Urban Legend : le slasher culte des années 90 va revenir pour un nouveau cauchemar

Marion Barlet | 12 février 2020
Marion Barlet | 12 février 2020

Colin Minihan a été choisi pour écrire et réaliser le prochain thriller d'Urban Legend franchise culte depuis 1998 et la sortie de son premier volet.

Le cinéma d'horreur ne cesse de se réinventer, ou de se ré-ré-réinventer, et rien ne vaut de bonnes bases pour une nouvelle aventure. Qu'il soit culte pour sa qualité ou qu'il ressemble à un plaisir coupable Urban Legend est un fondamental du cinéma d'horreur. Le film de Jamie Blanks est un incontournable du genre qui a impulsé une trilogie avec Urban Legend 2 : Coup de grâce (John Ottman) et Urban Legend 3 : Bloody Mary (Mary Lambert), laquelle va s'enrichir d'un quatrième du nom.

 

photoOn s'en souvient tous

 

Urban Legend s'inscrira bien évidemment dans la droite lignée de ses aînées avec des adolescents au centre d'un récit horrifique. C'est Colin Minihan qui a été choisi pour écrire et réaliser le long-métrage par Screen Gems, une filiale de Columbia Pictures spécialisée dans la distribution de films indépendants et étrangers. Fort de son succès critique avec What Keeps You Alive, le réalisateur canadien de 34 ans va prendre en main les légendes urbaines des États-Unis et les mettre au goût du jour.

 

photoLes deux héroïnes de What Keeps You Alive ?

 

L'histoire reprendra les thèmes propres à la franchise, mais modernisera la saga avec l'apport du monde digital. Les écrans vont entrer en scène, et comme nous l'a montré Black Mirror, ça peut devenir rapidement anxiogène. Entre les portables et les meurtres étranges, les personnages vont devoir affronter une légende urbaine réinventée, dont on ignore encore l'allure et le fond. Suite, reboot, remake ? Le statut exact du film n'a pas été dévoilé. On devine que ce sera glauque, et l'on reste vigilant. 

L'enjeu est de taille pour Colin Minihan : il s'agit de ranimer l'esprit du classique sans tomber dans la confusion des deux suivants, et alors que ce type de slasher n'est plus vraiment à la mode (voir le récent Black Christmas, au succès très tiède). Peut-être fera-t-il même mieux et proposera-t-il une lecture forte des légendes urbaines ? En attendant plus d'informations, on vous conseille le dossier sur Urban Legend, explicite et mélancolique, qui se trouve ici.

 

Affiche

commentaires

Coqflo
13/02/2020 à 06:48

Oui pour. Un reboot de. Urban legend

RobinDesBois
12/02/2020 à 21:37

J'ai aussi été ado à la fin des années 90 et si j'avais trouvé le film sympatoche à l'époque je le qualifierais difficilement de culte. Au même titre qu'un souviens toi l'été dernier qui objectivement était vraiment naze. Les slasher cultes de notre jeunesse ce sont les Scream.

Kikoo
12/02/2020 à 19:07

Urban Legend, un film culte ?
C'est un abominable navet ultra prévisible qui était déjà daté à sa sortie !

Maurice Escargot
12/02/2020 à 19:03

Plaisir coupable, clairement. Et dans le genre néo-slasher, bien moins naze que certains titres de la concurrence.
Mais un titre fondamental du ciné d'horreur ?! Vous abusez, là !

Tom’s
12/02/2020 à 17:08

Pas culte mais de ceux qui s’en sont le mieux sortis à l’époque comparé à d’autres totalement foiré: Souviens toi l’été dernier 2 étant le pire au côté de Mortelle st Valentin !! Une autre époque où Kevin Williamson était une star ! On vis des instants plus riches heuresement

T-Rex
12/02/2020 à 17:07

Pas grand monde devait savoir que c'était une trilogie... autant le 1er a marqué une petite génération, autant les deux suites...

TofVW
12/02/2020 à 14:31

Ouais non mais moi aussi j'étais ado dans les années 90, j'ai vu ce film au cinéma à l'époque, je l'avais trouvé plutôt sympa, mais de là à le trouver culte, y'a tout un monde quand même. ????

Geoffrey Crété - Rédaction
12/02/2020 à 13:19

@TofVW

Pas mal d'esprits déviants qui ont été ado dans les années 90.
COMMENT ÇA Y'EN A DANS NOTRE EQUIPE

TofVW
12/02/2020 à 13:13

Vos confrères d'Allociné ont également utilisé le mot "culte" en parlant de ce film. Franchement, combien de personnes au monde vouent un "culte" à Urban Legends?

votre commentaire