtre : une bande-annonce parano pour le thriller Netflix avec Amy Adams

Antoine Desrues | 9 avril 2021
Antoine Desrues | 9 avril 2021

Après des mois d’attentes, le nouveau film de Joe Wright, La Femme à la fenêtre, va sortir directement sur Netflix.

Quelle drôle de parcours que celui de La Femme à la fenêtre ! Le nouveau film du brillant Joe Wright (Reviens-moi, Les Heures sombres) a connu une trajectoire mouvementée en tant que production de la Twentieth Century Fox, prise entre deux feux au moment du rachat du studio par Disney. À l’origine prévue pour sortir en octobre 2019 en salles avant d'être repoussé à mai 2020 toujours au cinéma, le thriller adapté du roman d’A.J. Finn a ensuite souffert de la crise sanitaire, avant que Netflix n'en rachète les droits de diffusion.

 

 

Du coup, après tous ces déboires, La Femme à la fenêtre va finalement sortir directement sur la plateforme de streaming le 14 mai 2021. Si l'information avait déjà été communiquée, le grand N a partagé une nouvelle bande-annonce pour ce projet longuement attendu, où Amy Adams incarne une femme agoraphobe cloîtrée dans son appartement new-yorkais. Alors qu’elle commence à devenir amie avec sa voisine Jane Russell, elle est un soir témoin de son meurtre... à moins qu'elle n'ait halluciné ?

Si le film a toujours assumé sa filiation avec Fenêtre sur cour, la cinéphilie de Joe Wright et l’intelligence de sa mise en scène devraient lui permettre de revisiter avec malice cette inspiration prestigieuse. En tout cas, ces nouvelles images ont su mettre en avant l’atmosphère oppressante d’un récit voyeuriste, portée par une lumière stratégique (que l'on doit à Bruno Delbonnel, chef opérateur du Fabuleux Destin d'Amélie Poulain et d'Inside Llewyn Davis) à base d’ombres portées et de lampes diffuses. Si la métaphore du cinéma a toujours infusé le chef-d'œuvre d’Alfred Hitchcock, il semble en aller de même pour La Femme à la fenêtre, avec pour grain de sable réjouissant l’idée que le personnage principal pourrait souffrir d’hallucinations.

 

photo, Gary Oldman, Brian Tyree HenryRien que pour Gary Oldman et ses cheveux soyeux, on a hâte !

 

Autant dire que Netflix a sans doute fait une belle affaire avec l’acquisition du film, qui s’avère d’autant plus excitant au vu du casting dément qu’a réuni Joe Wright autour d’Amy Adams : Julianne Moore, Gary Oldman, Jennifer Jason LeighBrian Tyree Henry et même deux des stars de Falcon et le Soldat de l'Hiver, à savoir Anthony Mackie et Wyatt Russell.

En attendant de pouvoir frissonner devant La Femme à la fenêtre le 14 mai, on vous renvoie à notre critique du dernier bijou de Joe Wright : Les Heures sombres.

Tout savoir sur La Femme à la fenêtre

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Lorian
12/04/2021 à 21:30

Amy Adams interprète formidablement l'état dans lequel j'étais durant le premier confinement ! C'en est Bluffant !

sérieman
09/04/2021 à 22:38

Paper boi! Paper boi!♩ ♪ ♫ ♬

Bubble Ghost
09/04/2021 à 21:56

Fenêtre Sur Cour, ok. Mais peut-être aussi Body Double, non ? ^^

Kyle Reese
09/04/2021 à 18:29

Dingue, moi aussi j'ai des hallucinations car sur le dernier cliché Gary Oldman, avec sa super moumoute argenté, me fait penser à Gwendoline Christie en Brienne de Torth dans GOT. Faut que j'arrête les écrans ...

votre commentaire