S.O.S. Fantômes : L'Héritage - Bill Murray est très confiant sur la qualité du film

Christophe Foltzer | 24 janvier 2020 - MAJ : 24/01/2020 10:00
Christophe Foltzer | 24 janvier 2020 - MAJ : 24/01/2020 10:00

Y a-t-il film plus emblématique du fantastique tout public des années 80 que S.O.S. Fantômes ? OK, Retour vers le futur, mais la ramenez pas, vous allez flinguer notre petit effet.

Donc, oui, S.O.S. Fantômes représente à lui seul ce que le fantastique grand public pouvait apporter de mieux dans les années 80. C'est comme ça, et puis c'est tout. Si sa suite n'a pas la même réputation glorieuse, elle reste encore aujourd'hui une belle madeleine de Proust. On n'en dira évidemment pas autant du S.O.S. Fantômes de 2016 qui, s'il n'est pas catastrophique, n'a clairement pas permis à la licence de revenir au meilleur de sa forme.

 

Photo Kristen Wiig, Leslie Jones, Kate McKinnon, Melissa McCarthyOpération Gueule de Bois

 

Ou peut-être que si en fait, quand on y réfléchit. Parce que c'est bien à cause du film de Paul Feig qu'Ivan Reitman a précipité la mise en production de S.O.S. Fantômes : L'Héritage, en le confiant à son fils Jason Reitman et en le positionnant comme la suite directe de S.O.S. Fantômes II, option "soft reboot" incluse.

Un film qui nous présentera de nouveaux personnages, mais rappellera tous les anciens encore vivants, 30 ans plus tard. Un film prévu sur nos écrans le 19 août prochain et dont la première bande-annonce éveille quand même quelques craintes chez nous. Pourtant, on ne devrait pas s'en faire puisque Bill Murray vient de nous rassurer au micro de Vanity Fair en expliquant que le film serait bon, tout comme il gèrerait très bien la disparition d'Harold Ramis, notre Egon Spengler d'amour :

 

Bill MurrayBill Murray, prêt à recasser du fantôme

 

"Et bien, nous avons un homme à terre. C'est le deal de départ. Et c'est l'histoire que nous racontons. C'est l'histoire qui a été écrite. Le scénario est bon, il est riche en émotions. Il y a beaucoup de famille dedans et ce qu'il raconte entre les lignes est très intéressant. Ça va fonctionner."

Que Bill Murray dise ça alors qu'il est celui qui s'est toujours opposé à un troisième épisode est clairement un gage de qualité, l'homme n'étant pas vraiment prompt à jouer les girouettes marketing. Mais cela confirme aussi ce que l'on savait pourtant déjà : les jeunes héros seraient bien les petits-enfants d'Egon Spengler.

Un épisode qui s'inscrit donc dans la continuité. Mais on espère qu'il tentera aussi des choses nouvelles par la même occasion. Nous verrons bien.

 

commentaires

Xbad
25/01/2020 à 08:08

@vive dos fantômes 3!
Pareil pour moi, jamais compris pourquoi ce film s'est fait détruire, c'est un bon divertissement.
Hâte de voir celui-là...

Lemag
24/01/2020 à 21:52

Oui enfin James Cameron était confiant aussi avant la sortie de Terminator Dark Fate

Vive SOS FANTOMES 3 !
24/01/2020 à 14:31

Jattend ce troisième épisode avec une certaine impatience ! Le spin off de 2016 je lavais trouvé moyen mais malgré tout sympa.

Miami81
24/01/2020 à 12:21

Bill Murray a perdu en crédibilité depuis qu'il a repoussé la sortie d'un 3ème épisode avec les acteurs originaux faute de scénario à son goût pour finir par se fourvoyer dans celui, bien fade (même si certaines punch lines sont drôles avec le recul) de 2016

votre commentaire