Rocketman : après son Oscar, Elton John envoie un petit tacle à Bohemian Rhapsody

Marion Barlet | 12 février 2020 - MAJ : 12/02/2020 17:59
Marion Barlet | 12 février 2020 - MAJ : 12/02/2020 17:59

Deux stars, deux biopics, deux points de vue et une réalité : l'homosexualité de leur protagoniste. Elton John met la fessée à Bohemian Rhapsody sur le sujet.

Au sortir des Oscars où il a remporté la statuette de la meilleure chanson originale pour (I'm gonna) Love Me AgainElton John revient sur la comparaison entre Rocketman et Bohemian Rhapsody. Les deux films mettent à l'honneur deux stars de la musique, Elton John et Freddie Mercury, tous deux artistes cultes et icônes gay. Leur homosexualité est une donnée essentielle, tant leur annonce a sonné comme une révélation pour la communauté LGBT+, qui y a lu un signe d'émancipation. 

Alors qu'il se rendait à la 28e cérémonie de sa fondation EJAE, qui lutte contre le SIDA, Elton John a taclé gentiment, mais sûrement, Bohemian Rhapsody, où le personnage de Freddie Mercury était bizarrement lisse et familial, au micro de Variety :

 

Photo Rami MalekBohemian Rhapsodie : un film très gai

 

« Notre version à nous dit la vérité – même si c’est fictionnel. Ma vie ne peut pas être enduite de sucre, et je ne voulais pas qu’elle le soit. »

Celle de Freddie Mercury non plus d'ailleurs ne l'était pas, et c'est bien là le problème. Menant une existence dissolue, le chanteur de Queen a eu une fin de vie douloureuse, car il était atteint du SIDA. Rien de cette partie n'est montré frontalement dans le biopic de Bryan Singer, qui a étouffé les facettes plus sombres de son existence. Notre critique pas contente est disponible ici

Mais Elton John ne serait-il pas mauvais perdant ? La fessée aurait-elle un parfum de jalousie ? On rappelle que Bohemian Rhapsody a bénéficié d'un joli palmarès aux Oscars 2019, où Rami Malek (Freddie Mercury) a remporté l'Oscar du meilleur acteur. À l'inverse, Rocketman a été peu sollicité par la 92e édition (1 seule nomination, mais 1 Oscar). Le réalisateur Dexter Fletcher est le lien entre ces deux films : pour Bohemian, il a participé à la réalisation sans être crédité après avoir repris la main suite à l'éviction de Singer. Il s'est bien épanoui par la suite avec Rocketman, qu'on a davantage apprécié.

 

Photo Rami MalekBim dans les dents et victoire par K.O

 

Le tacle d'Elton John s'adresse peut-être plus aux Oscars qu'au film, et le chanteur regrette l'absence de son jeune lui, à savoir Taron Egerton, parmi les nommés :

« La performance de Rami Malek lui a valu un Oscar ; Taron n’a pas été nommé, mais ce sont toutes les deux de belles performances. Bohemian Rhapsody était un film pour tout le monde, et cela a fonctionné avec brio. Il a fait connaître la grande musique de Freddie Mercury à tout un tas de gens qui n'auraient jamais entendu parler de lui. Je suis ravi pour les gars [de Queen, ndlr]. »

Elton John met une petite balayette avec « un film pour tout le monde » sans dézinguer l'intégralité du biopic. Mais Freddie Mercury aurait-il apprécié le traitement de son biopic ? Personne n'aura jamais la réponse, mais on peut avoir de sérieux doute. 

 

Affiche française

 

 

commentaires

dadann
14/02/2020 à 15:53

Sur les performances d'acteurs, Rami Malek est certes excellent, et Taron Egerton aussi. Mais Taron chante toutes les chansons du film lui-même (sans compter le piano, qu'il joue aussi lui-même dans les scènes du film).

floréal
13/02/2020 à 23:19

Greg, on voit à quel point tu es un connaisseur de Queen puisque tu cites les trois autres membres de Queen ... sauf que John Deacon est retiré de toute vie publique depuis 1997. Il n'a pas participé au film. Il s'occupe de ses six enfants .et de son épouse ... depuis 1975 .

Julien
13/02/2020 à 17:41

Elton John dit que Bohemian Rhapsody a fait connaître la musique de Freddy Mercury à des tas de gens qui n'auraient jamais entendu parler de lui, c'est des conneries car perso avec tout le respect que j'ai pour lui je connaissais plus la musique de queen que d'Elton John : pendant de nombreuses années pour Elton John était celui qui chantait dans le roi lion (après j'ai découvert sa musique) alors que je fredonnait we will rock you et we are the champions (surtout en 98).

Myst
13/02/2020 à 11:57

Et au dela de la restitution historique de ces chanteurs... Bohelian rapsody n'a d'interessant que la musique, parceque niveau mise en scene et montage, c'est vraiment tres tres basique voir mauvais comparé a rocketman qui n'est pas non plus un chef d'oeuvre. Et niveau performance, j'ai trouvé taron edgerton plus convaincant que rami malek qui passe tout le film avec un dentier trop gros et des larmes aux yeux.

sylvinception
13/02/2020 à 10:48

"Notre version à nous dit la vérité – même si c’est fictionnel. Ma vie ne peut pas être enduite de sucre, et je ne voulais pas qu’elle le soit."

Et bang!! Well done, Elton!!

coco67
13/02/2020 à 09:58

Ce film m a permis de redecouvrir le Groupe de Queen mais surtout leur chanteur Freddie Mercury! Peu m importe comment il a vécu sa sexualité...cela lui a toujours appartenu, il ne répondait jamais à ces questions d ailleurs cela au fond n est pas important.Mis à part le fait qu' il est perdu la vie beaucoup trop tôt et dans une grande souffrance. Pour moi Freddie Mercury c est surtout une Voix, des vocalises, une présence sur scène inégalé des mises en scène de fou, grâce à tout le groupe. Une audace créer un livret pour chanter avec Madame Caballe montre son amour de l art de la Voix que ce soit rock ou Opéra. Pour moi c est celà, un artiste génial, éblouissant, qui nous surprend et nous emporte encore aujourd hui. Le reste c est un film. La vérité de ceci ou celà lui appartenait et reste sa vie à lui a des proches. Quel besoin de fouiller , je comprends sa réserve lors des interview. Par de la ce que l on raconte je le perçoit comme un être à la recherche de l'idéal !!

Octave
12/02/2020 à 22:31

Déjà physiquement le personnage qui interprète EJ est bien saupoudré de sucre, je veux dire qu'a l'époque il ressemblait déjà plus à Valère Germain qu'a Johnny Depp.
Après rien de fou de révélé sur sa vie non plus.

Andarioch1
12/02/2020 à 19:33

@Greg
La scène que tu cite montre justement que Mercury ne subit pas son homosexualité. Que le film soit trop sage, nul ne le nie. Qu'on puisse regretter le traitement plus trash que voulait en faire Sasha Baron Cohen, ok. Mais cette scène, justement, montre cet aspect "je fais des grosse teufs". Ce que développe le film me semble plus complexe.

@SkyZe
Paroles très justes

Greg
12/02/2020 à 19:27

Meh... Non, l'homosexualité de Mercury dans Bohemian Rhapsody est vraiment traitée de manière lamentable. Celle-ci apparaît comme subie, avant d'être une question "d'assumé ou non". Ce n'est qu'un élément parmi d'autres qui témoignent de la médiocrité et de la malhonnêteté de ce film. Quant à l'attitude des trois autres membres de Queen durant la production, il suffit de se rappeler de cette scène hilarante de foutage de gueule, où ces derniers refusent de faire la fête pour rentrer auprès de maman, comme de sages maris, qu'ils n'ont sans doute jamais été, en tout cas certainement pas à cette époque.

SkyZe
12/02/2020 à 19:24

Le problème pour avoir côtoyé Freddie Mercury en personne grâce à la fête noir et blanc à Munich il était vraiment heureux et l'assumer vraiment son homosexualité même les autres membres de Queen le voyait qu'il était heureux mais d'un côté ils doivent garder une vérité pour le film car c'est très compliqué de parler de quelqu'un qui est décédé et Brian May et Roger Taylor ont un pouvoir énorme sur la production du film et il faut savoir que c'est un film pour tout âge même pour les plus petits genre jusque 10 ans car ils peuvent être choqué que un garçon embrasse un garçon et ça il faut le savoir pour ceux qui veulent connaître plus Freddie Mercury je vous invite avoir "Bohemian Rhapsody la vraie histoire de Queen" on voit pas mal de passage sur sa vie et de ses fêtes. En Bref Freddie Mercury pour son talent restera la plus grande Rockstar de tous les temps et tenter de l'égaler n'invoquera que la médiocrité.

Plus

votre commentaire