Confinement Canal+ : la chaîne accusée de piratage et bientôt obligée d'abandonner la gratuité ?

La Rédaction | 20 mars 2020 - MAJ : 20/03/2020 13:41
La Rédaction | 20 mars 2020 - MAJ : 20/03/2020 13:41

Dans un geste de solidarité (et de publicité bien amenée) Canal+ a mis ses programmes à disposition du public, mais les autorités de régulation ne voient pas ça d’un si bon œil.

Chaîne cryptée, dédiée initialement au cinéma et au football, Canal+ est intimement liée à l’histoire du cinéma français et à sa production, puisque la chaîne, au catalogue dément, est contractuellement tenue d’investir plus que ses concurrentes dans l’audiovisuel hexagonal, en contrepartie de quoi elle peut diffuser plus de films, plus rapidement.

Traditionnellement réservés à ses abonnés, ses programmes sont depuis quelques heures accessibles au plus grand nombre, ce qui n’a pas manqué de déclencher un grand enthousiasme, en plein confinement sanitaire, au beau milieu d’une pandémie mondiale. Sauf qu’être une chaîne cryptée à laquelle les clients accèdent par abonnement ne va pas sans certaines obligations… Aujourd’hui, le CSA a fait savoir que la mise à disposition, en clair, des programmes de Canal+ était problématique et devait rapidement cesser. Pour comprendre pourquoi la situation pose problème, il faut rappeler certaines spécificités de Canal+.

 

photo, Harold TorresZeroZeroZero cryptage

 

Canal+ est tenu d’investir chaque année 21% de ses ressources totales annuelles (12% de films européens et 9% de films d’initiative française) dans l’acquisition de films. Ces derniers sont l’objet d’abonnements de la part de clients désireux de visionner rapidement chez eux des films récents. Et quand un distributeur et/ou un diffuseur acquiert le mandat d’exploitation d’un film, ce dernier n’est jamais un buffet à volonté.

Chaque type d’exploitation (en salles, en vidéo, diffusion télé en clair, en crypté, etc) fait l’objet d’une législation, d’une négociation, d’un tarif, mais aussi d’une fenêtre de tir spécifique. Ainsi, pour se préserver l’une l’autre et éviter que des modes de diffusion différents se cannibalisent, les fenêtres « en clair » et « cryptée » ne peuvent être simultanées.

Evidemment, Canal+ étant une chaîne cryptée, elle négocie des fenêtres d’exploitation dédiées. Dès l’annonce par la chaîne de sa mise à disposition pour tous les spectateurs confinés, certains producteurs ou distributeurs se sont donc émus d’une décision, s’apparentant selon eux à du piratage. C’est le cas de Vincent Maraval, fondateur de Wild Bunch, qui n’a pas tardé à réagir. Une prise de parole loin d’être isolée, puisque TF1, M6 ainsi que la SACD (qui défend les droits des auteurs et compositeurs) se sont opposés à cette politique.

 

photoCanal contre le CSA

 

En effet, quand Canal+ décide de diffuser des films en clair, comme actuellement ParasiteGodzilla II : Roi des Monstres ou encore ZeroZeroZero par exemple, elle use d’un créneau de diffusion qui n’est pas le sien, qu’elle n’a jamais payé. D’où un problème de droits, finalement assez évident, que n’a pas manqué de souligner le CSA.

Pour l’organisme, cette opération de gratuité est « de nature à altérer l’équilibre entre les chaînes payantes et les chaînes gratuites ». Le CSA a donc demandé à la chaîne de mettre fin à cette gratuité, rappelant « qu’il y a une réglée d’ensemble qu’il faut veiller à respecter, même si nous faisons preuve de compréhension ».

 

photo"Bonjour, c'est le CSA !"

 

Et sinon, pour tenir le confinement, on est en train de vous établir des guides des plateformes de SVOD. Voici déjà quelque spetites listes concernant Netflix.

Si vous aimez le cinéma d'action, on a tout ce qu'il vous faut à portée de poings.

Les meilleurs films et séries d'horreur Netflix, c'est par ici.

Et le meilleur de la science-fiction Netflix, c'est dans ce dossier.

 vous pouvez aussi voir la liste des meilleures séries Netflix sur Cinetrafic.

 

photoQuand tu as pécho la Palme d'or pour le prix d'une fenêtre cryptée

commentaires

yannB
23/03/2020 à 20:27

non mais quand je lis certains commentaire...encore et toujours contre canal+ comme TF1 le CSA etc... c'est toujours pareil, "CANAL+ LE GRAND MÉCHANT LOUP" tout le temps...c'est vraiment pathétique a force et ça en devient lourd.

Julien H
22/03/2020 à 08:18

Que c'est magnifique d'illustrer un tel article avec le tweet d'un militant d'extrême gauche qui vous explique qu'il ne faut pas "pirater". C'est à mourir de rire car oui c'est oublié un peu vite qu'on ne parle ici que d'une mesure temporaire (1 à 2 mois) qui comme vous le dite au pire ressemble à une opération de promo et donc en rien n'alterne la concurrence ! Résultats c'est TF1 et M6 qui hurlent pas les ayants droits.
Bref avec l'illustration de votre tweet, vous êtes à l'image de ces fous qui hurlent en permanence contre le système, les force de l'argent, l'ordre de la police, etc. mais dès que ça touche votre porte monnaie, vous voilà en train d'oublier : Les Circonstances !

Nesse
21/03/2020 à 00:02

Coquille :très bon article

Nesse
20/03/2020 à 23:43

Et l'autre guignol de C8 tape sur TF1 et ses fanbouzes suivent comme des moutons.
Très bonne article merci.

Gacho
20/03/2020 à 19:42

Plus facile d accuser canal plus que de remettrr en questions les programmes horribles gratuits.

Mr Bifle
20/03/2020 à 17:29

On cause plus money là, on parle d'opération sauvetage, on peut encore éviter le pire "pire"

Madame neurone
20/03/2020 à 16:29

@mrbiffle

Le croche-matte, c'est Canal qui le fait en volant les fenêtres en clair des autres chaînes, dont TF1 et M6.

Les gars se font voler sous leurs yeux, comme les auteurs, scénaristes, prods et tout, mais en plus ils doivent la fermer. C'est fou ce que c'est bête et veule un consommateur.

Mr Bifle
20/03/2020 à 16:16

TF1 leur slogan c'est pas TOUS ENSEMBLE ou qqch comme ça?
Comment se détruire un peu plus en faisant des croche-pattes aux copains

Simon Riaux - Rédaction
20/03/2020 à 16:08

@merrrde

Ses membres se le disent probablement, mais si des organismes chargés d'appliquer la loi (enfin de la rappeler, essentiellement) commencent à raisonner ainsi, l'existence va très vite devenir très compliquée.

Parce que bon, mon voisin a un super four, et c'est un moment un peu exceptionnel, donc j'envisage un petit pillage de solidarité.

merrrde
20/03/2020 à 15:52

Et le CSA ne se dit pas que la situation est incroyable, que ce que l'on vit change tout ??
Et qu'après le virus il va falloir survivre à la recession... bref c'est vraiment le moment de faire c... ?

Plus

votre commentaire