Justice League : Christopher Nolan a empêché Zack Snyder de voir la version de Whedon

Antoine Desrues | 23 février 2021 - MAJ : 23/02/2021 16:16
Antoine Desrues | 23 février 2021 - MAJ : 23/02/2021 16:16

Christopher Nolan n’est pas seulement un bon cinéaste. C’est aussi un bon copain, comme il l’a démontré face à la catastrophe Justice League.

Pour les fans comme pour son réalisateur, Justice League a été une sacrée douche froide. Après l’échec critique de Batman v Superman : L’Aube de la justiceZack Snyder a été contraint de repenser la copie de son univers partagé DC Comics, avant de perdre le contrôle créatif global sur sa grande réunion super-héroïque.

 

 

Si de nombreux blockbusters ont connu l’interférence problématique d’un studio, Justice League s’est transformé en pure créature de Frankenstein, surtout lorsque Snyder a quitté le projet suite au suicide de sa fille Autumn. Dans un article-fleuve de Vanity Fair, le réalisateur a précisé cet état de fait, en expliquant qu’après avoir voulu faire face à son deuil en travaillant sur son blockbuster, sa bataille avec Warner Bros lui a paru extrêmement futile.

 

Photo Gal GadotÉquipe de choc (ou pas)

 

De toute façon, le studio avait bien prévu d’amener Joss Whedon dans cette galère, dans l’espoir qu’il sauve le film avec des reshoots. Contrairement à ce qui a pu être dit à l’époque, Snyder n’a pas personnellement invité le réalisateur d’Avengers à prendre la relève. À vrai dire, si Justice League était déjà au fond du gouffre, le film a continué de creuser. Whedon a non seulement rendu l’ensemble encore plus foutraque et hétérogène, mais il a aussi créé un environnement de travail toxique, qui a d’ailleurs libéré la parole à son sujet.

Alors que cet échec de taille s’est ressenti au box-office (surtout lorsqu’on compare les 657 millions de dollars de recettes du film aux 2 milliards de son concurrent direct, Avengers : Infinity War), Zack Snyder a pu, entre-temps, retravailler sur sa version de Justice League, désormais intitulée le Snyder Cut. Mais visiblement, pendant un long moment, le cinéaste n’a pas regardé la version salles de son long-métrage... en partie grâce (ou à cause) de Christopher Nolan.

 

Photo Gal Gadot, Zack Snyder, Ben Affleck"Et tout là-haut, il a la trilogie Batman de Nolan !"

 

En effet, le réalisateur de la trilogie Dark Knight a épaulé Snyder depuis Man of Steel, dont il a co-signé l’histoire en plus d’avoir été producteur exécutif. Désireux de s’éloigner des super-héros pour voguer vers de nouveaux horizons, Nolan s’est peu impliqué dans la suite du DCEU, bien qu’il ait gardé son statut de producteur sur Batman v Superman et Justice League.

Dans l’article de Vanity Fair, Deborah Snyder, la femme et éternelle associée de Zack, a raconté avoir vu le montage de Joss Whedon aux côtés de Christopher Nolan lors d’une projection privée :

“C’était juste... une expérience bizarre. Je ne sais pas combien de personnes ont eu cette expérience. Vous avez travaillé tout ce temps sur quelque chose, et puis vous partez, et vous découvrez ce qui lui est arrivé.”

 

Photo Christopher NolanCricri les bons tuyaux

 

Ayant fait face à la médiocrité de la version cinéma du film, le réalisateur d’Inception se serait donné pour mission, aux côtés de Deborah Snyder, de prévenir Zack de la catastrophe : “Ils sont venus et ils m’ont dit, ‘Tu ne peux te résoudre à voir ce film !’”, a déclaré Zack Snyder. Plus qu'un simple avertissement (comme aurait pu l'être un simple "tu ne dois"), Christopher Nolan et Déborah Snyder semblent avoir voulu le protéger, le prévenant qu'il serait finalement bien incapable de le voir (vu les ravages de son scénario d'origine).

Sa femme a d’ailleurs ajouté à ce sujet qu'elle et Nolan lui avaient dit ça, “parce que je savais que ça lui briserait le cœur [de le voir, ndlr]".

Pour rappel, le Snyder Cut de Justice League sera disponible sur HBO Max aux États-Unis le 18 mars. Zack Snyder a précisé que le film rendrait hommage à sa fille disparue. La date de sortie française est quant à elle assez floue.

Tout savoir sur Justice League

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Dutch
02/03/2021 à 15:09

J'imagine la tête de Nolan l'anti-CGI par excellence en train de visionner ce travail de tâcheron.

xav
27/02/2021 à 09:56

Heureusement que ça ne s'est pas passé comme avec George Lucas, forcé de regarder The Force Awakens. Et forcé de trouver quoi dire pour l'encenser dans la presse. Ça aurait donné:
ZACK SNYDER: heu, je pense que le public a été écouté et que le film a été pensé pour faire plaisir au plus grand nombre de fans en y mettant tout ce qu'ils demandaient de voir.
ANIMATEUR DE TALK SHOW: Et c'est ce qui compte, bien sûr!
ZACK SNYDER: heu (gulp!) oui oui bien sûr

Cp
26/02/2021 à 20:41

A par la trilogie des batman le reste des dc ne sont vraiment pas flamboyant voir plutôt mauvais

Alyssa
24/02/2021 à 23:39

Je commence à être tannée des articles sur les flop de batman vs superman et de justice league ses deux film son des chef-d'oeuvre. LES CRITIQUES ON LES YEUX BOUCHER.

Docket
24/02/2021 à 18:17

@Xbad Je pense pas que le but soit de corriger les erreurs de Whedon mais de faire le film qu'il voulait faire à la base, comme il n'a pas pu le terminer

Niko
24/02/2021 à 14:19

Nolan est un mec bien

Monsieur Vide
24/02/2021 à 09:55

Si Nolan avait pu empêcher les Starwars dernier cru..
Bon je plaisante, mais au moins m'empêcher moi de les voir...lol

jorgio6924
23/02/2021 à 22:38

Il a trop la classe le M. Nolan.
Snyder avait déjà vécu l'invivable.
Franchement respect !

Rorov94M
23/02/2021 à 21:25

NOLAN :l'aura d'un Kubrick,d'un Malick...avec le talent en plus!

Xbad
23/02/2021 à 20:49

Question bête du coup, mais comment fait-il pour savoir ce qui ne va pas dans la version de whedon?

Plus
votre commentaire