Films

Rambo : Last Blood – raciste, dépassé, fauché… la presse américaine éventre Sylvester Stallone

Par La Rédaction
24 septembre 2019
MAJ : 29 septembre 2019
52 commentaires
photo, Sylvester Stallone

Rambo : Last Blood sera sur les écrans français dès le 25 septembre. Mais la critique n’est pas tendre.

Elle nous tient à cœur la saga Rambo, madeleine de Proust qui aura accompagné le divertissement grand public des années 80 et imprimé certains motifs récurrents dans le cinéma d’action américain. C’est pour ça qu’on vous a proposé chaque semaine depuis un mois un retour sur les quatre premiers chapitres de la saga : Rambo, Rambo II, Rambo III et John Rambo.

Malgré certains aspects qui nous ont charmés ou amusés, force est de constater que Rambo : Last Blood nous a déçus. Mais manifestement, c’est sur ses propres terres que Sylvester Stallone fait face à la défiance la plus marquée.

En effet, la presse anglo-saxonne reçoit très mal Rambo : Last Blood. Non seulement parce que le film est accusé de manquer beaucoup de recul politiquement et de verser ouvertement dans un racisme bien crado, mais surtout parce que le métrage a paru techniquement défaillant à de nombreux observateurs. Et cette fois, ce bon vieux John a carrément droit au peloton d’exécution.

 

photo, Sylvester Stallone, Yvette MonrealOn achève bien les chevaux…

 

« Je ne sais pas pourquoi je fondais tant d’espoirs dans Rambo : Last Blood. » Vulture

« L’ensemble est putréfié, mécanique. » New York Times

« Une prostate filmique boursoufflée. » Guardian

« Dirty Harry a eu droit à de plus dignes adieux, et on trouvait quand même dans sa dernière aventure une course-poursuite avec une voiture télécommandée. » Hollywood Reporter

 

photo« Rengagez-vous qu’ils disaient. »

 

« La violence est sidérante, mais le film a l’air fauché, le scénario est détaché de la saga. » Bloody Disgusting

« Comme dernier baroud d’honneur d’une icône de l’action, le film est un pétard mouillé. » Empire

« Moins un film guerrier d’évasion qu’une version fictionnalisée du discours d’intronisation de Donald Trump. » Salon

 « Cheap et paresseux. » The Observer

 

photo, Sylvester StalloneSly attend vos critiques avec un grand calme

 

« On pourrait croire qu’un film de 1h29 n’a pas le temps de se traîner, mais bon sang, celui-ci y parvient. » Slate

« Les pièges gores sont si excessifs que Rambo semble s’être transformé en Jigsaw. » The Wrap

« Il s’agit moins d’un Rambo que d’une reprise générique de Taken à petite échelle. » Forbes

 

photoIl est énervé Guillaume Tell

Rédacteurs :
Tout savoir sur Rambo : Last Blood
Suivez-nous sur google news
Pictogramme étoile pour les abonnés aux contenus premium de EcranLarge Vous n'êtes pas d'accord avec nous ? Raison de plus pour vous abonner !
Soutenir la liberté critique
Vous aimerez aussi
Commentaires
guest
52 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Rambo VI

..un seul avis compte : le mien ..suis pas un mouton donc les critiques ç’est divertissent de les lire mais sans plus… vivement sa sortie en France avec 10min de plus vu qu’ aux States / Canada et Angleterre il a été raccourci de 10min

Mouais

Ouais ça se voit que t’en as dans le cerveau toi

Movies

Sly qui livre des films sanglants, sans être aseptisé. Des films d’action burinés comme on n’en voit plus et la presse us le lynche. Il offre un épisode neuf. Cette époque de faibles et de censure ridicule à tout va est insupportable. Démolition Man avait raison.
Je comprends encore mieux pourquoi il n’a pas eu l’Oscar (sauf meilleur film pour Rocky). L’impression que l’Académie ne l’a jamais vraiment accepté.
En fait il faut voir Stallone avec un personnage cancéreux pour avoir de bonnes critiques ? C’est une époque bien triste :).
Fans ou non de Stallone il faut donner sa chance à Last Blood. Il est différent mais dans la continuité. On sent la volonté de bien faire. Que l’on n’aime pas le film très bien ! Mais il faut arrêter de voir du racisme partout.
Maintenant j’espère juste que Sylvester ne va pas se tourner vers du PG13 ultra lisse pour faire plaisir aux critiques.

Simon Riaux

@Movies

Oui enfin l’accusation de racisme est très, très loin d’être le seul reproche fait au film.

Movies

@simon Riaux

C’est déjà trop. Toutes les critiques et reproches peuvent s’entendre. Mais le racisme surtout quand il n’en est pas question c’est non. Dans ce cas-là tous les Rambo sont racistes alors ? Faut arrêter la blague deux minutes.