Promising Young Woman : Carey Mulligan dézingue du mascu dans l’intrigante bande-annonce

Mathieu Jaborska | 13 décembre 2019
Mathieu Jaborska | 13 décembre 2019

La showrunner et réalisatrice des deux premières saisons de Killing Eve s'attaque aux grands écrans, et le résultat suinte la revanche féminine féroce.

Une femme, traumatisée par des événements de son passé, fait mine d'être ivre morte au beau milieu de boites de nuit, puis se venge sur les hommes profitant de la situation pour abuser d'elle. Voilà le pitch de Promising Young Woman (littéralement "une jeune femme prometteuse" en français) bien parti pour s'attaquer de front aux prédateurs en tous genres, mais surtout à leur conditionnement. Produit par Focus Features, le long-métrage se veut incisif, et sa première bande-annonce le prouve.

 

capture d'écranVivement qu'on connaisse le code couleur

 

Derrière la caméra, on trouve Emerald Fennell, créatrice et showrunner de Killing Eve, série en production depuis 2018 et très populaire auprès d'un public convaincu par les performances de Sandra Oh et Jodie Comer. Pour son premier film, la réalisatrice a encore une fois regroupé un beau casting.

Dans le rôle principal, Carey Mulligan se chargera de piéger les masculinistes prompts à profiter d'une femme qui n'a pas pleine possession de ses moyens. Elle sera entourée par Bo Burnham (The Big Sick), Laverne Cox (Dear White PeopleOrange is the New Black) ou encore l'immortel Clancy Brown.

 

 

Rythmées par une version instrumentale sadique de l'hymne Toxic de Britney Spears, ces images promettent certes une chasse jouissive des prédateurs les plus... toxiques, mais aussi une réflexion sur les rapports homme-femme modernes. Plusieurs zones d'ombre subsistent : quel est ce traumatisme qui motive les actions de la fameuse Cassie ? Que fait-elle des hommes piégés ? Ces extraits entretiennent le suspense, mais aux vues de quelques plans, cette histoire pourrait bien aller très loin.

On est donc très curieux de découvrir les tenants et aboutissants d'une oeuvre qui pourrait s'annoncer féroce si elle appuie autant là où ça fait mal. La bande-annonce révèle la date de sortie américaine : le 17 avril 2020. La première mondiale aura lieu au prochain festival de Sundance. Malheureusement, aucune d'information n'est connue sur une hypothétique sortie française. Espérons qu'un distributeur se laisse convaincre par ces intrigantes images.

 

capture d'écran Carey MulliganPas sûr qu'elle soit là pour soigner qui que ce soit

commentaires

RobinDesBois
15/12/2019 à 17:32

J'aimerais bien savoir pourquoi mon commentaire a disparu alors que je n'ai rien dit de haineux ou d'agressif. Simplement que je trouvais cette mode "revancharde" ridicule

RobinDesBois
14/12/2019 à 21:55

Surtout qu'Abel Ferrara avait fait la même chose près de 40 ans plus tôt

Simon Riaux - Rédaction
13/12/2019 à 17:34

@Philip

Tout à fait, le film s'inscrit dans la continuité du rape'n revenge. Pour ma part, je suis assez curieux de voir, depuis quelques annés ce genre ressortir de l'ombre et se modifier idéologiquement de manière substantifique. Je trouve ça plutôt intéressant.

Philip
13/12/2019 à 17:27

@Simon Riaux & okok,

Moi aussi, je m'en tiens essentiellement à la bande-annonce et tout cela, à première vue, a déjà un aspect "tape à l'œil" plutôt tendance dans le cinéma d'aujourd'hui.

Ceci étant dit, il n'y a (encore) rien de nouveau sous le soleil. Rappelons qu'un film traitant de quasiment la même histoire est sorti en... 1981. C'est "L'Ange de la vengeance" d'Abel Ferrara. Ce film faisait lui-même partie d'un sous-genre que l'on a vu moult fois au cinéma dès les 70's : le "rape and revenge movie".

Madolic
13/12/2019 à 15:38

@okok
Va regarder Fast & Furious et fbtg ^^
Sinon la BA est stylée !

Simon Riaux - Rédaction
13/12/2019 à 15:19

@okok

On ne l'adore pas, puisqu'on ne l'a pas vu.

On note juste que la bande-annonce est plus intéressante et mieux montée que l'essentiel de la concurrence. Ce qui n'est pas désagréable.

okok
13/12/2019 à 15:17

Comment ça a l'air nul… mais pas étonnant que les scribouillards de ce site adorent d'avance.

Bob 57
13/12/2019 à 13:39

Ouh ça à l'air pas mal du tout ça, joli casting en plus. ( Carey mulligan, Alison Brie, Christopher mintz platz )

votre commentaire