Avengers : Endgame - la fin d'Iron Man aurait pu être beaucoup plus extrême, mais c'était trop gore pour Disney

Déborah Lechner | 12 janvier 2020
Déborah Lechner | 12 janvier 2020

Le personnage de Tony Stark aurait pu être carrément plus amoché à l'issue de la bataille finale dans Avengers : Endgame. 

Plus les Oscars 2020 se rapprochent, plus Robert Downey Jr. s'en éloigne. Il y a plusieurs semaines, l'acteur qui campe Iron Man dans le MCU avait expliqué que ce retrait était totalement volontaire, bien qu'il ne se soit pas épanché sur le sujet.

Même si l'acteur peut toujours décrocher le prix du meilleur acteur, Avengers : Endgame entend bien gagner d'autres statuettes, notamment celle du meilleur réalisateur avec les frères Russo, du meilleur scénario avec Christopher Markus et Stephen McFeely, de la meilleure actrice secondaire avec Scarlett Johansson ou Brie Larson, mais surtout celle des meilleurs effets visuels

Attention, on spoile comme des cochons pour ceux qui ne l'ont pas encore vu (ça existe ?).

  

photo"CGI, en avant"

 

La bataille finale rassemblant tous les Avengers et leurs différentes armées, dont la plupart des figurants ont été créés numériquement, reste probablement le souvenir le plus visuellement impressionnant du film de Marvel. La mort d'Iron Man qui survient après l'affrontement est plutôt pudique et traitée avec plus d'ambition émotive que graphique, puisque Tony Stark agonise avec un visage cramoisi parfaitement regardable.

Mais d'après Matt Aitken qui fait partie de l'équipe chargée des effets spéciaux, la scène aurait pu prendre une tournure beaucoup plus choquante, voire carrément hardcore, avec un Tony Stark complètement défiguré après avoir utilisé les Pierres d'Infinité :

"On a proposé aux réalisateurs plusieurs aperçus pour qu'ils choisissent et un d'entre eux était celui où l'énergie des Pierres avait atteint son visage et lui avait exorbité un oeil qui pendait sur sa joue."

  

photo, Robert Downey Jr.La version hardcore de Mimie Mathy

 

Jen Underdahl, qui a également participé à la création des effets spéciaux a quant à lui expliqué que Tony Stark aurait pu ressembler à Double-Face, le super vilain de DC :

"On a fait plusieurs essais, de macabre à moins macabre pour que le public ne flippe pas trop, mais comprenne que Tony a atteint le point de non-retour. On a fait une version Double-Face où on voyait l'intérieur [ndlr : du visage de Tony Stark] avec ses tendons et ses dents... Ça vous aurait détourné d'un moment vraiment puissant, vous n'auriez pas voulu vous concentrer sur ça ou être dégoûté."

Si la proposition d'un Iron Man à moitié ravagé aurait été carrément plus spectaculaire et marquante, il faut bien reconnaître que la scène aurait complètement dénoté avec le reste du film estampillé Disney et donc family-friendly qui n'ose même pas montré le cadavre de Natasha (Scarlett Johansson) et son crâne explosé de trop près. 

Sinon, pour se remémorer la vraie mort de Tony Stark, c'est par là, dans notre dossier complet sur Avengers : Endgame

 

affiche definitive

 

commentaires

Emynoduesp
12/01/2020 à 21:43

Ca n aurait pas colle avec l univers Marvel donc autant s abstenir. Et je pense que chez DC ca aurait ete la meme.


12/01/2020 à 20:07

On s'en fout, un retour de iron man n'est pas exclut selon Robert Downey Jr

Sigi
12/01/2020 à 13:22

Et la marmotte, elle met le chocolat dans l'papier d'alu.

De Passage
12/01/2020 à 10:39

Sympa cette anecdote, j’attends les news sur les scénaristes en pleine séance de brainstorming.

votre commentaire