Films

Jason Blum prépare un remake de The Thing, le film culte de John Carpenter

Par Christophe Foltzer
28 janvier 2020
MAJ : 31 janvier 2020
63 commentaires
Affiche

Echec retentissant à sa sortie, The Thing de John Carpenter est pourtant rapidement devenu l’un de ses films les plus appréciés par les fans, et l’un de ses plus flippants aussi. Alors on ne s’étonne pas que la franchise revienne un jour à l’écran.

Mais, avant d’aller plus loin, une grosse précision s’impose: The Thing, de John Carpenter, est déjà un remake du film de Christian Nyby et Howard Hawks, La Chose d’un autre monde, sorti en 1952. Donc quoi qu’il arrive, l’argument du « ils font chier à tout remaker » n’aura strictement aucune valeur dans les lignes qui vont suivre.

Donc oui, le site Bloody Disgusting vient d’annoncer une nouvelle version de cette histoire, qui avait aussi eu droit à une espèce de remake-prequel avec le The Thing de 2011, par le studio Blumhouse. Intitulée Frozen Hell, elle diffère de ses prédécesseurs parce que, contrairement à eux, elle ne sera pas adaptée de la novella Who Goes There de John Campbell, publié en 1938.

 

La chose d'un autre mondeL’original

 

En fait, ce projet est né d’une incroyable découverte faite en 2018 par l’écrivain John Betancourt qui est tombé un peu par hasard sur Frozen Hell, la version enrichie et inédite de Who Goes There, avec un nombre important de pages en plus. Une version jamais publiée qui était en réalité le roman initial que voulait sortir Campbell à l’époque et qui gonflait largement le background des personnages et le contexte de l’histoire. Comme cette version n’avait jamais été publiée, Betancourt a ensuite monté un Kickstarter pour en financer l’édition.

Ce qui nous amène à aujourd’hui, lorsque le producteur Alan Donnes et Betancourt ont updaté le compte Kickstarter avec l’annonce de la mise en chantier du film :

« Le film sera fait par Universal et Blumhouse Pictures. Tout le monde est super excité, ça va avancer très rapidement. »

 

Photo Kurt RussellLe remake

 

Evidemment, impossible de connaitre en détails les ajouts de cette « version longue » de la nouvelle, gardés secrets puisqu’ils constituent le principal attrait de son existence. Cependant, Alan Donnes en avait dit un peu plus dans une publication Facebook aujourd’hui disparue :

« C’est officiel, j’ai signé le contrat et j’ai reçu mon premier chèque. Je suis le producteur exécutif d’un remake de The Thing mais avec les chapitres additionnels du roman de John Campbell, Frozen Hell, qui était perdu depuis des décennies. Pour la première fois, la vision initiale de Campbell sera portée à l’écran. Ce nouveau film incluera le meilleur de la version RKO, du classique de John Carpenter et de deux livres de Campbell. »

Une sorte de version Maxi Best-Of en quelque sorte. On demande à voir…

 

Photo Mary Elizabeth Winstead, Joel EdgertonLe reboot/remake/prequel

 

 

Rédacteurs :
Tout savoir sur The Thing
Abonnez-vous à notre youtube
Pictogramme étoile pour les abonnés aux contenus premium de EcranLarge Vous n'êtes pas d'accord avec nous ? Raison de plus pour vous abonner !
Soutenir la liberté critique
Vous aimerez aussi
Commentaires
guest
63 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Baretta

Il y a deux manière de remaker soit comme Carpenter avec the thing ou de Palma avec scarface se réapproprier le matériel d’origine est en faire SA version; soit opportuniste en surfant sur le culte.
Le titre déjà est attaché au film de Carpenter sinon pourquoi ne pas l’appeler The Thing from Another World ou Frozen.

Madolic

@Baretta
Frozen c’est le nom de la reine des neiges en VO, tu comprends que ça puisse faire désordre ^^

Monsieur Vide

Oui c’est déjà un remake le Carpenter, mais c’est aussi un petit bijou.
Peut être cette itération sera réussie , mais on a le droit de se poser la question sur la façon dont ça va être fait.
J ai peur…

Ben

The Thing est un pur chef d’œuvre, d’une grande maitrise formelle (musique et effets spéciaux à tomber) et surtout très nihiliste, sec dans son découpage et je pense aussi très ancré dans son époque, la peur du SIda et de la contamination est transparente.
Sous influence du 1er Alien, sorti quelques années auparavant, ces 2 films sont très inspirés des mythes Lovecraftien, et notamment des Montagnes Hallucinés. Le mythe des Grands Anciens, la peur de l’inconnu et de l’insondable.
Bref bonne chance à ce nouveau remake qui va devoir taper juste!

Chonrei

J’avais adoré le préquel de 2011 même si le monstre final faisait trop « effets spéciaux ».