Kristen Stewart sera Lady Di dans un biopic sur l'ancienne princesse

Mathias Penguilly | 18 juin 2020 - MAJ : 18/06/2020 14:19
Mathias Penguilly | 18 juin 2020 - MAJ : 18/06/2020 14:19

L'actrice, devenue reine du cinéma indépendant américain depuis la fin de la saga Twilight, devra donc jouer les états d'âme de l'ancienne future reine d'Angleterre.

Qui aurait pu prédire, il y a quelques années, le destin de l'interprète de Bella Swan ? Difficile de faire oublier un rôle si marquant d'une saga pour ados populaire (ce n'est pas les acteurs d'Harry Potter qui diront le contraire !). Pourtant, Kristen Stewart est parvenue depuis son premier rôle majeur, à tourner avec de grands réalisateurs, de Woody Allen (Café Society) à Olivier Assayas (Sils Maria, Personal Shopper). Elle a navigué d'un genre à l'autre, d'un rôle à l'autre et vient de décrocher le rôle-titre dans un biopic sur la vie de Lady Di.

Ce ne sera pas la première fois que l'ancienne princesse sera le centre d'un film. En effet, Kristen Stewart succédera à Naomi Watts puisqu'en 2013, l'actrice l'avait incarnée dans le film Dianadont la réception critique avait d'ailleurs été catastrophique (35/100 sur Metacritic) et l'enthousiasme public très faible (21 millions dans le monde pour un budget de 15 millions). Diana Spencer devait par ailleurs être au centre de la saison 2 de Feud avant que le projet soit abandonné.

 

Photo Natalie PortmanPablo Larrain, devenu roi du biopic sur les femmes dans l'ombre des leaders mondiaux

 

Pour revenir au projet en question, il sera sobrement intitulé Spencer, en référence au nom de jeune fille de Diana. Le film se déroulera au manoir de Sandringham où la famille du Prince Charles vivait au début des années 90. Il couvrira trois jours d'un week-end de Noël durant lequel la princesse se rendra compte qu'elle ne veut pas rester l'épouse d'un futur roi d'Angleterre et décidera de changer le cours de son existence.

La réalisation du film sera signée de Pablo Larraín qui après avoir respectivement transformé Natalie Portman et Luis Gnecco en Jackie Kennedy et en Pablo Neruda, s'attèlera à faire de l'actrice américaine, une princesse britannique. Un choix surprenant sur lequel le cinéaste chilien est revenu avec Deadline :

"Kristen fait partie des grandes actrices d'aujourd'hui. Elle peut être beaucoup de choses, et elle peut être très mystérieuse, très fragile, mais aussi très forte au final, et c'est ce dont nous avions besoin. La combinaison de ces éléments m'a tout de suite fait penser à elle. La manière dont elle a répondu au script, dont elle s'est approprié le personnage, c'est vraiment beau à voir. Je pense qu'elle fera quelque chose de magnifique et d'intrigant à la fois. Elle est cette force de la nature..."

 

photo, Kristen Stewart, Robert Pattinson, Taylor LautnerQui aurait pu croire que dans ce triangle amoureux, Kristen finirait par choisir Charles of Windsor ?

 

Si on ne doute pas que l'actrice saura s'imprégner du rôle comme elle l'a fait de Jean Seberg dans Seberg récemment, il est assez troublant de voir le cinéaste s'attarder une nouvelle fois sur un personnage historique. Toujours à Dealine, il a expliqué ce qui l'a amené à ce projet sur Diana Spencer :

"Nous avons tous grandi, du moins ma génération, avec l'idée de ce qu'est un conte de fées. D'ordinaire, le prince vient et trouve la princesse, l'invite à devenir sa femme et finalement, elle devient reine. C'est un conte de fées. Quand quelqu'un choisit de ne pas être reine et dit 'je préfére m'en aller et être moi-même' c'est une décision importante, un conte de fées à l'envers. J'ai toujours été surpris par cela et j'ai pensé que ça a dû être un choix très dur à faire. C'est le coeur de ce film.

Diana est une icône si puissante, des millions et des millions de gens autour du monde ont ressenti de l'empathie pour elle. Nous avons décidé de faire cette histoire à propos de l'identité et de la manière dont une femme choisit de ne pas être reine. C'est une femme qui, au cours du film, réalise et décide qu'elle veut redevenir la femme qu'elle était avant de rencontrer Charles."

 

Photo Pablo LarraínLe cinéaste sur le tournage de Jackie

 

Le scénario du film a été écrit par Steven Knight largement connu pour ses séries Peaky BlindersTaboo et See, mais également derrière les scénarios d’AlliésLes Promesses de l'ombre ou encore le dernier Millenium avec Claire Foy (oui oui, celle-là même qui joue Elisabeth II dans les deux premières saisons de The Crown... La boucle est bouclée ?).

Le projet de film sera présenté la semaine prochaine aux professionnels du cinéma lors du "Marché de Cannes", organisé virtuellement cette année, à cause de la pandémie de Covid-19. Il espère trouver des acheteurs pour débuter la production au début de l'année 2021. En attendant, on croise les doigts pour que le dernier film du Chilien, Emaprésenté lors de la dernière Mostra de Venise, ait une date de sortie très prochainement.

 

photo, Kristen StewartVous imaginez Kristen Stewart avec une frange à la Diana, vous ?

commentaires

TrouNormand
28/06/2020 à 00:23

Le gros souci de Stewart c'est qu'elle ouvre la bouche sur tous les plans. Une fois qu'on a vu, on ne peut plus !

Gégéleroutier
18/06/2020 à 18:12

Les biopics consistent à trouver des acteurs ne ressemblants plus du tout à leur personnage :

- Michael Fassbender en Steve Jobs
- Nathalie Portman en Jackie Kennedy
- Kristen "j'ai le charisme d'une moule défraichie" Stewart pour Lady Di

Je propose Hugo Weawing pour jouer le Dalaï Lama et Arnold Schwarzenegger en Kim Jong Un.

alulu
18/06/2020 à 17:37

Lady Di avait tout de même une sacrée déviation au niveau du nez. Je ne sais pas si c'est possible sans utiliser de prothèse sur un nez plutôt fin comme celui Kristen Stewart mais bon je ne suis pas expert en maquillage.

Kyle Reese
18/06/2020 à 16:10

@ RobinDesBois et alulu

Peut être que vs avez raison, en tout cas j’arrive facilement à projeter l’image de Diana avec ce qu’elle dégageait sur le visage de Stewart. Je pense qu’il faudra pas grand chose pour créer une ressemblance crédible. Perruque, lentille, maquillage mais surtout pas besoin de prothèse nasale hein. Lol.
Le jeu du regard, le sourire et la gestuelle seront primordiaux, et il y bcq de matière car on pouvait lire bcq de choses sur son visage.
Natalie Portman s.etait très bien débrouillé je trouve pour Jackie par contre le film était intéressant mais un peu moyen car traînant en longueur et ne sachant pas trop ou aller.

alulu
18/06/2020 à 15:51

Pas du tout la même morphologie du visage. De plus Lady Di avait un nez qui clignotait à gauche. Peut être bien avec des prothèses mais bon.

RobinDesBois
18/06/2020 à 15:03

@Kyle Reese "Son visage ne nécessitera pas bcq de maquillage pour la faire ressembler à la princesse de Galle."

Je trouve qu'elles ne se ressemblent pas du tout

Flash
18/06/2020 à 14:53

Un biopic sur Lady Di avec la stewart ? non merci, je préfère attendre la suite de the Crown.

Numberz
18/06/2020 à 13:53

Pour moi également c'est oui. J'adore cette actrice. Et puis Lady Di avait un petit côté garçon manqué je trouve, limite parfois androgyne. Donc pour moi c'est good.

Michael scott
18/06/2020 à 13:19

NO, NO GOD NO, NO, NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO

Kyle Reese
18/06/2020 à 12:08

Je trouve que c’est un excellent choix. Elle a le talent nécessaire pour incarner le côté doux et fragile de Diana ainsi que sa détermination et force de caractère. Elle m’avait agréablement surpris dans Underwater, pas encore vue Seberg. Son visage ne nécessitera pas bcq de maquillage pour la faire ressembler à la princesse de Galle. Sinon pas plus intéressé que cela par le film mais qui sait.

Plus

votre commentaire