Wonder Woman 1984 : un premier extrait spectaculaire (ou ridicule, au choix)

Déborah Lechner | 8 décembre 2020 - MAJ : 08/12/2020 11:00
Déborah Lechner | 8 décembre 2020 - MAJ : 08/12/2020 11:00

Plus que quelques jours avant de découvrir Wonder Woman 1984 qui continue de mettre le paquet sur sa promo avec un premier extrait assez déconcertant.

Entre le retour de Steve Trevor (Chris Pine), le look incongru de Cheetah (Kristen Wiig), Pedro Pascal qui dit s'être inspiré de Nicolas Cage pour jouer le méchant Maxwell Lord ou Diana qui se balance aux éclairs avec son lasso, quelque chose en nous se méfie du prochain Wonder Woman 1984. Non pas qu'on souhaite l'enterrer avant même de l'avoir vu, mais difficile de ne pas avoir quelques appréhensions.

Le film devait initialement sortir en juin, mais comme il a été repoussé plusieurs fois jusqu'à décembre à cause de la crise sanitaire mondiale, la Warner a dû redoubler d'efforts pour ne pas perdre l'intérêt du public entre temps. Ce qui fait qu'on en a déjà beaucoup vu, peut-être trop pour espérer mieux que le précédent film. Et ce n'est pas le premier extrait dévoilé à l'occasion des MTV Movie & TV Awards : Greatest of All Time qui va nous faire changer d'avis. On y retrouve Diana et Steve qui semblent pourchasser en voiture le businessman escorté par plusieurs gros bras armés. 

 

Alors, par quoi commencer ? Certes, le premier Wonder Woman n'avait pas fait l'unanimité et encore moins sur ses effets spéciaux et comme on a pu le voir avec la dégaine de Cheetah qu'on croirait sorti de Cats, le prochain volet devrait encore de temps à autre nous arracher la rétine. Mais avec un budget proche des 200 millions de dollars, il y avait quand même de quoi lisser un peu tout ça.

 

photo, Gal GadotGal Gadot et ses cheveux

 

C'est donc avec un CGI au rabais et le jeu toujours très douteux de Gal Gadot que le film semble vouloir mettre en avant d'autres capacités physiques de la super-héroïne, notamment sa super-vitesse, jusqu'ici peu exploitée dans l'univers étendu DC. Tellement rapide qu'elle peut rattraper les balles tirées au ralenti avec son lasso, ce qui ressemble un peu à ce qu'on a déjà vu dans le précédent opus quand les Allemands débarquent sur Themyscira. En tout cas, il faut maintenant espérer que l'Amazone a encore quelques cartes en mains pour nous surprendre, et de la bonne façon.

Wonder Woman 1984 sortira dans les salles françaises dès le 16 décembre prochain et aux États-Unis le 25 décembre aussi bien en salles que sur HBO Max. En attendant de savoir ce que vaut réellement le prochain film de Patty Jenkins, les premiers retours de la presse américaine sont juste là et notre critique du premier film juste là

Tout savoir sur Wonder Woman 1984

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Kyle Reese
09/12/2020 à 23:04

@DaneBox

" Après qu'elle soit bien ou mal utilisée est la faute du réalisateur c'est tout. "

Tu as tout à fait raison, je suis très souvent admiratif du travail effectué par tous ces artistes.
Parfois il n'y a que ça a sauver d'un film, avec d'autres aspect techniques. (ex Godzilla 2 Roi des monstres). Parfois les effets sont ratés à cause de budget ou deadline trop serré aussi, ou mauvais choix de design. Loin de moi de cracher sur leur et ton travail. Mais je dois t'avouer que je trouve pour ma part qu'il y a eu à un moment une overdose de production avec quantités effets 3d pas forcément nécessaire, et que voir des prods revenir aux cascades "réelles" et effets praticables apporte une certaines authenticité et fraicheur qu'on avait un peu oublier. Perso je n'ai pas vu l'extrait WW84 en question, je préfère garder la surprise donc je ne juge pas. J'ai fait de la 3D professionnellement (j'étais un dingue de 3d ado), j''aurai aimé bosser dans les SFX à une époque, mais suis pas au niveau et les horaires sont beaucoup trop élastiques à mon gout. Milieu passionnant mais difficile (faut connaitre un paquet de soft) et pas suffisamment payé quand on n'est pas Lead artiste ou superviseur.

Oufti
09/12/2020 à 20:37

De la bd en animé messieurs dames rien de plus . On ne va pas bouder notre plaisir. Celui à qui cela ne plaît va voir autre chose et c'est tout.

Rayan Montreal
09/12/2020 à 19:35

Mdr c etait quoi ce bordel ? Un troll ?

DaneBox
09/12/2020 à 13:16

J'adore ceux qui crachent que la 3D. merci pour ceux et celles qui travaillent dans les FX, comme moi. j'adore m'entendre dire que mon travail c'est de la m**** et que rien ne vaut la caméra et les acteurs... Déjà qu'on est mal payé... La 3d est là point barre. Elle existe depuis bien plus longtemps que tous ces jeunes qui crachent dessus. Après qu'elle soit bien ou mal utilisée est la faute du réalisateur c'est tout. Moi perso j'attends de voir. J'ai bien aimé le premier opus et je suis loin d'être une débile comme certains commentaires le disent.

caribou
09/12/2020 à 12:43

Des c*nneries incroyables tous ces films. Pour débiles mentaux.

Kyle Reese
09/12/2020 à 00:12

Revoyez la Wonder Woman de la série. Bruching impeccable tout du long, on est une super héroïne ou on ne l'ai pas. C'est une amazone bordel ! lol

Jenkins n'est pas Snyder ça on le savait déjà.
Allez je reste positif sur le film !

WW par George Miller serait qq chose, mais la différence avec Mad Max c'est que Max ou Furiosa ou n'importe qui dans le film, aucun n'a de super pouvoir. Dés qu'on met un super à l'écran (à part Batman) le spectateur veut voir de l'incroyable qu'un humain ne pourra jamais faire. D’où du bon ou du moins bon en 3D pour épater la galerie, mais c'est vrai que ça n'imprime pas autant la rétine et les neurones qu'une cascade incroyable, faite par un humain sans intervention démesuré de CGI. D'ou le succès de Tom Cruise qui marque bien plus de points que n'importe quels acteurs de super capé auprès du pubic !

Poulpi le petit poulpe
08/12/2020 à 21:58

Cela commence bien avec une scène d'action illisible. Sans compter qu'avec tout ces effets 3D, il manque une chose : le cinéma. Je repense à une interview de Kassovitz pour Konbini. Dans celle-ci, il déplorait la trop forte utilisation de la 3D pour régler le moindre soucis de scènes à tournées. Cela rend tout facile, et nous ne sommes plus éblouis face à un écran que l'on regarde passivement. Et ceci, en est la démonstration. On devrait se dire, putain cette scène de poursuite est extraordinaire. Un peu comme les scènes de Mad Max Fury Road (dont l'utilisation massive de la 3D est bien cachée). Mais en l'état, c'est juste risible.

Gal in slow motion is wonderfull
08/12/2020 à 21:56

ah ,elle est jolie notre amazone favorite, au ralenti,
elle n"oublie jamais d'être joliment maquillée meme en combat rapproché,
elle ne s'essouffle pas alors qu'elle produit un gros effort tout courant tres vite
sûr que sa jolie coiffure reste en place apres la scene d'Action

ce que je retiens, c'est qu'il y a la fabuleuse Peugeot 504 à l'ecran,.. mon pere en avait une, debut année 80, une 504 blanche diesel avec boite de vitesse a 4 rapport sous le volant à droite lol, un modele indestructible, à l'époque il savait faire des bagnoles indestructibles, de nos jours, ils font du perissable

ragnagnas
08/12/2020 à 20:11

Ces films devraient être interdits , ils sont une menace pour la santé mentale. ....ha , on me dit que c'est trop tard .

Kastor80srevival
08/12/2020 à 19:11

Il est très bien le premier ! Cool et sympa Beau et sans prise de tête

Plus

votre commentaire