Jennifer's Body : Megan Fox défend toujours la comédie d'horreur (et dénonce le studio)

Mathias Penguilly | 1 septembre 2020 - MAJ : 01/09/2020 17:16
Mathias Penguilly | 1 septembre 2020 - MAJ : 01/09/2020 17:16

En marge de la promotion de Rogue, l'actrice américaine a repris la défense de Jennifer's Body et critiqué la manière dont le studio a vendu le film.

La comédie horrifique de Karyn Kusama s'est plantée au box-office lors de sa sortie en 2009. Avec 16 millions de dollars de recettes aux États-Unis (pour un budget à peu près équivalent), le film a été un bide et à plusieurs reprises, son équipe s'en est pris à la stratégie marketing de la Fox. 

À l'époque en effet, le film avait été vendu uniquement sur le dos de son actrice principale, Megan Fox, décrite comme le sex-symbol absolu. Dans cette ère pré-MeToo, la comédie d'horreur n'était présentée qu'à travers les poses lascives de sa protagoniste, masquant complètement son second degré et ses intrigues lycéennes. Vendus auprès du mauvais public, les spectateurs n'ont donc pas été très réceptifs.

 

photo, Megan Fox, Amanda SeyfriedGood Girl, Bad Girl

 

D'après l'actrice cependant, le statut du film commence à être réévalué pour son plus grand plaisir. Au cours d'une discussion avec Collider, Megan Fox s'est ainsi confiée sur le respect nouveau qu'aurait gagné le film de 2009 :

"[Cet accueil chaleureux du public] est évidemment en retard. Nous étions tous conscients de ce que nous faisions à l'époque. Nous avons tous été repoussés - et par 'nous', je veux dire moi-même, Karyn Kusama, Diablo Cody [la scénariste, ndlr] et les principaux acteurs - par la manière dont le studio a vendu le film, qui était scandaleuse, et par la façon dont il a été reçu. Je ne peux pas rester ici, regarder le film et ne pas me dire 'c'est vraiment hilarant, une satire subtile, c'est un film super'.

C'est tellement intéressant. Diablo est tellement intelligente. Certains plans de ce film comme celui au-dessus du terrain de football sont incroyables. C'était tellement bien. Le chef opérateur et la direction étaient vraiment bien, je ne sais pas... Ce n'était peut-être pas le bon moment. On avait peut-être une décennie d'avance et ça a pris autant de temps pour que la culture nous rattrape."

 

photo, Megan FoxPas juste un sex symbol

 

Pour l'équipe de Jennifer's Body, la sortie a été particulièrement traumatisante. Megan Fox avait récemment déclaré qu'avoir fait le film l'avait épuisée et l'avait plongé dans une dépression nerveuse. Lasse d'être sans cesse ramenée à sa plastique, sans cesse mise en scène de manière hyper-sexualisée dans les tabloïds, l'actrice avait alors réduit ses apparitions à l'écran.

Il en a été de même pour la scénariste Diablo Cody : après avoir été adoubée suite au fantastique Juno (puis recrutée pour travailler sur plusieurs séries adolescentes), elle a ensuite eu un petit passage à vide jusqu'en 2011 et son retour avec Young Adult. Plusieurs années plus tard, elle a réalisé son premier long-métrage - Paradise - et signé plusieurs autres scénarios, sans jamais retrouver l'excellente réception de Juno.

Plus de dix ans après la comédie horrifique, Megan Fox va revenir très prochainement avec Rogue, un film d'action dans laquelle elle interprètera une mercenaire aux prises avec un effrayant lion en Afrique (la bande-annonce est ici). Elle apparaîtra également dans Midnight In The Switchgrass, la première réalisation du producteur Randall Emmett (The IrishmanSilenceEverest).

 

Affiche us

Tout savoir sur Jennifer's Body

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Madolic
02/09/2020 à 09:22

Dans une longue interview croisée Cody & Fox mettait en évidence que le film avait été vendu à un public masculin alors qu'il était destiné majoritairement à un public féminin justement.
Les projo test état constitué de "jock" de 20 ans, qui était là pour de l'horreur et Megan Fox et non pas pour une satire féministe.
Forcément que le film n'a pas trouvé son public dans ses conditions.

Carlito B.
01/09/2020 à 22:57

Juste un vague souvenir de ce film après sa sortie au cinéma. Il est loin de m'avoir fait une bonne impression, Peut-être qu'en le revoyant maintenant, je changerais d'avis. Je me souviens avoir fait curieusement un rapprochement avec Carrie (le côté sang, affres adolescentes, pouvoirs paranormaux ou fantastiques...). Et je me disais qd même que charrie était vachement mieux (en même temps, mon pseudo montre bien que je suis un fan du grand Brian...).

Jaws
01/09/2020 à 22:45

Le film ne vaut peut-être pas sa piètre réputation mais de la à dire qu'il était en avance sur son temps faut pas déconner non plus Mme Fox.

Matrix R
01/09/2020 à 21:14

L'article était-il important? Parce-que là franchement !!!!!!!!!

Tom's
01/09/2020 à 18:04

Dans le film Elle ESt au top à sa place joue Très bien cette garce, mais Comme je l'ai déjà écrit Elle ESt partie trop Loin niveau esthétique aprs La 1ere étape entre transformers 1&2 ou Elle apparaît le nez refait mais le résultat est bien, à cette époque Elle ESt juste magnifique Et Fait naturelle' aprs c'est abus de botox ou injection car Elle est devenu stéréotypé et As perdu son charme et son jeu Fait De mimique aide pas du tout : Next !!

Kyle Reese
01/09/2020 à 17:23

Rah en voyant l'affiche de Rogue j'ai cru un instant à un spin off de Tyler Rake ...
Vous m'avez fait une de ses frayeurs.

votre commentaire