Le patron de Disney avoue qu'il aimerait bien s'offrir la saga James Bond

Christophe Foltzer | 12 décembre 2019 - MAJ : 12/12/2019 07:43
Christophe Foltzer | 12 décembre 2019 - MAJ : 12/12/2019 07:43

Le studio Disney a connu une année particulièrement faste en 2019 et il peut remercier ses remakes live et Marvel pour ça. Mais apparemment ce n'est pas encore suffisant.

Oui, un moment, il faut bien l'avouer, le studio Disney domine totalement l'industrie actuellement et on ne sait toujours pas dans quelle direction il va aller depuis qu'il racheté la Fox. La question du monopole s'était posée au moment de la transaction mais apparemment, elle est infondée, donc on va faire comme si on n'avait rien vu.

 

photoC'est l'histoire de la vie

 

Il n'empêche que regrouper toutes les franchises de la Fox, plus tout ce qui touche à Marvel, en rajoutant par-dessus Star Wars et Indiana Jones, ça commence à faire beaucoup de choses au même endroit et ça représente une gigantesque partie de ce que l'industrie du cinéma hollywoodien nous propose aujourd'hui en termes de divertissement.

En 2019, d'ailleurs, le studio a pété les records en enchainant les succès avec, évidemment, Avengers : Endgame, mais aussi Le Roi Lion, Aladdin, Disney+ et Star Wars : L'Ascension de Skywalker qui n'est même pas encore sorti. On comprend donc que Bob Iger, le patron, ait été nommé "Businessman de l'année" par le magazine Time.

 

photoEt tout le monde est content

 

Fatalement, dans ces conditions et avec cette puissance de frappe, on se doute bien qu'Iger ne va pas s'arrêter là et lorsque le site Time lui demande ce qui nous attend ensuite, sa réponse est assez étrange :

"Nous n'avons pas l'intention d'acheter quoi que ce soit pour le moment, mais j'ai toujours été un grand fan de James Bond."

Une simple phrase, probablement une grosse plaisanterie d'ailleurs, qui risque cependant de mettre le feu aux poudres dans la communauté alors que l'ultime aventure de Daniel Craig dans le rôle du super espion, Mourir peut attendre, se dévoile de plus en plus pour nous préparer à sa sortie le 8 avril 2020. Qu'on ne s'emballe pas pour autant, officiellement, Disney n'a aucunement l'intention de racheter la licence 007, ce n'est d'ailleurs pas dans son habitude de claquer son compte en banque pour une simple marque, lui qui préfère toujours s'offrir le studio derrière.

Donc non, Disney n'annonce pas qu'il va faire une place à James Bond dans son MCU mais la remarque d'Iger n'est pas des plus rassurantes. Même s'il s'agit d'une blague, elle prouve bien que le studio peut tout se permettre surtout à un moment où l'agent secret est en train de façonner son avenir après avoir connu toutes les peines du monde à accoucher de sa dernière aventure.

 

photo, Daniel CraigT'avises même pas de t'approcher de moi !

commentaires

TomAndré
31/12/2019 à 18:00

C'est une blague ?

william d
18/12/2019 à 17:57

PAS DE DISNEY CHEZ 007 ! QUE DISNEY TOUCHE PAS A JAMES BOND !

Captain Constat'
13/12/2019 à 02:11

D'accord avec Rickornichon, on a besoin d'agents secrets trans et de couleur pour s'infiltrer en Russie par exemple. Le Kremlin ne les débusquera jamais.

Rick-ornichon
12/12/2019 à 22:51

@Coco

une femme ? tu rigoles ? d'ici là le féminisme sera totalement passé de mode après qu'ils aient ruiné toute les franchises en collant des femmes dans des rôles de mecs. moi j'opte pour une totale nouveauté : un 007 transgenre noir !

jorgio6924
12/12/2019 à 19:27

Oh la vache !
Par pitié ne vous approchez pas de 007.

coco
12/12/2019 à 15:36

@Mr Bifle : Bah déja avec Disney ca sera une femme 007...

Mr Bifle
12/12/2019 à 13:16

Tom Holland en James Bond sauce Mickey voilà ce qui attend la légende 007 malheureusement

shining
12/12/2019 à 11:50

Jamais dégage Mickey

warriors
12/12/2019 à 11:38

surtout pas non non

Grand Monarque
12/12/2019 à 11:14

au secours! les services du MI 6 infiltrés par par les barbouzes de chez Disney!
bon Dieu, tout part en vrille, la fine fleur anglaise sur le point de se faire putscher, James Bond va devoir se mettre au vert, en mode furtif, c'est une question de survie!

Plus

votre commentaire