Midsommar : les spectateurs découvrent de terrifiantes images dissimulées dans le film

La Rédaction | 23 septembre 2019
La Rédaction | 23 septembre 2019

Bouffée d’angoisse estivale, Midsommar a marqué pas mal de spectateurs (et nous aussi)… et continue de livrer ses secrets.

Le deuxième film d’Ari Aster était particulièrement attendu, notamment après Hérédité, qui a valu quantité de sueurs froides aux amateurs d’horreur atmosphérique. Midsommar mettait aux prises un groupe d’étudiants américains avec une petite communauté suédoise, adepte de rites pas très catholiques. Gorgé de lumière et aux antipodes des schémas classiques de l’angoisse, le métrage s’est avéré une proposition forte et complexe, aux antipodes des modes actuelles du cinéma de genre.

Doté d’une version longue qui ne put être exploitée en salles, le film est de nouveau décortiqué par les spectateurs depuis sa sortie vidéo aux États-Unis, et il n’a manifestement pas livré tous ses mystères. Ainsi, des fans viennent de découvrir qu’on pouvait apercevoir, dans certaines séquences, des images cachées plutôt perturbantes. Une découverte dont commencent à débattre les usagers du forum Reddit.

 

photoUn film qui se met à table

 

L’un d’entre eux a posté l’illustration qui permet de découvrir, dans la dernière partie du film, un visage alors que l’héroïne, Dani (Florence Pugh), est emmenée vers un banquet un peu particulier. En arrière-plan, dans la végétation se dessine un visage pour le moins inquiétant, qui renvoie à une image particulièrement angoissante, visible au début de l’intrigue.

 

 

Toujours d’après les spectateurs qui compulsent Midsommar depuis ces dernières semaines, on peut également apercevoir un faciès diabolique, quand la caméra pivote, de Dani et Christian (Jack Reynor) sur leur canapé vers une fenêtre à travers laquelle nous distinguons le blizzard qui s’abat. Un autre visage serait visible lors de la scène de « saut », tandis qu’un autre apparaîtrait dans la végétation en arrière-plan de la première scène de chant.

Le métrage contient-il d’autres symboles dissimulés ? On compte bien le disséquer aussi vite que possible. La sortie Blu-ray et DVD du film est prévue pour le 2 décembre prochain chez nous.

 

nouvelle affiche

commentaires

Z-rm
24/09/2019 à 17:36

Quelqu un a capté les peintures lugubres dans la chambre de l héroïne au début du film ? Notamment une ou une petite fille en blanc fait face à un ours.
Y en a une autre mais elle est encore plus chelou. Un humain ou une bête tiraillée par plusieurs personnages. J me souviens pas bien...

Bad Taste
24/09/2019 à 15:29

C'est la mode, après les fantômes cachés de The Haunting of Hill House. :-)

En tout cas, ça donne très envie de le revoir.
Un des meilleurs films de l'année.

sylvinception
24/09/2019 à 12:52

"les personnages ayant un comportement complètement irrationnel"
Encore un qui a pris le temps d'essayer de comprendre le film...

john connor
23/09/2019 à 21:22

tellement classe ce film!!!
bon c'est pas Heredité mais putain ca fait du bien d'avoir quelque chose de different des trucs genre Annabelle ou compagnie
un des plus cool de l'année avec Parasite que je viens de voir...

Jim
23/09/2019 à 20:37

Esthétiquement super, par contre le scenario est affligeant, les personnages ayant un comportement complètement irrationnel.. . Ca vaut le coup d oeil pour la scène de sexe la plus ridicule de l histoire du cinéma !

yellow submarine
23/09/2019 à 20:30

ah oui mais ça me revient y a un autre moment du film ou on voit un visage.

un revisionnage s'impose

Cinefifi
23/09/2019 à 20:06

Contrairement à d'autres, ce film ne m'a pas fait flipper du tout ... j'attendais beaucoup du réalisateur de "Hérédité" ,film que j'avais bien aimé, mais c'était plus drôle qu'autre chose ! Comme quoi les goûts .....

Mushy
23/09/2019 à 17:35

Ah ouais , faut avoir l’œil pour voir ça en temps réel !
Même si j'ai trouvé le film moyen comparé à " hérédité " , c'est peut être ce genre de petits détails qui me donnerais envie de le revoir .

votre commentaire