Midway : Roland Emmerich dit ce qu'il pense vraiment de la polémique Marvel/Scorsese

La Rédaction | 8 novembre 2019
La Rédaction | 8 novembre 2019

Avec Midway, Roland Emmerich est peut-être un réalisateur de blockbuster, mais il est solidaire de Martin Scorsese contre Marvel.

Sans doute Martin Scorsese ne s’attendait-il pas à déclencher une telle tempête de lisier de porc en proposant une lecture critique des productions Marvel. Expliquant que les créations à succès de la maison Disney lui paraissaient, de par leur mode de fabrication et leur volonté de limiter drastiquement les facteurs de risque, s’extraire de sa définition du cinéma, Marty a fait faire de l’huile au Tout-Hollywood.

Dans un branle-bas de combat généralisé, tout ce que Disney compte de réalisateurs et de comédiens a volé à la rescousse du studio pour rappeler combien les Avengers sont de chics types. Puis, ce fut au tour de cinéastes estampillés « auteur », de prendre la défense du réalisateur de The Irishman, mais pas seulement.

 

Photo"Attendez-moi pour la bagarre."

 

Interrogé par Screenrant lors de la promotion de son film MidwayRoland Emmerich a tenu à faire savoir qu’il comprenait le point de vue de son confrère et regrettait qu’il soit devenu une cible un peu facile.

« Et bien, je pense qu’il s’exprime en puriste. Si on aime Martin Scorsese… Je crois que les gens ne devraient pas l’attaquer aussi durement. Ce qu’il veut dire, sans doute, c’est qu’il y a peut-être trop de ces films. Ça finit par dévorer nos travaux et il devient difficile pour d’autres projets d’être, ne serait-ce qu’entendus. Par conséquent, ça ne fait pas de moi un fan des films de super-héros. Mais je les respecte pour ce qu’ils sont. »

Et justement, on serait assez curieux de savoir ce que ce bon Roland pense qu’ils sont. En attendant, son pétaradant Midway est sur les écrans et notre critique est disponible ici.

 

Affiche

commentaires

A.J
10/11/2019 à 10:19

La polémique est débile, faire une comparaison entre les films Marvel et les films d'auteurs, c'est comme comparer un livre à une bande dessinée, les deux sont différents et s'apprécient chacun à leur manière.

Z
09/11/2019 à 23:22

Z

tell
09/11/2019 à 22:46

Il y a assez de personnages dans l'univers Marvel pour traiter des sujets comme l'amour,la famille,la fraternité,l'adolescence, l'écologie, l'évolution de l'homme dans son environnement dans la société,la politique, l'économie.

tell
09/11/2019 à 22:37

Trop de polemiques pour rien,la plupart des films Marvel sont bons.le public aime ce mélange de technologie,heroīc fantansy, sciences,magie,Space opéra.le schéma héro(s) contre vilain(s) est répétitif.

prometheus
09/11/2019 à 16:28

Juste pour remettre un peu de perspectives, Scorcese ce n est pas que des films sur la mafia.
La Dernière tentation du Christ
Raging Bull
Aviator
New York New York
Shutter Island
Les nerfs à vif
Le loup de wall street.

Shacy
09/11/2019 à 11:49

Et si tout simplement on acceptait le fait, que le cinéma quelque soit le film est dépendant du goût de chacun.... Nous sommes tous différents... Et nous sommes tous pareils en ce sens ????

Dino
08/11/2019 à 22:12

C'est vrai que son film "2012" n'est pas du tout un film "parc d'attraction" à Emmerich! Notamment la scène avec la limousine lors du tremblement de terre... il pense peut-être qu'en disant ça il s'attirera la sympathie d'un public puriste et cinéphile pour son film?

Walid
08/11/2019 à 17:47

Aïe. J'ai mal aux yeux lorsque je lis le commentaire de lerealiste. On comprend rien. Révise ton Français lerealiste.

Flo
08/11/2019 à 15:16

Les films de Scorsese sont basés eux-même sur un schéma répétitif, sans prendre le risque de s'attaquer par exemple à des problèmes sociaux, raciaux, féminins... Restant dans son coin, sans possibilité pour lui d'introduire un peu de ses idées personnelles dans le paysage industriel cinématographique.
Chaque type de film a ses limites, qu'on peut pousser jusqu'à un certain point... jusqu'à se trouver hors sujet, ou en plein délire perso qui ne fait tripper que les fans du réal en mode sectaire (voir Zack Snyder).

Vola ce qui manque dans l'analyse de ceux se disant connaître complètement le sujet (et croyant que tout le monde ne regarde qu'un seul type de film).

Simon Riaux - Rédaction
08/11/2019 à 12:20

Non.

Personne n'a lu les propos de Scorsese, qui sont assez basiques et évidents pour le coup.

Il explique que la méthode de fabrication des Marvel, qui mise sur la reproduction de schémas et la tentation d'exclure le facteur risque au maximum, éloigne ces films de la logique qui préside ou présidait, à la fabrication du cinéma.

Rien de frustré, juste une analyse industrielle, de la part d'un type qui connaît bien son sujet, et le cinéma de divertissement.

Plus

votre commentaire